Menu
12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Froid et neige en décembre : des épisodes marquants par le passé

vendredi 4 décembre 2020

Après un mois de novembre particulièrement doux et calme, le changement de temps est radical en ce début décembre sur le pays. Outre la pluie, la neige fait son grand retour sur une partie du pays.


Le 1er décembre dernier, le Nord-Est du pays a subi un épisode de pluies verglaçantes et de neige assez marqué avec des difficultés parfois nombreuses.
 

Accident d'un car scolaire à Labergement Sainte-Marie (Doubs) ce 1er décembre 2020 - via France TV

 

La fraîcheur et le mauvais temps persistent en cette fin de semaine avec de fortes chutes de neige sur les reliefs de l’Est du pays, parfois plus de 40cm de neige sont attendus au-dessus de 1000/1200m d’altitude d’ici ce week-end.

 

Importantes chutes de neige dans le Haut-Jura ce Vendredi 4 Décembre – Via Météo Franc-Comtoise

 

 

En matinée, ce sont les reliefs de la Normandie qui se sont retrouvés sous les précipitations neigeuses avec parfois 2 à 5cm au-dessus de 150m d’altitude.

 

Neige près de Vire ce matin en Haute-Normandie – Sebastien lucot

 


Seulement si ce temps peut s’avérer inhabituel pour un début décembre, ce type d’épisode n’est pas inédit. Des épisodes neigeux bien plus importants et étendus ont en effet concerné le pays durant le mois de Décembre, premier mois d’hiver.

 

Retour sur les évènements marquants du passé :

 

 

17 et 18 Décembre 2017 : 

 

Un épisode neigeux touche le centre-Est du pays avec des chutes de neige parfois marquées jusqu’en plaine. On relève entre 5 et 8 cm en journée du 18 à Lyon et Grenoble, parfois plus de 20 à 30cm au-dessus de 1000m d’altitude

 

Neige à Lyon (69) le 18 décembre 2017 - Jean-Michel Perrier pour Le Progrès

 

 

Du 7 au 12 décembre 2012 :

 

Un coup de froid marqué concerne le pays avec des chutes de neige jusqu’en plaine. On relève 7 cm en banlieue de Paris le 7 Décembre, 10cm à Maubeuge et Chambery, 4cm à Bourges et Nevers. Cette neige perdurera durant plusieurs jours sur l’Est du pays avec des gelées parfois marquées (jusqu’à -12.5°C à Annecy le 12 décembre, -24°C à Mouthe (940m d’altitude)).

 

 

Du 25 Novembre au 5 Décembre 2010 :

 

 Une vague de froid exceptionnelle touche le pays. Les chutes de neige sont fréquentes et parfois abondantes sur de nombreuses régions sur la période avec :

  • 10cm à Dunkerque le 27 novembre
  • 20cm près d’Orléans le 28 novembre
  • 27cm à Grenoble le 1er décembre
  • 38cm à Chambery le 1er décembre
  • 25cm à Lyon Saint-Exupéry le 1er décembre
  • 60cm dans le Cotentin le 2 décembre !
  • 22cm à Saint-Brieux le 2 décembre

 

20cm de neige à Orléans le 28 Novembre 2010 – Via Météo-Centre

 

Le reste du mois de décembre 2010 est tout aussi froid avec de nombreux épisodes neigeux. Le 8 la neige paralyse une grande partie du centre du pays dont la région parisienne. On mesure jusqu’à 18cm à Meudon, 13cm à Trappes, 11cm à Paris-Montsouris. La région connaît l’une des pires paralysies routière de son histoire (jusqu’à 350km de bouchons cumuls dans et autour de Paris).

 

Article du journal le Parisien du 9 décembre 2010 relatant de cet épisode neigeux - Météo-Villes

 

Les épisodes neigeux se succèdent durant les semaines suivantes, touchant particulièrement le Nord et l’Est du pays. En fin de mois, les épaisseurs cumulées dépassent parfois les 50cm sur la Normandie, le Nord de l’île de France et les plateaux du Nord-Est du pays. Les ¾ du pays connaissent un Noël neigeux.

 

 

A partir du 13 décembre 2009 :

 

Une vague de froid intense concerne tout le pays. La neige est signalée sur de nombreuses régions entre le 16 et le 18, jusqu’aux hauteurs de Nice.

