12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Incendies et chaleur sur le Sud de l'Europe, tornades en Russie et aux Etats-Unis, l'actualité météo dans le monde ce 09 août 2021

lundi 9 août 2021

Europe :

 

Si le début du mois d'août s'est de nouveau montré perturbé sur l'Ouest de l'Europe, notamment entre les îles britanniques et la France, une vague de chaleur particulièrement forte touche le Sud et notamment le Sud-Est du continent depuis la fin du mois de juillet.

 

Déjà le 2 août, jusqu'à 46,3°C étaient atteints à Makrakomi, une valeur exceptionnelle située à 1,2°C du record national absolu (47,5°C à Nea Filadelfeia le 26-06-2007) et à 0,9°C du record national mensuel (47,2°C à Trikala le 23/08/1958)

 

Températures maximales relevées le 2 août 2021 en Grèce – National Observatory of Athens

 

 

Le lendemain, d'autres températures exceptionnelles étaient relevées entre la Grèce et la Turquie, régions les plus soumises à cette vague de chaleur :

  • 46,3°C à Argos/Pyrgela (Grèce) : record mensuel, non loin du record absolu du Péloponnèse
  • 45,5°C à Marmaris (Turquie) : record absolu, battant les 45,2°C du 07 juillet 1988
  • 45,4°C à Lamia (Grèce) : record mensuel
  • 45,1°C à Aydin (Turquie) : record absolu, battant les 44,8°C du 02 juillet 2017
  • 44,7°C à Manisa (Turquie) : record absolu, battant les 44,5°C du 23 août 1958
  • 43,0°C à Athènes-Hellinikon (Grèce) : record absolu battant les 42,2°C du 15 août 1957

 

 

Outre la chaleur intense en journée, des nuits particulièrement chaudes ont également été observées. Il n'a par exemple pas fait moins de 35,2°C à Plakias (Crète) entre le 2 et le 3 août, soit la température minimale la plus élevée jamais relevée en août en Europe !

 

Sous ces températures extrêmes et le temps sec, de très nombreux incendies se sont déclarés entre la Turquie, la Grèce et l'Italie du Sud depuis le début du mois d'août. La Grèce est la plus touchée ces derniers jours avec notamment un incendie incontrôlable sur l'île d'Eubée. Celui-ci présente en effet un front de flammes de plus de 30km de diamètre et a brûlé des milliers d'hectares en moins d'une semaine, obligeant plus de 2000 habitants de l'île à évacuer leur propriété.

 

Vue satellite de l'incendie du Nord de l'île d'Eubée ce 8 août 2021 – Copernicus

 

 

Au total, plus de 56 000 hectares ont été brûlés depuis le début du mois en Grèce, contre une moyenne annuelle de 1700 entre 2007 et 2020, une situation catastrophique qui ne cesse d'empirer. Ces incendies ont également provoqué la mort d'au moins deux personnes et détruits plusieurs centaines d'habitations.

 

Principaux foyers entre la Grèce et la Turquie en ce début août 2021 – Via Sud-Ouest

 

 

Cette vague de chaleur devrait perdurer dans les prochains jours sur le Sud du continent, s'étendant également vers le Sud de la France, l'Italie et l'Espagne.

 

Anomalies de températures envisagées pour la semaine du 9 au 16 août 2021 - ECMWF

 

 

Plus au Nord, un temps également très chaud concerne l'Ouest de la Russie depuis le début du mois, entrecoupé de périodes orageuses parfois virulentes. Entre le 2 et le 3 août dernier, plusieurs tornades de forte intensité ont concerné la région de Andreapol, Tver oblast, provoquant de nombreux dégâts et plusieurs blessés.

 

Dégâts et capture vidéo de la tornade d'Andreapol en Russie occidentale le 2 août 2021 – AFP

 

 

 

Amérique :

 

Si le Sud de l'Europe est en proie à une canicule et des incendies exceptionnels, le même schéma se rencontre également sur le Nord-Ouest du continent américain. La sécheresse perdure depuis de nombreuses semaines sur une large partie Ouest des États-Unis et du Canada et les périodes de chaleur s'enchaînent.

