Menu
12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

La pluie verglaçante en France : Un phénomène rare mais dangereux

samedi 13 février 2021

Ces derniers jours, la France est soumise à un conflit entre masse d’air polaire venue de l’Est de l’Europe et air océanique plus doux venu d’Atlantique. Entre les deux, des épisodes de neige/verglas parfois marqués se sont produit de la Bretagne au Centre-Est en passant par le Nord et le Nord-Est du pays.

 

Parmi ces évènements, les régions allant du Centre-Ouest à la Bretagne ont connu un épisode majeur de pluies verglaçantes entre jeudi et vendredi. Des accumulations de glace atteignant parfois 1cm d’épaisseur ont pu être relevées, notamment entre l’intérieur de la Bretagne et le Poitou.

 



Abondantes quantités de glace près de Quimperlé en début de journée du vendredi 12 février - Sebastien Marjorie

 

Ces précipitations verglaçantes ont entraîné de très nombreuses difficultés sur ces régions avec des routes secondaires rendues complètement impraticables durant de nombreuses heures. Les axes principaux ont également été touchés malgré les salages effectués au préalable.

 

Importante couche de glace ce vendredi 12 février 2021 dans les Deux-Sèvres – Via twitter : @ampatenotte

 

Cet épisode fut exceptionnel sur ces régions de part son étendue et sa durée avec une vigilance rouge déclenchée par Météo-France pour la Vendée, les Deux-Sèvres, la Vienne et l’Indre, la première fois en 20 ans d’existence que cette vigilance est déclenchée pour ce phénomène

 

 

Comment se forme la pluie verglaçante ?

 

Ce phénomène météorologique est l’un des plus dangereux pour la circulation et les infrastructures et peut paralyser des régions entières en quelques heures. Celui-ci dépend néanmoins de conditions bien particulières pour se produire.

 

Quand la température est inférieure à 0°C, les précipitations ne tombent pas forcément sous forme de neige contrairement aux idées reçues. Pour que des flocons se forment il est en effet nécessaire que la température soit négative sur toutes les couches de l’atmosphère, en général comprise entre -10 et -41°C.

 

Schéma du mécanisme de formation de la neige - tiré de la page 56 du livre METEO EXTREME

 

 

Néanmoins, il peut arriver que la température soit négative près du sol mais qu'une couche d'air plus doux circule en altitude. Dans cette situation les flocons se formant au sommet des nuages fondent en traversant la couche plus douce de l’atmosphère, puis les gouttelettes d’eau formées entrent en surfusion en pénétrant la couche d’air froid près du sol et gèlent au contact du moindre point de congélation (corps dont la température est inférieure ou égale à 0°C).

 

Schéma du mécanisme de formation des pluies verglaçantes - tiré de la page 46 du livre METEO EXTREME

 

 

Ainsi, une couche de verglas plus ou moins épaisse peut se former suivant l’intensité des précipitations et leur durée. En France, ce phénomène se produit principalement lorsqu’une perturbation océanique est propulsée sur le pays alors que le froid est encore présent à l’avant. L’air plus doux arrive en altitude alors que les gelées sont encore présentes en basses couches, la pluie se transforme donc temporairement en glace au contact des surfaces gelées.

 

>> En général, ce type d’épisode n’est pas durable : l’air océanique, plus dynamique, s’impose progressivement, brassant la masse d’air environnante. La couche d'air froid près du sol est peu à peu réchauffée par les précipitations et la pluie seule prend le dessus. 

 

Couche de glace suite à un épisode de pluies verglaçantes cette semaine sur le Centre-Ouest du pays  - Via twitter : @rom1chauviere
 

 

En revanche, lorsqu'un conflit de masse d’air entre air polaire continental et de l’air océanique plus doux se produit ce phénomène peut s’avérer bien plus durable sur une région donnée, comme ce fut le cas cette semaine de la Bretagne au Centre-Ouest.

