Menu
12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

France Télévisions se tourne vers un prestataire météo privé

jeudi 17 octobre 2013
Un bulletin météorologique a été télédiffusé pour la première fois en France le mardi 17 décembre 1946 au cours du Téléjournal. Il était présenté par Paul Douchy, prévisionniste à la Météorologie Nationale (photo ci-dessous).

Image d'illustration pour France Télévisions se tourne vers un prestataire météo privé

La France était l’un des premiers pays au monde à utiliser la télévision de façon régulière pour montrer et expliquer au public une situation météorologique. Les Etats-Unis le faisaient certes depuis 1941, mais sur la BBC anglaise, la météo n'est apparue qu'en 1954. 
 
Ces bulletins télévisés sont devenus quotidiens en 1958 et n'ont cessé, depuis, de se moderniser et de gagner en audience. Ils étaient systématiquement présentés par des ingénieurs de la Météorologie Nationale, dont le célèbre Guy Larivière, photographié ci-dessous devant sa carte sur l'ORTF en 1973. 

Image d'illustration pour France Télévisions se tourne vers un prestataire météo privé

Le 15 juin 1978, pour la première fois, les prévisions ont été présentées par un jeune journaliste à la fin du journal de Patrick Poivre d'Arvor sur Antenne 2 : Laurent Broomead. A partir de 1981, Alain Gillot-Pétré lui succédera avec talent et contribuera grandement à moderniser et à vulgariser les bulletins. Toutes les chaînes historiques suivirent le mouvement et TF1 proposa même une émission quotidienne entièrement consacrée à la météo : Météo Première.

Image d'illustration pour France Télévisions se tourne vers un prestataire météo privé Image d'illustration pour France Télévisions se tourne vers un prestataire météo privé Image d'illustration pour France Télévisions se tourne vers un prestataire météo privé

Même si elle n'assurait plus la présentation, la Météorologie Nationale, devenue "Météo-France", est restée l'unique prestataire des grandes chaînes nationales historiques jusqu'en 2013. Il faut dire qu'en France comme en Europe, les instituts météorologiques nationaux bénéficiaient d'une situation de monopole jusqu'en 1987, année à partir de laquelle s'est développée la première entreprise privée aux Pays-Bas (Meteo-consult, devenu Meteogroup) et en France (société du même nom mais n'ayant rien à voir avec la précédente). Dans les années 90, la météorologie privée s'est exportée dans d'autres pays (en Allemagne, Belgique, Suisse et au Royaume-Uni), ces entreprises gagnant notamment des parts de marché substantielles dans le domaine de la météo marine. Notez également que Chaîne météo émet sur le câble et le satellite depuis le 21 juin 1995.

Les années 2000 ont amplifié le mouvement et de grands groupes ont progressivement ouvert des bureaux en France ces dernières années, gagnant de nouveaux marchés en presse écrite. C'est auprès de ces derniers que France-Télévisions, contraint de faire des économies, recueillera ses informations météo à partir du 1er janvier 2014. Seuls les bulletins météo régionaux et d'Outre-Mer seront encore établis à partir des informations de Météo-France. Une page se tourne pour les grands médias.
 
Sinon, le fait que Météo-France n'aie plus le monopole des prévisions météo dans les médias ne date pas d'aujourd'hui. D'autres chaînes comme M6 et Canal+ se fournissent auprès de prestataires privés depuis longtemps. Et les bulletins météo de la presse-papier sont au moins pour la moitié d'entre-eux réalisés par des entreprises privées.

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don