 

Neige sur les collines de Nice au matin du 18 décembre 2009 - via infoclimat.fr

 

Cette vague de froid perdure jusqu’au 29 décembre avec plus ou moins d’intensité selon les jours. Une grande majorité du pays aura été concernée par ces précipitations neigeuses, excepté certains secteurs de l’Atlantique et de la Méditerranée.

 

 

Deuxième quinzaine de décembre 2008 : 

 

Cette période fut également froide avec des épisodes neigeux récurrents sur le pays, bien que généralement de faible intensité. Le Centre-Est du pays fut parmi les régions les plus touchées avec un épisode de neige lourde privant 45 000 foyers d’électricité le 11 décembre.

 

50 cm de neige à Mens(38) 750m d’altitude et végétation subissant le poids de la neige le 11 décembre 2008 - Météo-Villes

 

Le 14 Décembre, en marge d’un épisode cévenol, de fortes chutes de neige touchent le Massif-Central avec entre 40 et 80cm en moins de 24h de neige au-dessus de 800m d’altitude. Le 26 Décembre, c’est au tour du Sud-Ouest du pays d’être concerné par la neige avec un orage de neige particulièrement marqué sur Perpignan, on relève également 5cm à Toulouse, quelques  centimètres à Bordeaux ou Béziers.

 

 

Du 26 au 30 Décembre 2005 :

 

Un coup de froid temporaire provoque des chutes de neige parfois fortes sur le Nord-Est, le Centre-Est et la Normandie. On relève plus de 20cm à Nancy, Caen et Mâcon, 10cm à Lyon. La moitié de la Franc est recouverte de neige.

 

 

Les 14 et 15 décembre 2001 :

Une vague de froid concerne une bonne partie du pays. Si ce froid est généralement sec, l’humidité est plus importante près de la Méditerranée où un important épisode neigeux se produit. La neige paralyse une bonne partie de la Provence intérieure, du Languedoc-Roussillon et de la Corse et plusieurs milliers de foyers sont privés d’électricité. On relève par exemple 60cm à La Porta (Corse), 30cm à Amélie-les-Bains (Pyrénées-Orientales).

 

Vigilance orange neige/verglas sur la méditerranée à la mi-décembre 2001 – Météo-France

 

 

Fin décembre 1996 :

 

Une vague de froid intense concerne le pays avec des températures minimales souvent inférieures à -10°C sur le Nord de la France. Le Sud de la France est le plus touché par les chutes de neige, notamment la vallée du Rhône et la Corse avec des chutes jusqu’au littoral de Bastia le 29 décembre :

 

8cm de neige au matin du 8 décembre 1996 à Bastia – Météo-Villes

 

 

Les 21 et 22 décembre 1991 :

 

Si la neige était absente une bonne partie du mois en plaine, un important épisode neigeux concerna les massifs alpins durant ces deux jours. Il tombe plus d’1.20m de neige à Villard-de-Lans en 24h et des milliers de vacanciers se retrouvent bloqués sur les routes des sports d’hiver. Le plan ORSEC est déclenché.

 

 

Du 9 au 13 décembre 1990 :

 

Une vague de froid intense concerne le pays. Les précipitations sont fréquentes et abondantes sur la période si bien que la Franche-Comté, le Nord des Alpes et le Dauphiné connaissent une des pires tempêtes de neige de leur histoire. On mesure plus de 50cm à Lyon, 60cm à Lons-le-Saunier, 32cm à Grenoble Saint-Martin-d’Hères et 74cm ( !) à l’aéroport de Saint-Geoirs.

 

Importante épaisseur neigeuse en plaine de l'Ain (droite) ainsi qu'à Bouvesse (01) en décembre 1990 - via juralacs-mete.fr

 

La neige est lourde et chargée en eau, de nombreux toits s’effondrent sous son poids et les blessés se comptent par dizaines. Plus de 300 000 personnes sont privées d’électricité.

 

 

Fin décembre 1978 : 

 

Une importante descente d’air froid polaire se produit sur la France. Si le froid est vif, celui-ci est également accompagné de nombreuses chutes de neige parfois abondantes, notamment au nord de la Seine.

