Menu
12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Bilan cartographié de l'été 2017 en France

mercredi 13 septembre 2017

Météo-France a dressé le bilan définitif de l'été (du 1er juin au 31 août). Les écarts sont calculés par rapport à la normale 1981 / 2010.

La température a affiché un excédent de +1,5°C, plaçant l'été 2017 au second rang des plus chauds mesurés depuis le début du XXème siècle (à égalité avec 2015, loin derrière 2003).

Image d'illustration pour Bilan cartographié de l'été 2017 en France

Image d'illustration pour Bilan cartographié de l'été 2017 en France

La pluviométrie s'est montrée déficitaire d'environ -10% avec toutefois des disparités géographiques importantes. Il n'a presque pas plu sur les régions méditerranéennes. Ce déficit associé aux fortes températures a engendré une sécheresse des sols superficiels exceptionnelle en PACA et en Corse.

Image d'illustration pour Bilan cartographié de l'été 2017 en France

Image d'illustration pour Bilan cartographié de l'été 2017 en France

L'ensoleillement s'est avéré en moyenne proche de la normale, très généreux en juin puis plus contrasté en juillet et en août, proche des records de 2003 en Corse.

Image d'illustration pour Bilan cartographié de l'été 2017 en France

Image d'illustration pour Bilan cartographié de l'été 2017 en France
 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don