12 résultats
Chargement

4ème vague de chaleur et aggravation de la sécheresse sur la France

jeudi 4 août 2022

 

Chaleur récurrent et sécheresse ne font pas bon ménage pour certains réservoirs d'eau du Sud-Ouest de la France - AFP

 

Nouvelle vague de chaleur sur la majorité de la France :

 

 

L'intrusion d'air plus océanique a engendré une baisse remarquée des températures ce jeudi après un coup de chaud notable mercredi. Les maximales ont en effet perdu 4 à 8°C sur une large partie Nord et Nord-Ouest avec un air plus respirable alors que les températures caniculaires sont repoussées plus à l'Est puis au Sud-Est ce week-end. L'air océanique bien moins chaud va en effet s'étendre à une large partie Nord de la France ce week-end avec une chaleur de saison sur ces régions et un ressenti parfois un peu frais près de la Manche.

 

Sur le Sud, les maximales vont également observer une baisse dans les prochains jours, sauf près de la Méditerranée et des Pyrénées ou la chaleur parfois caniculaire va persister.

 

Évolution des températures maximales entre le jeudi 4 et le samedi 6 août 2022 – Météo-Villes

 

 

Ce petit intermède sensiblement moins chaud ne sera néanmoins que de courte durée. Un blocage anticyclonique va en effet se mettre en place dans les prochains jours sur l'Ouest de l'Europe en se centrant du côté des îles britanniques la semaine prochaine.

 

L'approche d'une zone dépressionnaire sur l'Atlantique aura également tendance à faire basculer le flux en altitude et donc engendrer la remontée d'air plus chaud venu du Nord de l'Afrique dans le courant de la semaine prochaine.

 


Situation atmosphérique envisagée pour le mercredi 10 août 2022 sur l'Ouest de l'Europe – ECMWF

 

 

La chaleur restant présente sur le Sud du pays en cette fin de semaine sera donc de nouveau repoussée plus franchement vers le Nord au fil des jours avec de ce fait le retour de températures très élevées sur la majorité du pays.

 

Animation des températures à 850 hPa entre le dimanche 7 et le vendredi 12 août 2022 – Modèle GFS via WX CHARTS

 

 

Ainsi, les températures vont repartir à la hausse dès le début de semaine prochaine sur la quasi totalité de la France, atteignant des valeurs excessives pour la 4ème fois de la saison estivale.

 

Anomalies de températures envisagées pour la semaine du 8 au 4 août 2022 sur la France - ECMWF

 

 

S'il est pour le moment difficile d'établir des valeurs exactes de températures maximales, il est quasiment assuré que le Sud et l'Ouest du pays devraient être les plus touchés par la chaleur parfois caniculaire et surtout durable dans le courant de la semaine.

 

La chaleur devrait se montrer un peu plus temporaire au Nord, le flux continental tempérant très sensiblement l'atmosphère jusqu'en seconde partie de semaine avant un possible regain de chaleur d'ici le week-end.

 



Températures maximales envisagées sur la France entre le lundi 8 et le dimanche 14 août 2022 – Modèle GFS via WX CHARTS

 

 

La 4ème vague de chaleur de la saison va donc concerner la France moins d'une semaine après la précédente, égalant le précédent record de l'été 2017. L'été 2022 continue donc de façon anormalement chaude, mais aussi très sèche.

 

 

Une sécheresse continuant de s'accentuer sur la France :

 


Le mois de juillet s'est terminé comme le plus sec observé sur la France depuis le début des relevés en 1959 avec un cumul national moyen de seulement 9,7mm. Si l'on excepte quelques orages près des reliefs ainsi qu'entre le Centre-Ouest et le Nord, la plupart des régions n'ont quasiment observé aucune précipitation durant toute la période.

 



Rapport à la moyenne du cumul mensuel de référence en juillet 2022 sur la France – Météo-France

 

 

Ainsi, l'indice d'humidité des sols est particulièrement bas sur de nombreuses régions suite à cette absence de précipitations mais également aux épisodes de chaleur successifs.

 

Ecart à la moyenne de l'indice d'humidité des sols au 25 juillet 2022 sur la France – Météo-France

 

 

En conséquence, la totalité des départements de métropole sont concernés par au moins un arrêté de sécheresse en ce début de mois d'août et de nombreux secteurs sont en situation de crise, principalement sur le Sud-Est et une large partie Ouest de la France. Le manque d'eau se fait en effet sentir sur une grande majorité du pays, que ce soit au niveau des sols, de la végétation mais également au niveau des cours d'eau dont la plupart se montrent particulièrement bas. 

 



Le débit de la Loire est très faible à Orléans, se rapprochant des records - Photo via Twitter @Clement87270

 

 

Avec la mise en place d'une nouvelle période anticyclonique et très chaude sur la France dès la fin de cette semaine, les précipitations vont rester anecdotiques sur la majorité du territoire, excepté près des reliefs du Sud du pays où une instabilité récurrente et parfois marquée va entraîner un risque d'orage quasi quotidiens, débordant plus ou moins vers les plaines environnantes selon les jours.

 

Accumulations de précipitations sur 24h du vendredi 5 au vendredi 12 août 2022 – Modèle GFS via WX CHARTS

 

 

Si la chaleur et l'absence de précipitations vont de nouveau accentuer la sécheresse des sols déjà marquée sur de nombreuses régions, la mise en place d'un vent continental sec aura également pour effet d'assécher encore plus franchement la végétation et les sols superficiels sur la France. Un flux continental anticyclonique se met en effet en place dès ce week-end sur le Nord de la France, ayant pour effet de déclencher une brise de Nord-Est très sèche, plus ou moins sensible et quasiment quotidienne durant une large partie de la semaine sur ces secteurs.

 

Situation atmosphérique du mardi 9 août 2022 sur l'Ouest de l'Europe – ECMWF

 

 

Vent sec, chaleur, manque de pluie et soleil devraient donc accentuer de nouveau la sécheresse des sols dans les prochains jours et ce jusqu'en profondeur alors que la situation est déjà particulièrement délicate sur de nombreuses régions.

 

Évolution de l'intensité de la sécheresse des sols entre le jeudi 4 et le jeudi 11 août 2022 – Via Windy.com

 

Il conviendra donc d'un changement radical de régime sur notre pays pour enrayer la sécheresse s'accentuant encore et toujours d'ici la fin de l'été, changement qui ne semble pas encore d'actualité avec une succession de vagues de chaleur et surtout un manque d'eau de plus en plus marqué.

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don