 

Animation des précipitations le vendredi 12 février 2021 (bleu = neige, rouge = verglas) - modèle CEP via meteologix

 

>> Le Nord de la France est plus exposé à ce type d’intempéries que le sud car les afflux d’air polaire y sont plus fréquents. Egalement, comme les pluies verglaçantes dépendent de la résistance de l’air froid dans les basses couches celles-ci sont moins fréquentes en montagne. Bien évidemment ce phénomène se produit principalement en période hivernale, entre novembre et mars et notamment entre décembre et février.

 

 

Des épisodes marquants par le passé :

 

Si l’évènement qu’a connu la France cette semaine fut particulièrement marqué, d’autres épisodes de pluies verglaçantes notables ont été recensés dans le passé.

 

  • 2005 : 

Fin décembre 2005, de l’air froid continental envahit une grande partie de la France avec plusieurs épisodes neigeux importants. Le 30 décembre, un front océanique repousse l’air froid vers le Nord, provoquant un épisode de pluies verglaçantes très étendu entre la Normandie et les Hauts-de-France en passant par les Pays de la Loire, le Centre, l’Ile de France et la Picardie. De très nombreux problèmes de circulations sont signalés avec une couche de glace dépassant plusieurs millimètres d’épaisseur.

 

Épaisse couche de glace suite aux pluies verglaçantes du 30 décembre 2005 sur le Nord du pays – Météo-Villes

 

  • 2006 :

Le 29 janvier 2006, c’est cette fois-ci le département du Tarn qui fut touché très durement par des chutes de neige, puis des pluies verglaçantes. Les dégâts sont très importants sur la végétation avec une couche de plus d’1cm par endroit, le réseau électrique est également soumis à rude épreuve, la glace faisant se rompre les câbles électriques. 9000 foyers sont privés de courant durant plusieurs jours.

 

Dégâts parfois importants fin janvier 2006 dans le Tarn suite aux pluies verglaçantes – Météo-Villes

 

 

  • 1993 :

 

Fin-novembre, une vague de froid précoce et temporaire se produit sur le pays. Au niveau du conflit entre air plus doux et air polaire, des pluies verglaçantes parfois fortes se produisent, notamment entre le Nord et la Picardie avec une circulation temporairement très compliquée sur ces secteurs et quelques dégâts aux infrastructures électriques

 

  • 1982 :

 

Un épisode hivernal majeur a également concerné le pays durant la première moitié du mois de janvier 1982. Entre le 10 et le 11 janvier, un épisode de pluies verglaçantes intense s’est produit du Calvados à la région parisienne.

> Cette zone se retrouvait en effet en conflit entre air polaire et air océanique plus doux s’avançant par le Sud. Si la neige tombait plus au Nord, les précipitations se manifestaient essentiellement sous forme de pluies verglaçantes sur cette zone avec une couche dépassant parfois les 2 à 3cm !

 

Couche de glace et difficultés de circulation sur le Nord du pays les 10 et 11 janvier 1983 – Météo-Villes

 

>> Les dégâts sont particulièrement nombreux en raison du poids de la glace, notamment sur la végétation et les infrastructures électriques. 500 000 foyers sont privés d’électricité au plus fort de l'épisode.

 

  • 1978 :

Du 8 au 21 février, une vague de froid concerne une grande partie du pays avec une neige souvent abondante au Nord comme au Sud. En fin de période, l’air océanique tente de reprendre le dessus sur le froid, provoquant un épisode de pluies verglaçantes important entre le bassin parisien et le Nord-Est du pays les 15 et 16 février. Plusieurs centaines de kilomètres carrés sont concernés sur cet épisode avec une circulation quasiment impossible et des dégâts aux infrastructures électriques. 

 

>> Quelques jours plus tard, lors d’un nouvel afflux d’air doux des pluies verglaçantes à nouveau abondantes se produisent près de Paris où l’épaisseur de glace est si importante que des arbres et des pylônes cassent.

 

 

Image d'illustration pour Premier assaut brutal de l’automne sur la France

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don