12 résultats
Chargement

La neige risque-t-elle de fondre en montagne d'ici les fêtes de Noël ?

mardi 14 décembre 2021

L'anticyclone s'est installé et les chutes de neige ont fait place à un soleil généreux sur nos montagnes. Ces conditions sèches sont associées à des températures positives en altitude. Faut-il redouter une fonte de la neige d'ici les fêtes ?

 

 

Tassement et sublimation : quand la neige se réduit sans fondre

 

Le tassement

 

Avant d'évoquer les conditions favorisant la fonte de la neige, il convient d'expliquer un phénomène qui a été observé ces dernières heures dans tous les massifs français : le tassement de la neige. Après une première décade de décembre 2021 marquée par des chutes de neige très abondantes, les relevés du manteau neigeux sont à la baisse mais il s'agit bien plus d'un tassement que d'une fonte.

 

Illustration d'une neige tassée (à gauche) et non tassée car fraîche (à droite) - via Slide Player

 

 

L'explication est assez simple : lorsque la neige fraîche s'accumule au sol, de l'air est emprisonné entre les cristaux de neige. Une fois que les chutes de neige s'achèvent, le poids des cristaux de neige entraîne une évacuation progressive des particules d'air : c'est le phénomène de tassement. Ce dernier survient systématiquement après chaque épisode neigeux même si son ampleur varie selon les conditions météorologiques. Dans tous les cas, si vous avez mesuré 20 cm de neige fraîche le lundi, il est normal que vous ne mesuriez plus que 17 ou 18 cm le mardi, et ce même s'il a gelé en permanence.

 

 

 

La sublimation

 

Outre le tassement, un autre phénomène peut occasionner une diminution de la couche de neige sans qu'il n'y ait de fonte : la sublimation. Ce processus s'observe lorsque l'atmosphère est sèche et froide. Ces conditions sont propices à une évaporation des cristaux de neige : c'est à dire que la glace se transforme en gaz. En France, les flux de nord-est froids et très secs sont favorables à la sublimation. Lors des vagues des froid, le manteau neigeux ainsi peut se réduire de jour en jour alors que la température ne passe jamais au dessus du zéro.

 

Images montrant la sublimation d'un flocon de neige - via Ma Voie Scientifique / ONISEP

 

 

Notons que la sublimation est plus importante lorsque la neige au sol est légère. Elle s'observe donc plus généralement après une chute de neige récente dans un contexte froid. A contrario, la neige plus ancienne (et donc tassée) se sublime beaucoup moins.

 

 

 

Quelles conditions favorables à la fonte de la neige ?

 

Le vent

 

Lorsque l'on pense à la fonte de la neige, on pense généralement à des températures trop douces. Cependant, le premier ennemi du manteau neigeux est bien le vent ! Si par température négative le vent se contente de déplacer la neige, il accélère considérablement sa fonte dès que la température passe légèrement au dessus du zéro. L'explication est simple : le vent balaye la pellicule d'air froid entourant les cristaux de glace du manteau neigeux, les exposant ainsi à un air à température positive - ce qui accélère le processus de fonte. Dès lors, il suffit d'une température de +1 ou +2°C par grand vent pour que la neige fonde rapidement - d'autant plus quand le vent vient du sud !

 

Dès qu'il fait plus de 0°C, le vent accélère fortement la fonte de la neige - photo iStock

 

 

 

La pluie

 

Cela ne surprendra personne : la pluie est également l'ennemie de la neige. L'explication est très simple : une goutte de pluie se situe à une température supérieure à celle du point de congélation. En tombant sur les cristaux de glace qui composent la neige, la pluie facilite leur fonte. Ces gouttes d'eau font notamment fondre la partie supérieure du manteau neigeux mais des précipitations pluvieuses intenses peuvent permettre à l'eau de s'infiltrer plus en profondeur et ainsi d'accélérer considérablement la fonte.

