12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Grand retour de l'anticyclone pour la seconde quinzaine de mars

vendredi 13 mars 2020

Quasiment absent depuis la fin du mois de janvier, l'anticyclone va faire un retour remarqué sur la France la semaine prochaine. La seconde quinzaine du mois de mars sera dominée par les hautes pressions avec des conditions nettement plus calmes sur l'Europe.

 

Retour tant attendu de l'anticyclone !

 

Après avoir brillé par son absence depuis la fin du mois de janvier - nous laissant subir de longues semaines de temps arrosé et venteux - l'anticyclone s'apprête à faire son grand retour sur l'Europe, dont la France. Il s'affirmera notamment à partir de la journée du mardi 17 mars.

 

Image d'illustration pour Grand retour de l'anticyclone pour la seconde quinzaine de mars

Évolution des centres d'actions du vendredi 13 au dimanche 22 mars (basses pressions en bleu, hautes pressions en rouge) - via tropicaltidbits.com

 

Comme on le voit sur l'animation ci-dessus, une zone de basses pressions (talweg) va plonger vers le golfe de Gascogne ce dimanche, avant de se décaler lundi vers la péninsule ibérique puis de s'évacuer en direction du nord-ouest du Maghreb les jours suivants.

Cette configuration apportera le débordement d'un front pluvieux sur la Bretagne dimanche puis la remontée de pluies sur le quart sud-ouest de la France la nuit suivante et jusqu'en journée du lundi 16 mars. Ensuite, l'instabilité reculera vers l'Espagne dès le mardi et les hautes pressions vont s'affirmer de manière nettement plus franche grâce à la jonction entre l'anticyclone des Açores et une autre cellule anticyclonique positionnée vers les Balkans.

 

Image d'illustration pour Grand retour de l'anticyclone pour la seconde quinzaine de mars

Graphique de l'évolution des pressions à Paris au cours des 15 prochains jours selon les différents scénarios du modèle américain - ensembliste GEFS via meteociel.fr

 

Le graphique ci-dessus illustre très bien le passage de la petite anomalie dépressionnaire entre dimanche soir et lundi, suivie par une hausse très nette des pressions. Ce graphique centré sur Paris est valable pour l'ensemble des régions françaises où les baromètres vont s'envoler au dessus des 1030 hPa dès le mardi 17 mars, pouvant atteindre la barre des 1035 hPa le lendemain.

 

Image d'illustration pour Grand retour de l'anticyclone pour la seconde quinzaine de mars

Indice d'humidité des sols au 1er mars 2020 - ces derniers étant saturés en eau sur de nombreuses régions - via Météo France

 

Depuis la fin du mois de janvier, l'anticyclone avait brillé par son absence et seules quelques dorsales très passagères avaient pu concerner la France, protégeant surtout le sud du pays. La pluviométrie fut très abondante en février sur les régions de la moitié nord puis sur la quasi-totalité des régions en première décade de mars et les sols sont bien souvent saturés en eau comme l'illustre la carte ci-dessus.

Cette fois, il s'agira d'un retour franc et massif des hautes pressions, s'étirant des Açores à l'Angleterre et jusqu'aux Balkans en incluant le bassin méditerranéen. Un petit événement et un véritable soulagement après des semaines très arrosées. Les cours d'eau vont pouvoir retrouver leurs niveaux habituels.

 

 

Douceur printanière puis fraîcheur sensible

 

Si le retour des hautes pressions est acté, il semble également très probable qu'il ne s'accompagnera de douceur printanière que dans un premier temps. En effet, les vents devraient être continentaux à partir de la seconde moitié de la semaine prochaine, entraînant une baisse notable du thermomètre.

 

Image d'illustration pour Grand retour de l'anticyclone pour la seconde quinzaine de mars

Situation météorologique prévue à échelle de l'Europe pour le mercredi 18 mars - modèle GFS via meteociel.fr

 

Le dôme de hautes pressions viendra se positionner au dessus de l'ouest de l'Europe en première moitié de semaine prochaine, permettant d'advecter de l'air très doux sur le pays. Bien aidée par le soleil, la masse d'air se réchauffera avec des après-midi devenant très printaniers (même si les matinées resteront fraîches). Toutefois, cette configuration douce ne devrait pas s'inscrire dans la durée.

 

Image d'illustration pour Grand retour de l'anticyclone pour la seconde quinzaine de mars

Situation météorologique prévue à échelle de l'Europe pour le samedi 21 mars - modèle GFS via meteociel.fr

 

En migrant au dessus de l'Atlantique puis des Îles Britanniques avant la fin de la semaine, l'anticyclone maintiendra des pressions toujours élevées sur la France mais l'orientation des vents va changer pour basculer au secteur nord-est, notamment à partir de vendredi. Ce flux continental sera associé à une masse d'air sensiblement plus frais, gagnant la moitié nord vendredi avant de s'étendre vers le sud samedi. À cette heure, il s'agit du scénario privilégié par la quasi-totalité des modèles de prévisions.

 

Image d'illustration pour Grand retour de l'anticyclone pour la seconde quinzaine de mars

Animation des masses d'air à 850 hPa (vers 1500m) entre le samedi 14 mars et le samedi 21 mars 2020 - modèle GFS via meteociel.fr

 

L'animation ci-dessus illustre à merveille la situation se déroulant en deux temps. On note la remontée d'air doux sur la France de mardi à jeudi avant que l'air très frais (pour ne pas dire froid) ne revienne par le nord dès la journée de vendredi.

Plus concrètement, les températures diurnes vont s'établir entre 15 et 20°C sur une grande partie du pays entre les journées de mardi et de jeudi puis la fin de semaine sera sensiblement plus fraîche avec des températures tombant plusieurs degrés sous les normales de saison durant le week-end des 21 & 22 mars (on aura parfois du mal à atteindre les 10°C dans le nord et l'est).

 

Image d'illustration pour Grand retour de l'anticyclone pour la seconde quinzaine de mars

Anomalies de températures prévues au cours des deux prochaines semaines - modèle CEP via la météo hongroise

 

Un coup d'oeil sur les anomalies de températures pour les deux prochaines semaines permet de confirmer la tendance évoquée ci-dessus. Si la semaine prochaine sera dominée par la douceur avec un pic de mardi à jeudi, il fera nettement plus frais en fin de semaine et au cours de la semaine suivante avec des températures parfois légèrement sous les normales. D'une manière générale, la fin de la deuxième décade de mars sera très printanière tandis que la troisième décade du mois promet davantage de fraîcheur. Il faudra alors surveiller de près le risque de gel matinal.

Cette tendance reste bien évidemment à confirmer car elle dépend de la position exacte de l'anticyclone et de l'orientation des vents. En cette saison, une simple bascule du flux du secteur est au secteur sud-est peut entraîner une importante hausse des températures.

 

Image d'illustration pour Grand retour de l'anticyclone pour la seconde quinzaine de mars