Menu
12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Beaucoup de neige en montagne en ce début décembre 2020

samedi 5 décembre 2020

Comme prévu, d'importantes quantités de neige sont tombées en montagne au cours des dernières heures, offrant de superbes paysages. Le massif des Alpes et celui du Jura ont été les plus touchés.

 

Neige abondante sous un front stationnaire

 

Un vaste système dépressionnaire s'est installé à proximité de la France dès jeudi 3 décembre. En journée de vendredi, une perturbation s'est bloquée sur le sud-est du pays.

 

Situation à échelle continentale ce vendredi 4 décembre 2020 - via meteociel.fr

 

C'est une dépression très creuse qui est à l'origine du temps perturbé des dernières heures. Ce vendredi 4 décembre 2020, celle-ci était centrée sur l'Angleterre avec un coeur à moins de 975 hPa. Ce système dépressionnaire s'étale sur l'ensemble de l'Europe de l'Ouest avec des basses pressions jusqu'au nord du Maghreb.

 

Cette dépression fait quasiment du sur-place et pilotait ce vendredi une perturbation qui a ondulé sur l'est de la France. Ce front s'étirait notamment de la Corse jusqu'à l'Allemagne, venant se bloquer durant de longues heures sur nos régions alpines.

 

Animation des précipitations du jeudi 3 décembre 2020 au soir jusqu'au samedi 5 au matin - via wxcharts.com

 

Comme le montre l'animation ci-dessus, la perturbation s'est activée sur la région PACA avant de se bloquer sur l'arc alpin tout en remontant sur le Jura et jusqu'aux Vosges. Celle-ci a fait du sur-place durant près de 24 heures (et même plus en Suisse) en donnant lieu à des accumulations de neige très importantes et en permettant également la mise en place d'un effet d'isothermie, ayant apporté la neige jusque dans les plaines alpines en soirée de vendredi.

 

En Corse, c'est un épisode de très fortes pluies à caractère orageux qui a été observé. D'importants cumuls ont été relevés, en particulier sur l'ouest de l'île ainsi que sur la montagne avec localement jusqu'à 100 mm.

 

 

Tous les massifs enneigés en ce début décembre

 

Ces derniers jours, les précipitations neigeuses ont concerné l'ensemble des massifs français. Ce sont les reliefs de l'est qui ont reçu les quantités les plus importantes.

 

 

Vosges

 

Le domaine skiable de La Bresse (Vosges) ce 5 décembre 2020 - via skaping

Plus de 30 cm de neige à La Bresse à 1100m ce 5 décembre 2020 - via infoclimat

 

Situées dans l'axe de la perturbation, les Vosges ont profité de chutes de neige durables durant la journée du vendredi 4 décembre 2020 et avaient retrouvé le soleil ce vendredi matin, permettant de découvrir de sublimes paysages immaculés. Les quantités de neige sont très importantes avec souvent 20 à 40 cm autour de 1000 mètres. Les amateurs de ski de fond ont pu profiter des pistes.

 

Quelques relevés (via nivoses) dans les Vosges :

  • 38 cm au Markstein (68) à 1184m
  • 33 cm au Ballon d'Alsace (90) à 1153m
  • 10 cm à La Bresse (88) à 772m
  • 9 cm à Vagney (88) à 805m

 

 

Jura

 

Lajoux (39) sous de fortes chutes de neige ce 4 décembre 2020 - via Météo Franc-Comtoise

La Cure (frontière franco-suisse) sous une neige forte ce 4 décembre 2020 - via Le Progrès

La station de Métabief (25) ce 5 décembre 2020 - via Montagnes du Jura

 

Après les Alpes, le massif du Jura a été le plus touché par cet épisode neigeux. Situé dans l'axe de la perturbation durant 24 heures, le relief a reçu d'impressionnantes quantités de neige avec des flocons tombant dès 500 mètres. Dans le Haut-Doubs et le Haut-Jura, des cumuls de 30 à 50 centimètres ont été reportés ! Les paysages laissent rêveurs en ce début décembre !

 

Quelques relevés (via nivoses) dans les Jura :

  • 39 cm à La Pesse (39) à 1133m
  • 27 cm à La Boissaude Rochejean (25) à 1222m
  • 15 cm à Maiche (25) à 825m

 

 

Alpes du Nord

 

Manigod (73) sous un épais manteau blanc ce 5 décembre 2020 - via skaping

Ski de fond au Revard (hauteurs d'Aix-les-Bains) ce matin du 5 décembre 2020 - via skaping

Le Sappey (74) sous une épaisse couche de neige à 900m ce 5 décembre 2020 - via Dominique Hennequin

 

 

Le massif alpin fut le plus touché par cet épisode neigeux. Les massifs du nord des Alpes ont reçu des quantités importantes, même si les secteurs exposés au foehn reportent des cumuls moins impressionnants. Le massif de Belledonne a été particulièrement touché avec un cumul au sol passé de 3 à 41 cm à Chamrousse à 1730m (soit 38 cm en 24h) et même 54 centimètres de neige fraîche au col de l'Aigleton (à 2240m) !