 

Le 5 août dernier, un pic de chaleur intense a été observé sur le Sud de la Californie avec jusqu'à 50°C à Palm Spring (à 0,6°C du record absolu), 50°C à Thermal (record mensuel, battant les 49,4°C du 5 août 1997) ou encore 52,1°C à Furnace Creek.

 

Températures maximales relevées sur le Sud de la Californie le 5 août 2021 – NWS San Diego

 

 

Quelques jours plus tôt, c'était dans l'Ouest du Canada que la chaleur se montrait également forte avec une valeur de 32,6°C à Yellowknife, un nouveau record absolu pour cette station,

 

Températures maximales relevées le 2 août 2021 sur l'Ouest du Canada – via Twitter @Pat_wx

 

 

Si ces coups de chaud se montrent intenses, ceux-ci sont également très récurrents depuis plusieurs mois, si bien que de nombreuses stations du Nord-Ouest du continent américain ont relevés leurs mois de juin et juillet 2021 les plus chauds jamais observés (mesures depuis plus de 50 ans),

 

Stations ayant observés leur mois de juin et juillet les plus chauds depuis le début des relevés – Brian Brettschneider

 

 

Comme pour le Sud de l'Europe, cette chaleur et ce temps sec s'accompagnent de virulents incendies de forêt. En Californie, le Dixie Fire est toujours incontrôlable et a brûlé près de 200 000 hectares en environ un mois, soit plus que la superficie de la ville de Los Angeles. Ceci en fait le 2ème plus large incendie dans l'histoire de l'état américain et les quelques 5 000 pompiers luttant contre les flammes estiment qu'il ne sera pas maîtrisé avant la fin du mois d'août.

 

A l'avant du front de flamme du Dixie Fire, ayant déjà brûlé plus de 350 habitations – New York Times

 

 

Plus à l'Est, des dégradations orageuses parfois virulentes concernent régulièrement le Nord des Etats-Unis et le Sud du Canada. En fin de journée du 8 août, une tornade de forte intensité a provoqué de nombreux dégâts près de Boscobel dans le Wisconsin.

 



Imposante tornade près de Boscobel, Wisconsin, le dimanche 8 août 2021 – Chris Cale

 

 

Près de l'Atlantique, la saison des cyclones est pour le moment assez calme après le passage d'Elsa le 2 juillet dernier. Cependant, les services de prévisions entrevoient une reprise musclée de l'activité tropicale sur le bassin dans les prochains jours en raison d'eaux très chaudes et de la circulation de plusieurs ondes tropicales marquées depuis l'Afrique de l'Ouest.

 

Fréquence des phénomènes tropicaux en fonction de l'avancée de la saison dans l'Atlantique Nord - Florida Storms

 

 

Après le coup de froid et les chutes de neige atteignant les hauteurs du Sud du Brésil à la fin du mois de juillet, un coup de « chaud » assez inhabituel pour la saison a concerné la Patagonie le 4 août. Sous un effet de foehn, plusieurs records mensuels ont été battus comme à Rio Gallegos avec 18,1°C battant les 17°C du 27 août 1985 ou à Punta Arenas avec 14,3°C, battant les 13,9°C di 09 août 2003.

 

Températures maximales relevés le 4 août 2021 en Patagonie – SMN Argentina

 

 

 

Afrique :

 

 

La vague de chaleur concernant le Sud de l'Europe est également présente près du Maghreb en ce début août avec la formation d'un dôme de chaleur entre l'Algérie et la Tunisie notamment. Ce 8 août, jusqu'à 48,5°C ont été atteinds à Kebili, soit un nouveau record national mensuel de chaleur (devant les 48,4°C à Tabarka du 9 août 1999). Ce record devrait de nouveau être amélioré dans les prochains jours.

