12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Froid ? Neige ? Quels sont les risques hivernaux en France d'ici la fin janvier 2022 ?

mercredi 12 janvier 2022

Nous arrivons bientôt au milieu de l'hiver météorologique et les hautes pressions ont fait un retour remarqué. Faut-il s'attendre à des épisodes hivernaux avec froid et neige d'ici la fin du mois de ce janvier 2022 ? Éléments de réponse.

 

 

Un anticyclone puissant et durable

 

Si vous avez un baromètre, vous l'aurez sans doute remarqué : les pressions s'envolent depuis le début de la semaine. Ce mercredi 12 janvier 2022, l'anticyclone positionne son centre sur l'Angleterre et le nord de la France où les pressions ont atteint et parfois dépassé la barre des 1040 hPa ! Ainsi, la station de Paris-Montsouris a mesuré une pression de 1041,1 hPa à la mi-journée, un niveau impressionnant !

 

Pression atmosphérique en France en après-midi du mercredi 12 janvier 2022 - Météo Villes

 

 

 

Comme le montre l'animation ci-dessous, ces conditions anticycloniques semblent parties pour durer. En effet, l'anticyclone a délaissé son archipel des Açores pour venir se positionner sur l'Europe de l'Ouest, englobant notamment la France, les Îles Britanniques, la Mer du Nord ainsi que le nord du bassin atlantique. Les dépressions hivernales, quant à elles, sont rejetées vers le nord et l'est du continent européen.

 

Anomalies de pressions (anticyclone en jaune/orange/rouge) du 12 au 20 janvier 2022 - via wxcharts.com

 

 

 

 

Peu de changement à attendre jusqu'au 20 janvier

 

Si cette semaine restera très calme avec des journées majoritairement ensoleillées et de nombreuses gelées matinales, la configuration devrait quelque peu évoluer à compter du dimanche 16 janvier 2022. La semaine prochaine, l'anticyclone pourrait migrer plus au nord sur l'Atlantique, ce qui aurait pour effet de faire basculer le flux au secteur nord-ouest. Si les pressions resteraient élevées en France, ce flux plus humide pourrait favoriser des nuages bas nombreux et souvent tenaces, à l'exception du sud-est et des reliefs. Le froid resterait alors modéré (plus sensible à l'est).

 

Projection de la configuration dominante pour la semaine du 17 au 23 janvier 2022 - Météo Villes

 

 

 

Les conditions anticycloniques et sèches (mais pas forcément ensoleillées) semblent donc acquises jusqu'aux alentours du 20 janvier 2022. Cependant, des doutes apparaissent quant à la dernière décade du mois de janvier. En effet, les ensemblistes (ensemble des scénarios simulés par un modèle de prévision) montrent de fortes disparités entre les modélisations à compter du 21 janvier 2022, faisant apparaître des scénarios plus humides pour la dernière décade du mois.

 

Probabilités de précipitations sur Paris jusqu'au 28 janvier 2022 - ensembliste américain via meteociel.fr

 

 

 

 

Un potentiel hivernal en dernière décade ?

 

À l'heure où cet article est rédigé, le scénario majoritaire pour la dernière décade de janvier 2022 reste celui de la poursuite de la même configuration, comme le propose le modèle européen ci-dessous. L'anticyclone continuerait de dominer largement en restant positionné entre le nord-ouest de la France et l'Irlande, maintenant ainsi un flux de nord-ouest anticyclonique propice aux nuages bas parfois tenaces et à un froid modéré dans les basses couches.

 

Situation modélisée par le modèle européen pour le samedi 22 janvier 2022 - via wetterzentrale.de

 

 

 

Toutefois, cela fait plusieurs jours que certaines sorties du modèle américain illustrent un potentiel hivernal pour cette dernière décade du mois. Notre anticyclone, toujours très puissant sur l'Atlantique, pourrait s'ériger jusqu'aux hautes latitudes et favoriser la plongée de dépressions hivernales de la Mer de Norvège vers l'Italie. Dans cette configuration, on ne parlerait pas véritablement de vague de froid mais l'air plus humide venu des hautes latitudes pourrait atteindre la France en flux de nord et apporter un risque de neige, plus net en allant vers l'est du pays.

 

Situation modélisée par le modèle américain pour le samedi 22 janvier 2022 - via wetterzentrale.de

 

 

 

Ce scénario de dorsale anticyclonique s'érigeant vers les hautes latitudes et faisant plonger des dépressions hivernales sur l'Europe est une configuration qui n'a rien d'exceptionnel et peut sembler plausible pour la dernière décade de janvier 2022. Cependant, il est important de préciser que cette option reste minoritaire sur les modèles de prévisions. De plus, une baisse des performances du modèle américain (en rouge sur le graphique ci-dessous) a été constatée ces dernières semaines, ce qui incite à d'autant plus de prudence.

 

Indice de fiabilité des modèles américain (en rouge) et européen (en bleu) depuis octobre 2021 - via Ryan Maue

 

 

 

En conclusion : si le temps semble vouloir rester calme et modérément froid jusqu'au 20 janvier 2022, aucune affirmation n'est possible quant à la dernière décade du mois. La situation reste ouverte à de potentielles descentes froides & humides mais cela dépendra de la capacité de l'anticyclone à s'élever plus au nord. S'il campe dans les parages de notre pays, il y a fort à parier que le temps calme et plutôt froid en basses couches s'éternise...

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don