Menu
12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Copernicus : 2017 vers la 2e année la plus chaude à l'échelle mondiale ?

samedi 7 octobre 2017

Selon le programme européen de surveillance de la Terre Copernicus, septembre 2017 se place au second rang des mois de septembre les plus doux sur la planète, avec une anomalie de près de +0.48°C par rapport à la la moyenne 1981 / 2010. Une anomalie à peine au delà de septembre 2015 (+0.46°C), mais légèrement sous le record détenu par le mois de septembre 2016 (+0.56°C).

Une anomalie qui s'élève à +0.65°C en Europe (et régions frontalières), pourtant concernée par un saisissant contraste : alors que septembre s'est avéré très doux voir particulièrement chaud en Europe de l'Est et en Scandinavie, c'est l'humidité et surtout la fraicheur qui a régné sur l'Ouest de l'Europe le mois dernier, notamment en France (>>).

Des contrastes présents sur l'ensemble du globe puisque l'on a pu également observer des températures plus fraiches que d'habitude sur l'Ouest de l'Antarctique ou bien la Russie Centrale entre autres. A l'inverse des zones d'anomalies positives sur l'Est du Groenland, l'Ouest du Brésil, au Canada ou encore près de la péninsule Arabique.



Image d'illustration pour Copernicus : 2017 vers la 2e année la plus chaude à l'échelle mondiale ?

Ecart des températures par rapport à la normale (1981/2010) en septembre 2017

 

La température moyenne sur 12 mois glissants de octobre 2016 à septembre 2017 dépasse la moyenne 1981 / 2010 de +0,54°C. Un niveau très élevé mais légèrement inférieur par rapport à la période s'étalant d'octobre 2015 à septembre 2016 qui reste à l'heure actuelle la plus extrême observée par ce programme (+0.64°C).

Image d'illustration pour Copernicus : 2017 vers la 2e année la plus chaude à l'échelle mondiale ?

Evolution de l'écart à la normale de la température mondiale sur 12 mois glissants depuis 1980

 

En cette année 2017, les mois se suivent et se ressemblent. Une seconde place pour ce mois de septembre, mais également pour chacun des 9 premiers mois de l'année, à chaque fois derrière l'année... 2016 ! La 3e place des mois les plus chaud (de janvier à septembre) étant trustée majoritairement par l'année 2010 et 2015.

Image d'illustration pour Copernicus : 2017 vers la 2e année la plus chaude à l'échelle mondiale ?

Podium des mois les plus chauds à l'échelle mondiale - Mois de janvier à septembre

 

Au vu des températures observées lors des 9 premiers mois de l'année (+0.53°C de moyenne), 2017 pourrait très certainement devenir la 2e année la plus chaude observée à travers le globe dans notre histoire récente (océans + continents). 2015 ; 2016 et 2017 deviendrait alors les trois années les plus chaudes depuis le début de ces observations !

L'année 2016 s’était en effet avérée l'année la plus chaude à l'échelle mondiale depuis le début des observations satellitaires, avec une température globale de +0.63°C au dessus de la moyenne observée sur la période 1981-2010. L'année 2015 étant toujours provisoirement située au second rang (+0.43°C).

Image d'illustration pour Copernicus : 2017 vers la 2e année la plus chaude à l'échelle mondiale ?

Anomalie mensuelle de la température mondiale – années 2015 à 2017

Image d'illustration pour Copernicus : 2017 vers la 2e année la plus chaude à l'échelle mondiale ?

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don