12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Fin janvier : vers une grande douceur, et beaucoup d'eau !

dimanche 24 janvier 2021

Ce début d'année est marqué par des conditions assez hivernales, avec une succession de situation neigeuses jusqu'en plaine. Ce week-end du 23 et 24 janvier est d'ailleurs dans cette même lignée avec une neige tombant en plaine sur la plupart des régions au nord de la Seine >>.

Mais ces conditions devraient évoluer pour cette ultime semaine de janvier. En cause, une bascule du flux passant du secteur Nord-Ouest vers un flux d'Ouest à Sud-Ouest. Si ce flux reste synonyme de temps particulièrement perturbé et humide, il amorcera néanmoins une hausse sensible des températures sur l'ensemble du pays. Petit point sur cette situation à venir ces prochains jours.

Situation générale observée le 24 janvier et prévue le 28 janvier 2021 - modèle CEP via ECMWF

 

LE RETOUR DE LA DOUCEUR :

Ce mois de janvier est pour l'instant légèrement plus frais que la moyenne habituelle (au 24 janvier, l'anomalie nationale est de -1.0°C), notamment suite à une première décade particulièrement hivernale. Si depuis 10 jours, il fait tantôt frais, tantôt doux, la balance va pencher sérieusement vers la douceur pour cette dernière semaine de janvier.
 

Exit la neige en plaine, place à des températures nettement plus élevées à partir du mercredi 27 janvier avec la mise en place d'un flux océanique d'Ouest à Sud-Ouest. La masse d'air devrait sensiblement se radoucir au sol comme en altitude, passant largement au dessus des moyennes de saison.


Anomalie de température de la masse d'air (à 1500m d'alt.) - du 24 au 30 janvier 2021 - Modèle GFS via WXCharts

 

Une période douce qui pourrait se prolonger jusqu'aux premiers jours de février. Sur ces 10 prochains jours, la tendance douce sera généralisée, et ceci sur une grande partie de l'Europe (seule la Scandinavie profitera encore de conditions hivernales). 


Anomalie de température sur 10 jours - période du 24 janvier au 02 février 2021 - ClimateReanalyzer

 

Exit la neige en plaine, et au-revoir les gelées matinales sur la totalité des régions à partir du milieu de semaine (hors zones de relief). L'après-midi, le thermomètre devrait grimper pour finir par dépasser les 10°C sur la plupart du territoire d'ici la fin de semaine, et même plus de 15°C à terme dans le Sud-Ouest ainsi que sur le pourtour Méditerranéen. Jeudi 28 et vendredi 29, le ressenti pourrait être localement printanier avec près de 20°C en Provence ou sur le Pays-Basque.

Températures maximales prévues - mardi 26 et mercredi 27 janvier 2021 - Météo-Villes

 


Températures maximales prévues - jeudi 28 et vendredi 29 janvier 2021 - Météo-Villes

 

 


DES PRECIPITATIONS TRÈS ABONDANTES :

Si ces températures s'annoncent douces, nous ne pourrons néanmoins pas parler de "printemps". Car en effet, les conditions seront très loin d'être anticyclonique. Ce flux d'Ouest à Sud-Ouest devrait être à l'origine d'une succession de nombreuses perturbations océaniques porteuses de pluies abondantes.

A terme, les cumuls s'annoncent remarquables voire même exceptionnels aux abords de certains reliefs comme du côté des Alpes. Sous une dizaine de jours, l'accumulation pourrait dépasser les 100mm des Pyrénées aux frontières du Nord-Est. Les régions Méditerranéennes seront la plupart du temps à l'écart (sans être totalement au sec).


Accumulation des précipitations - du 24 janvier au 8 février 2021 - Modèle GFS via WXCharts

 

Malheureusement, le mois de décembre a déjà été excessivement humide (+57% d'anomalie nationale >>) tout comme cette première moitié de janvier. De ce fait, les sols sont gorgés d'eau sur la quasi-totalité du pays, et les quantités attendues devraient provoquer une pleine saturation, de quoi envisager de potentielles inondations en de nombreux secteurs... 


Indice d'humidité des sols au 1er janvier 2021 - Météo-France

 

Facteur qui plus est aggravant, la douceur sera notable jusqu'en altitude. Les fronts océaniques qui aborderont le pays devraient alors se faire sous forme de pluie parfois jusqu'à plus de 2000m d'altitude entre le 28 et le 31 janvier. La fonte nivale sera alors notable à basse et moyenne altitude, après ce début d'hiver bien neigeux.
Cette fonte nivale combinée aux précipitations abondantes laissera là aussi craindre une forte réaction des cours d'eaux de montagne pour cette fin janvier et début février...

Précipitations et altitude de l'isotherme 0°C à Métabief (Doubs) - scénarios du 24 janvier au 09 février 2021 - ensemble GEFS


Avant cette période très humide, nous pouvons constater que de multiples cours d'eaux du territoire possèdent déjà des débits importants susceptibles de provoquer des débordements (niveau de vigilance Vigicrues Jaune). Ces crues pourraient s'étendre et même s'aggraver d'ici une semaine en de nombreux secteurs.


Niveau de vigilance des cours d'eau au 24 janvier 2021 - Vigicrues

 

Une crue qui est par ailleurs déjà en cours sur la Seine à Paris. Une crue tout à fait banale (3.20m au pont d'Austerlitz) mais suffisante pour une fermeture partielle des voies sur berge. Or, les niveaux pourraient partir sensiblement à la hausse d'ici le début du mois de février...

Évolution du niveau de la Seine au pont d'Austerlitz (Paris) - période du 13 au 24 janvier 2021 - Vigicrues

 


Conséquences des crues de la Seine en fonction du niveau de l'eau au pont d'Austerlitz (Paris)

 


Un point positif pourrait être à retenir : celui de la recharge des nappes phréatiques qui devrait se poursuivre progressivement. Ces nappes ont d'ores et déjà des niveaux très élevés dans le Sud-Ouest suite à un automne très humide. Elles demeurent à des niveaux assez bas dans l'Est de la France, là où les précipitations sont prévues les plus abondantes. La recharge hivernale semble donc en bon chemin !


Situation des nappes phréatiques au 1er janvier 2021 - BRGM

 

N'hésitez pas à consulter nos prévisions nationales expertisées et réactualisées quotidiennement pour vous tenir au courant de la situation pour cette fin janvier et début février >>.

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don