12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

L'actualité météo dans le monde en cette fin octobre

vendredi 23 octobre 2020

 

Europe :

 

Si l’Ouest de l’Europe était en proie à un coup de douceur temporaire en raison de la tempête Barbara une goutte froide a provoqué un temps particulièrement instable sur le Sud et l’Est du continent.

 

Le 17 Octobre, de fortes pluies ont provoqué des inondations parfois importantes dans la région d’Olawa.

 



Inondations dans la région d'Olawa en Pologne le 17 Octobre dernier - Photographie Jakub Mintus

 

 

Entre le 20 et le 22 Octobre, le conflit de masse d'air entre l'air froid en altitude et les eaux chaudes de l'Est du bassin Méditerranéen a engendré la formation de violents orages. Ceux-ci ont concerné les régions allant du Sud de l’Italie à la Turquie, donnant parfois des accumulations de grêle très importantes.

 

Importantes chutes de grêle à Malte le 20 Octobre - Photographie Giannis Zervos Katernia Patramani

 

Importantes accumulations de grêle en Crète le 20 Octobre - Photographie Charilas Tsintsonman via SWE

 

 

Le 21 Octobre, de nombreuses trombes marines ont été observées sur les littoraux grecs, certaines s’échouant localement dans les terres.

Trombes marines près de Rhodos en Grèce le 21 Octobre - via Cyclones ofRHodes

 

 

Amérique :

 

Aux Etats-Unis les incendies font toujours parler d’eux. Si ceux-ci se sont « calmés » en Californie c’est maintenant au tour du Colorado d’être en proie au plus grand feu de son histoire. Le feu de Cameron Peak, actif depuis plusieurs jours, a brûlé plus de 90 000 hectares, surface la plus importante jamais concernée par un incendie dans cet état.

 

L'incendie de Cameron Peak dans le Colorado en début de semaine - via The Denver Post

 

 

Plusieurs foyers se sont rejoins dans les derniers jours, provoquant d’importants dégâts dans le Parc National des Rocheuses. Plus de 300 bâtiments sont partis en fumée et des dizaines de milliers de personnes ont été forcées d’évacuer leurs logements. Bien heureusement celui-ci n’a provoqué ni victimes ni blessés mais 1800 pompiers luttaient encore pour limiter la propagation des flammes en milieu de semaine.

 

Pompiers du Colorado observant l'évolution de l'incendie de Cameron Peak - via Sky-Hi News

 

 

Au Canada et sur le Nord des Etats-Unis une importante coulée froide se met peu à peu en place en cette fin de semaine. Les températures vont devenir particulièrement froides pour la saison (dignes d'un plein hiver) jusqu’au Texas dans les prochains jours avec des chutes de neige parfois abondantes.

 

Anomalies de températures au sol prévues sur l'Amérique du nord en journée du 26 Octobre - Modèle ICON via Severe Weather Europe

 

 

Les températures pourront s’approcher des -25/-30°C entre Samedi et Dimanche dans le Montana et le Wyoming où la neige tombe déjà abondamment depuis plusieurs jours :

 

Importantes chutes de neige (plus de 50cm) dans le Montana ces dernières 48h - Image via NWS Caribou

 

Dans le Minnesota, l’aéroport de Twin Cities a relevé 20.1cm de neige en journée de mardi, soit la quantité la plus importante jamais relevée aussi tôt dans l’année pour cette région. 30 000 foyers sont privés d’électricité dans cet état et d’autres coupures sont envisagées plus au Sud dans les prochains jours.

 

Le cyclone tropical Epsilon, 26ème tempête nommée et 10ème ouragan de la saison, circule actuellement sur l’Atlantique après avoir atteint la catégorie 3. Celui-ci a perdu en intensité depuis en s’éloignant des Bermudes par le Nord, il est cependant rare d’observer un cyclone aussi puissant à cette période de l'année à des latitudes si élevées.

 

Mur de l'oeil de l'ouragan Epsilon lors de son maximum d'intensité - Via twitter : @FlynonimousWX

 

 

Une autre dépression tropicale (95L) est également sous surveillance dans la mer des Caraïbes, celle-ci pourrait gagner en intensité dans les prochaines 48h et devenir ainsi la 27ème tempête nommée de la saison, un chiffre très peu habituel.

 

Sur le Sud du continent le calme persiste, tout comme la chaleur avec des températures particulièrement élevées pour la saison entre le Sud du Brésil, la Bolivie et le Paraguay.