 

Quelques relevés (via nivoses) dans le nord des Alpes :

  • 91 cm à Bellecôte (73) à 3000m
  • 62 cm au col de l'Aigleton (38) à 2240m
  • 55 cm au Grand-Bornand (74) à 1430m
  • 48 cm au Col de Porte(38) à 1325m
  • 41 cm à Chamrousse (38) à 1730m
  • 37 cm à Allant (73) à 1684m
  • 36 cm au Col du Rousset (26) à 1400m
  • 32 cm à Sutrieu (01) à 878m
  • 31 cm au Col des Saisies (73) à 1614m

 

 

Schéma de l'effet d'isothermie - via Météo'Lor

Le Versoud (38) sous de fortes chutes de neige en soirée du 4 décembre 2020 - via infoclimat

Grenoble (38) sous la neige dans la nuit du 4 au 5 décembre 2020 - via skaping

 

Avec le caractère stationnaire des précipitations et l'arrêt du vent de sud soutenu, la limite pluie/neige s'est abaissée jusqu'en plaine au pied des Alpes, sous l'effet d'isothermie. Ce phénomène se produit lorsque les précipitations sont actives et continues. Présents en nombre, les flocons en altitude entraînent l'air froid dans leur chute et causent un abaissement rapide de la limite pluie/neige. Une fois que les intensités faiblissent, l'apport en air froid n'est plus suffisant et la neige remonte en altitude.

 

C'est ainsi que l'agglomération grenobloise a connu plusieurs heures de fortes chutes de neige en soirée du vendredi 4 décembre 2020. On a relevé des accumulations de l'ordre de 3 à 6 centimètres sur les communes de la vallée et les paysages étaient encore blancs au réveil ce vendredi. Les agglomérations d'Annecy, Chambéry ou encore Genève ont également été concernées même si la neige a eu davantage de difficulté à tenir dans le centre-ville.

 

 

Alpes du Sud

 

La station des Orres (05) plongée dans l'hiver ce 5 décembre 2020 - via viewsurf

Le domaine skiable d'Orcières (05) sous une épaisse couche de neige ce 5 décembre 2020 - via skaping

Vars (Hautes-Alpes) fut l'une des stations les plus enneigées au cours de l'épisode - via Varsfob

 

Conformément à la prévision, ce sont les Hautes-Alpes qui ont reçu les quantités de neige les plus impressionnantes avec parfois 50 à 80 cm sur l'est du département ! À La Meije à 3100 mètres, la nivose est passée de 27 à 91 cm en l'espace de 24 heures, soit 64 cm de neige fraîche ! Notons que le sud des Alpes connaît de nouvelles chutes de neige en cette soirée du 5 décembre.

 

Quelques relevés (via nivoses) dans le sud des Alpes :

  • 91 cm à La Meije (05) à 3100m
  • 63 cm au Col Agnel (05) à 2630m
  • 55 cm au col du Galibier (05) à 2559m
  • 40 cm à Millefonts (06) à 2430m
  • 35 cm à Orcières (05) à 2294m
  • 34 cm à Restefond (04) à 2550m

 

 

 

Massif Central

 

Le Lugik Parc des Estables (43) dans un décor hivernal ce 5 décembre 2020 - via skaping

La station du Lioran (15) sous un épais manteau blanc ce matin du 5 décembre 2020 - via lelioran.com

 

Le Massif Central a également tiré son épingle du jeu au cours de cette semaine. Les plus grosses quantités de neige sont tombées sur son relief durant la nuit du jeudi 3 au vendredi 4 décembre 2020. Les épaisseurs sont conséquentes au dessus de 1000 à 1200 mètres, atteignant jusqu'à plus de 30 cm dans le secteur de Chastreix dans le Puy-de-Dôme.

 

Quelques relevés (via nivoses) dans le Massif Central :

  • 32 cm à Chastreix (63) à 1385m
  • 27 cm au Col de Prat-de-Bouc (15) à 1405m
  • 18 cm à Superbesse (63) à 1287m
  • 7 cm à Saint-Sulpice (63) à 851m

 

 

Pyrénées

 

La Pierre-Saint-Martin (64) sous une succession d'averses de ce neige ce 5 décembre 2020 - via viewsurf

Le col du Tourmalet à La Mongie (65) ce 5 décembre 2020 - via skaping

 

Côté Pyrénées, c'est l'ouest du massif qui est le plus touché par les chutes de neige ces dernières heures, en raison d'un régime d'averses très actif en provenance de l'Atlantique. Les averses neigeuses se succèdent sur l'ouest de la chaîne pyrénéenne. Elles vont se poursuivre dans les prochains jours en tombant dès 800-1000 mètres et en s'étendant à l'ensemble du massif. Ces prochains jours, on attend 50 à 100 cm vers 1500m dans les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées !

 

Quelques relevés (via nivoses) dans les Pyrénées :

  • 30 cm au Canigou (66) à 2160m
  • 20 cm à La Mongie (65) à 1775m
  • 13 cm au Port d'Aula (09) à 2140m

 

 

Corse

 

La station d'Asco (Haute-Corse) à 1400m sous un épais manteau blanc le 3 décembre 2020 - via bergfex

 

La Corse n'est pas en reste. Les fortes précipitations qui ont touché l'île cette semaine ont apporté d'importantes quantités de neige sur la montagne. Ci-dessus, la station d'Asco située à seulement 1400 mètres croulait sous la neige jeudi 3 décembre. Depuis, la pluie a grandement lessivé le manteau neigeux à cette altitude mais les flocons vont revenir dès 1000 mètres dès ce dimanche. À 1981 mètres, la nivose de Sponde (2B) reporte 35 cm ce 5 décembre !

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don