 

Importantes chutes de neige sur le Pas-de-Calais à la fin décembre 1978 - Via La Voix du Nord

 

On relève 20cm à Dunkerque le 31 décembre, 15cm à Boulogne, 13cm à Lille et 8cm à Abbeville.

 

 

A partir du 23 décembre 1970 :

 

De l’air glacial envahit la France en provenance de la Scandinavie. C’est le 29 décembre que la neige fait parler d’elle avec un épisode neigeux exceptionnel sur le Sud du pays et notamment entre le Languedoc et la vallée du Rhône. On relève 70cm de neige à Valence, 60cm à Montélimar, 50cm à Saint-Etienne, 45cm à Grenoble, 31cm à Lyon.

 

Valence paralysée par près de 70cm de neige le 29 décembre 1970 - Le Dauphiné Libéré

 

De nombreuses personnes se retrouvent piégées dans leur véhicule, des enfants et des personnes âgées sont évacuées par hélicoptère, les routes étant impraticables pour les véhicules de secours.

 

 

Décembre 1968 : 

 

Une tempête de neige paralyse une grande partie du nord du pays le 29 décembre. Certains villages se retrouvent isolés dans le Nord-Pas-de-Calais où l’épaisseur de neige dépasse les 30cm. On relève également 30cm à Cambrai, 22cm à Lille, 13cm à Rouen. La neige est observée jusqu’à Paris.

 

 

Du 12 au 25 décembre 1963 :

 

Une importante et durable vague de froid concerne le pays. Si la neige tombe en général en faible quantité, c’est près de la méditerranée que les couches les plus importantes seront observées. En journée du 12, il tombe entre 30 et 50cm à Marseille et Bastia qui se retrouvent paralysées.

 

Importante couche de neige au soir du 12 décembre 1963 à Marseille sur le Vieux-Port - Météo-Villes

 

 

 

A partir du 22 décembre 1962 :

 

Un froid polaire déferle sur la France avec des gelées permanentes sur tout le pays. Le réveillon de Noël 1962 est le plus froid du 20ème siècle avec par exemple -5°C à Bordeaux, -9°C à Biarritz.

 

Il neige sur la quasi-totalité du pays et les fleuves comme le Rhin, la Seine ou le Rhône charrient des blocs de glace à la fin du mois de Décembre. D’importants épisodes neigeux se produisent près de la méditerranée.

 

Marseille sous la neige le jour de Noël 1962 - Météo-Villes

 

 

Du 17 au 20 décembre 1938 :

 

Une intense vague de froid concerne une grande partie de l’Europe avec des températures extrêmement basses. Il neige sur la quasi-totalité du pays avec par exemple plus de 15cm de neige à Sanary-sur-Mer (Sud du Var) le 21 Décembre. La Loire gèle par endroit et les difficultés sont extrêmement nombreuses sur le pays.

 

La Loire prise par les glaces et la neige à Tours en décembre 1938 - Météo-Villes

 

On relèvera -15°C à Paris, -25°C à Lyon et -23°C à Strasbourg le 22 décembre.

 

 

Décembre 1933 :

 

Quasiment tout le pays est paralysé par le froid et la neige. Ce mois est d’ailleurs le plus froid depuis 1890 en France. Les chutes de neige sont fréquentes et les gelées généralisées et fortes. Les fleuves gèlent par endroit sur le Nord du pays et certaines zones littorales de la mer du Nord se retrouvent sous la glace.

 

 

Décembre 1879 :

 

L’une des vagues de froid les plus intenses de l’histoire de produit en France. Du 2 au 28 décembre, un froid glacial venu de Russie envahit le pays avec des températures extrêmement basses. La moyenne sur le mois atteint -8°C à Paris et il fait jusqu’à -24°C le 10 décembre au parc de Montsouris. On relève également -28°C à Orléans, -30°C à Nancy, -33°C à Langres. Quasiment tous les cours d’eau du Nord de la France gèlent sous le froid et les chutes de neige sont nombreuses et parfois fortes.

 

Les rues de Paris ensevelies sous la neige en Décembre 1879 - Via Météo-Passion

 

Consultez notre dossier spécial sur cet évènement extrême >>

 

Image d'illustration pour Premier assaut brutal de l’automne sur la France       Image d'illustration pour Premier assaut brutal de l’automne sur la France

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don