 

Températures maximales prévues en journée du 25 Octobre sur le Sud du continent Américain - via tropicaltidbits.com

 

 

Moyen-Orient :

 

Le 22 Octobre, le port de Beyrouth, déjà fortement impacté par l’explosion survenue début août, a été touché par une tornade. Celle-ci fut issue d’une trombe marine s'étant échouée sur la zone, provoquant quelques dégâts mais se dissipant heureusement avant d’atteindre la ville :

 

Tornade sur le port de Beyrouth le 22 Octobre dernier - via inmeteo

 

Afrique :

 

Les inondations qui concernent l’Est du continent depuis plusieurs mois affectent toujours de larges zones, concernant plus de 3.5 millions d’habitants. Plus de 400 personnes ont perdu la vie depuis le début de la crise et les cultures sont particulièrement touchées.

 

Inondations dans l'Est de l'Afrique au début du mois d'Octobre - via Devex

 


En Afrique du Sud, ce sont les incendies qui font l’actualité, notamment dans la région de Hertzogville où un feu actif a provoqué des dégâts parfois importants. Celui-ci, d'origine humaine, aurait débuté suite au brûlage de pneus dans une zone industrielle proche de la commune et aurait engendré de nombreuses pertes de bétails.

 

Incendie en phase de propagation près de Hertzegoville en milieu de semaine - via sapeople.com

 

 

Asie :

 

La saison cyclonique, jusque là assez calme, se montre plus active sur l’Ouest du Pacifique avec de nombreux systèmes se succédant depuis quelques jours.

 


Carte des systèmes tropicaux en cours dans l'Ouest du Pacifique en cette fin de semaine - Via Weather and Science

 

 

La tempête tropicale Saudel a concerné ces derniers jours les Philippines, provoquant de nombreuses inondations sur le pays. La région de Manille fut particulièrement touchée et plus de 6000 personnes ont été évacuées avant son passage.

 

Nombreuses inondations près de Manille suite au passage de Saudel - via Al Jazeera

 

 

Celle-ci se dirige à présent vers le Vietnam où d’importantes précipitations sont prévues, laissant craindre de nouvelles inondations sur le pays, déjà durement touché par le phénomène depuis plusieurs semaines. La Nina engendre en effet des précipitations plus importantes que la normale dans cette région du globe, les évènements de ces 2 dernières semaines ont déjà engendré 111 victimes et 22 personnes sont encore portées disparues.

 

Inondations importantes au Vietnam en raison d'importantes précipitations depuis le début du mois d'Octobre - AFP

 

Plus de 178 000 infrastructures ont été touchées depuis le début de ces précipitations exceptionnelles et 200 000 personnes ont été évacuées. L’arrivée de la tempête tropicale est donc extrêmement redoutée, les routes, infrastructures et récoltes du centre du pays sont déjà particulièrement vulnérables suite aux dernières inondations.

 

A l’arrière de Saudel, de nouvelles dépressions tropicales sont susceptibles de se former dans les prochains jours en prenant potentiellement la même trajectoire, une situation qui pourrait s'avérer catastrophique pour les régions déjà touchées.

 

Océanie :

 

La Nina a également des conséquences sur l’état du ciel en Australie, apportant de l’humidité supplémentaire et engendrant des orages plus fréquents et violents. Ce sera effectivement le cas dans les prochains jours sur l’Est du pays avec une nouvelle vague pluvio-orageuse marquée apportant d’importants cumuls de précipitations.

 

Cumuls de pluies prévus pour cette fin de semaine sur l'Australie avec un maximum d'intensité sur le Sud et l'Est du pays - Via Weather Zone

 

 

Ces orages violents pourront provoquer des inondations, arrivant sur des sols déjà saturés des pluies de ces dernières semaines. Un risque de grêle de dimension parfois importante est également évoqué par les services de prévision de la zone ainsi qu’une importante activité électrique.

 

Violents orages sur le littoral du Queensland - Image :Tam Schwedt

 

 

Une précision assez inhabituelle a été apportée par ces mêmes services, prévenant la population du risque d’araignées dangereuses pouvant envahir les maisons en cas d’inondations.

« Dangerous thunderstorms are set to cause large hail and flash flooding, destroy crops and drive deadly spiders into homes across large swathes of eastern Australia over the next week. »

 

Pendant ce temps, l’Ouest du pays est sous surveillance pour un risque accru d’incendies de forêts.

 

Image d'illustration pour Premier assaut brutal de l’automne sur la France       Image d'illustration pour Premier assaut brutal de l’automne sur la France