 



Températures maximales relevées le 8 août 2021 sur la Tunisie – Ogimet

 

 

Plus au Sud le temps se montre plus de saison mais plusieurs ondes tropicales se sont formées sur l'Ouest du continent, notamment au niveau du Mali, restant sous surveillance par les services de prévisions des ouragans car pouvant potentiellement évoluer en tempêtes tropicales dans les prochains jours.

 

Potentiel de développement de plusieurs ondes tropicales sur l'Atlantique dans les prochains jours – AccuWeather

 

 

Asie :

 

 

Le Japon reste soumis depuis plusieurs semaines à une chaleur exceptionnelle et particulièrement durable. Les records s'enchaînent en effet sur la péninsule depuis le mois de juillet et la chaleur ne semble pas vouloir s'estomper. Entre le 6 et le 8 août, de très nombreux records sont en effet tombés sur le pays :

  • 40,6°C à Tajimi le 8 août : à 0,5°C du record absolu natinal (41,1°C en 2020)
  • 39,2°C le 6 août à Torrori le 6 août: record absolu
  • 37,9°C à Asahikawaka 7 août: record absolu battant les 36°C du 7 août 1989, déjà dépassé 5 fois en 2021 !
  • 37,1°C à Gungeka 7 août : record absolu
  • 34,4°C à Kutchan le 6 août : record absolu

 

Températures maximales relevées le 8 août 2021 au Japon – JMA

 

 

Néanmoins, l'arrivée du typhon Lupit sur le Sud-Ouest de l'île a permis de sensiblement faire baisser les températures en ce début de semaine. Celui-ci fut néanmoins responsable de très fortes précipitations (jusqu'à 300mm d'ici demain mardi 10 août dans la province de Tokai) et d'une houle de tempête importante, provoquant quelques dégâts.

 

Fortes pluies sur la région de Nanyu dans la région de Fujian ce week-end à l'avant du typhon Lupit – Straitstimes

 

 

L'activité cyclonique est d'ailleurs importante depuis le début de la saison sur l'Asie avec déjà 9 typhons observés. La semaine dernière, 3 phénomènes tropicaux simultanés circulaient entre la Chine et le Sud-Ouest du Japon :

 

Image satellite montrant 3 tempêtes tropicales circulant entre l'Est de la Chine et le Sud du Japon le 5 août dernier – Météo France

 

 

Océanie :

 

Un temps de saison domine sur une large partie de l'Océanie en ce début août, à savoir un temps hivernal entre la Nouvelle-Zélande et le Sud de l'Australie et une chaleur tropicale plus au Nord. Des chutes de neige assez conséquentes concernent d'ailleurs depuis plusieurs jours le Nord de la Nouvelle-Zélande dans la région de Rangiwahra, une image permettant de contraster avec la chaleur toujours plus intense présente sur de nombreuses autres régions du monde.

 



Chutes de neige à Rangiwahra en Nouvelle-Zélande ce 8 août 2021 – Shelley Dew-Hopkins

 

 

L'actualité dans le monde est donc dominée par des épisodes de chaleur de plus en plus récurrents et intenses sur de larges partie du Monde, même si la France se montre à l'écart depuis le début de l'été. Le rapport du GIEC a d'ailleurs été publié ce lundi 9 août 2021 et celui-ci n'est pas rassurant. La température a gagné +1°C à l'échelle du globe par rapport à la période 1950-1980, et même +3°C au niveau des hautes altitudes.

 

Evolution des températures moyennes moyennes à l'échelle mondiale depuis 1990 – Source : NASA, Crédits : FranceInfo

 

 

Une hausse qui s'accélère de plus en plus depuis les années 2010 (+0,35°C en 10 ans) et qui, au rythme actuel, atteindrait la barre critique (réduisant les risques et conséquences du réchauffement climatique) des +1,5°C en 2035, soit bien plus tôt qu'initialement envisagé.

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don