 

Les précipitations pluvieuses attaquent considérablement le manteau neigeux - photo Patrick Sanfaçon

 

 

 

Les nuages

 

C'est une donnée plus méconnue et pourtant très importante : la couverture nuageuse joue un rôle majeur dans la fonte de la neige. En effet, un ciel dégagé favorise le rayonnement, ce qui signifie que la chaleur des rayons du Soleil est partiellement réfléchie vers le ciel, d'autant que la couleur blanche de la neige excelle dans l'art de réfléchir la lumière. En revanche, un ciel nuageux nuit au phénomène de rayonnement, retenant ainsi la chaleur au niveau du sol. Ainsi, un ciel couvert par une température de +3°C engendrera une fonte notable de la neige tandis qu'un ciel dégagé par la même température verra la neige ne fondre que très lentement.

 

Quand il fait plus de 0°C, la présence de nuages accélère la fonte du manteau neigeux - photo pxhere.com

 

 

 

La température et l'humidité

 

Évidemment, une température positive est nécessaire pour que la neige se transforme en eau. Cependant, la température en elle-même ne dit pas grand chose de l'importance de la fonte, qui est davantage liée à l'humidité. En effet, un air sec ne favorise pas le passage de la neige de l'état solide à l'état liquide tandis qu'un air saturé en humidité viendra accélérer ce processus.

 

Malgré +9°C ce 14 décembre 2021, la neige n'a quasiment pas fondu à Chamrousse - www.meteo-chamrousse.com

 

 

Il est donc conseillé de regarder le point de rosée - calculé en fonction de la température et de l'humidité et qui correspond à la température à laquelle la vapeur d'eau se condense. Pour que la fonte de la neige intervienne, il faut que le point de rosée soit également supérieur à 0°C. Ainsi, Chamrousse (1800m) a enregistré +9°C en après-midi du mardi 14 décembre 2021 mais le ciel était dégagé (fort rayonnement), le vent faible et le taux d'humidité de seulement 30%, donnant un point de rosée à -7°C ! Cela explique que la neige n'ait quasiment pas fondu malgré des températures largement positives (du moins à l'ombre car les valeurs données ci-dessus sont mesurées sous abri).

 

 

 

En d'autres termes, la couverture nuageuse, la vitesse du vent et le taux d'humidité ont plus d'incidence sur la fonte de la neige que la température en elle-même. Même si cela peut surprendre, un temps gris et venteux par +2°C entraînera une fonte de la neige plus importante qu'un temps sec et ensoleillé par +9°C !

 

 

 

Vers une fonte limitée jusqu'à Noël

 

Pour toutes les raisons que nous venons d'évoquer ci-dessus, les conditions météorologiques actuelles permettent une fonte limitée du manteau neigeux en montagne car le ciel y est généralement dégagé, l'air est sec et le vent est faible. Les inversions thermiques induites par l'anticyclone (températures plus élevées en altitude qu'en plaine) ne sont donc pas si dommageables que ça pour le manteau neigeux.

 

Modélisation de la masse d'air du samedi 18 au samedi 25 décembre 2021 - via wxcharts.com

 

 

De plus, si la masse d'air en altitude restera relativement douce jusqu'à la fin de semaine, il est de plus en plus probable qu'un flux continental apporte de l'air plus froid venu du nord-est de l'Europe au cours de la semaine prochaine, nous amenant vers les fêtes de Noël. Dès lors, l'air froid ne se contenterait plus des basses couches et reviendrait à tous les étages, mettant fin aux inversions thermiques jusqu'alors propices aux températures positives en montagne.

 

 

Si aucune précipitation ne semble en vue, les canons à neige pourraient donc de nouveau fonctionner dans les stations à l'approche de Noël grâce au retour des températures négatives en altitude. De quoi assurer la présence d'un beau manteau neigeux pour la période des fêtes, d'autant que les quantités impressionnantes de neige tombées au cours de la première décade de décembre 2021 seront loin d'avoir disparues !

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don