12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Juin 2018 au 2e rang les plus chauds dans le monde

dimanche 8 juillet 2018

Alors que Juin 2018 se place au 4e rang des plus chauds observés depuis 1900 en France métropolitaine (>>), la situation semble toute aussi similaire à l'échelle mondiale. Selon le programme Européen de surveillance de la Terre Copernicus, et avec une anomalie de +0.382°C (par rapport à la moyenne lissée 1981-2010), ce mois est devenu le second plus chaud jamais observé à travers la planète depuis le début de la série de donnée entamée en 1979.

Des températures exceptionnellement élevées se sont produites en Sibérie, où l'anomalie approche localement les 8 à 10°C. De l'autre côté du globe, une grande partie de l'Antarctique a également subi des températures anormalement élevées. De manière moins excessive, les Etats-Unis, le centre du Canada, l'Afrique Subsaharienne, la Chine, lé Péninsule Arabique ont connu un excédent thermique. L'Europe n'échappe pas à la tendance générale, avec une anomalie atteignant +0.902°C (le record datant de Juin 1999 avec +1.363°C).

Les zones « fraiches » sont plus restreintes, se limitant au nord du Canada, au Groenland, à l'Ouest de la Russie, à une partie du Maghreb, à l'Argentine/Chili, ou encore à certaines portions du continent Antarctique.

Image d'illustration pour Juin 2018 au 2e rang les plus chauds dans le monde

Anormalie de température en juin 2018 (par rapport à la période 1981-2010) - ECMWF / Copernicus

Malheureusement, le top 4 des mois de juin les plus chauds sur le globe a été mesuré au cours des 4 dernières années. Une première place trustée par Juin 2016 avec +0.438°C, suivie de Juin 2018 (+0.382°C), Juin 2017 (+0.376°C) et Juin 2015 (+0.369°C).

Sur les 12 derniers mois écoulés (juillet 2017 – juin 2018), cette anomalie globale s'élève à +0.46°C. Une valeur élevée, mais encore loin du pic de +0.64°C observé lors de la période Octobre 2015-Septembre 2016 (les 12 mois les plus chauds de l'histoire planétaire récente).

Image d'illustration pour Juin 2018 au 2e rang les plus chauds dans le monde

Anomalie de température sur 12 mois consécutifs, par rapport à la période 1981-2010 - ECMWF / Copernicus

Image d'illustration pour Juin 2018 au 2e rang les plus chauds dans le monde