12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

"En avril, ne te découvre pas d'un fil" : dernier assaut hivernal en vue

dimanche 31 mars 2019

L'heure d'été est en place, le soleil et la douceur se manifestent depuis plusieurs jours, bref le printemps semble s'installer... Mais le dicton « en avril, ne te découvre pas d'un fil » devrait manifestement prendre tout son sens !

En effet, après moult rebondissements et retournements de situation, nous pouvons désormais affirmer avec certitude le retour temporaire d'un temps que l'on pourrait presque qualifier d'« hivernal » pour ce milieu de semaine à venir. Une première goutte froide devrait décrocher en direction de l'Europe de l'Ouest, avec à la clé un flux plus septentrional particulièrement rafraichi.

Image d'illustration pour

Animation de la pression atmosphérique du 1er au 7 avril 2019 - Modèle GFS / Tropical Tidbits

La baisse des températures qui s'amorcera près des côtes de la Manche ce mardi, se généralisera à la totalité du pays sans exception pour mercredi. La chute sera sensible, avec une perte de 7 à 10°C en moyenne en 24 heures sur l'ensemble des régions. Nous devrions basculer nettement sous les normes d'un début avril, avec un thermomètre qui peinera à dépasser les 10°C au meilleur de la journée, même près de la Méditerranée !

Image d'illustration pour Image d'illustration pour

Températures maximales attendues mardi 2 et mercredi 3 avril 2019 - Météo-Villes

Outre la fraicheur, l'humidité sera également de la partie : cette goutte froide sera le synonyme du retour des fameuses giboulées. Pluie, vent et grésil voire coups de tonnerre devraient rythmer notre milieu de semaine (principalement la journée de mercredi). Des précipitations qui sont attendues principalement dans l'Est, sur les Pyrénées mais aussi près de la Méditerranée. Elles seront les bienvenue dans un contexte de sécheresse qui s'aggrave de jour en jour... (pour rappel, il n'a pas plu à Nice depuis début février - voir nos actualités dédiées >>, >>).

Image d'illustration pour

Accumulation des précipitations du 1er au 8 avril 2019 - Modèle GFS / WxCharts

Mais la masse d'air sera particulièrement froide en altitude et la conésquence ne sera pas anodine : la limite pluie/neige devrait s'abaisser de façon spectaculaire, à des niveaux très bas. Sous ces giboulées, quelques flocons mêlés pourront donc s'inviter.

Mais la situation sera à surveiller durant la journée de jeudi, avec une configuration possiblement remarquable aux abords des Alpes. Sous des précipitations continues, et à la faveur de cette masse d'air froide, un effet d'isothermie pourrait se produire. Dès lors, certains modèles n'envisagent rien d'autre que ... de la neige jusque dans les vallées (200/400m d'altitude) ! Sur le relief, les quantités pourraient elles se montrer très abondantes (plusieurs dizaines de centimètres en moyenne et haute montagne).

Image d'illustration pour

Altitude de la limite pluie-neige - animation du mardi 2 au jeudi 4 avril 2019 - Modèle ICON / Météociel

Image d'illustration pour

Accumulation des précipitations sous forme neigeuse - du mardi 2 au jeudi 4 avril 2019 - Modèle ICON / Météociel

L'hiver ne dit donc pas encore son dernier mot ! Et il faudra être patient puisque nous ne devrions pas retrouver les niveaux actuels avant la mi-avril au moins. Une très bonne nouvelle pour les stations de sport d'hiver qui pourraient donc encore faire le plein de neige à quelques jours du début des vacances (zone B).

Image d'illustration pour