12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Neige au Brésil, Chaleur au Japon, grêle en Italie, ... L'actualité météo dans le monde en cette fin-juillet 2021

vendredi 30 juillet 2021

Europe :

 

L'Ouest de l'Europe reste concernée par un temps plus automnal qu'estival avec plusieurs zones dépressionnaires se succédant près des îles britanniques. Ces dernières heures, une tempête assez inhabituelle pour la saison a concerné l'Ouest et le Sud de l'Angleterre avec des rafales de vent puissantes (jusqu'à 111km/h à Scilly) mais surtout une dépression particulièrement bien formée et assez creuse, parfaitement visible sur l'image satellite :

 

Image satellite de la tempête Evert/Ferdinand s'avançant sur l'Ouest de l'Angleterre dans la nuit du 29 au 30 juillet 2021 - Météo-France

 

 

Si la fraîcheur règne sur l'Ouest et le Nord-Ouest du continent sous ce temps perturbé, il en est tout autre plus au Sud où une vague de chaleur assez importante est en cours. De l'air particulièrement chaud est en effet advecté à l'avant de la zone dépressionnaire située sur les îles britanniques directement vers le Sud de l'Europe, concernant principalement le Sud de l'Italie, les Balkans, la Grèce et la Turquie.

 

Contrastes de températures entre le Nord-Ouest et le Sud-Est de l'Europe en cette fin-juillet 2021 – Modèle GFS via WX CHARTS

 

 

Ainsi, la chaleur se montre intense sur les régions citées précédemment et devrait durant les premiers jours du mois d'août. Déjà le 28 juillet dernier, les 40°C étaient dépassés sur certains secteurs de l'Italie, de la Serbie, de la Macédoine et de la Grèce avec jusqu'à 42,8°C à Gjirokastra (Albanie).

 

Températures maximales relevées le 28 juillet 2021 sur le Sud-Est de l'Europe – Infoclimat

 

Cette chaleur sèche engendre également de nombreux incendies de forêt sur ces régions, parfois destructeurs comme ce fut le cas en Sardaigne en fin de semaine du 19 au 25 juillet avec près de 20 000 hectares partis en fumée en 72h près d'Oristano.

 

Comparaison satellite entre le 22 et le 25 juillet 2021 en Sardaigne - via Sentinel 2

 

Retrouvez notre précédent article relatant de cet événement >>>

 

 

Ces derniers jours, c'est la Turquie qui souffre le plus de la chaleur et des incendies. Déjà le 20 juillet dernier, un nouveau record national de chaleur avait pu être établi à Cizre avec une maximale de 49,1°C, battant les 48,6°C du 30 juillet 2000 sur cette même station.

 

Le temps se montrant sec, chaud et parfois venté, des incendies majeurs se sont déclenchés dans la province d'Antalaya, obligeant l'évacuation de plusieurs dizaines de villages et engendrant au moins 4 victimes. Plus de 1500 hectares seraient partis en fumée via 4 foyers distinctifs, la plupart ne sont toujours pas maîtrisés ce 30 juillet.

 

L'ampleur d'un des incendies concernant le Sud de la Turquie depuis le début de semaine – Via twitter @metesohtaoglu

 

 

Entre la chaleur intense sur le Sud du continent et l'air océanique plus frais entre les îles britanniques et la France, l'instabilité se montre parfois violente, notamment sur le Nord de l'Italie. Les épisodes orageux se succèdent sur la plaine du Pô depuis la mi-juillet, en s'accompagnant à plusieurs reprises de grêlons géants, notamment entre la Lombardie et le Piémont. Certains de ces grêlons auraient dépassé les 10cm de diamètre le 26 juillet près de Fidenza, alors qu'un carambolage fut provoqué sur l'autoroute A1 par la chute de grêle.

 

Grêlons géants et dégâts associés sur des véhicules circulant sur l'autoroute A1 le 26 juillet dernier entre Brescia et Parme – Photographies via Facebook - Tornado in Italia

 

 

 

Amérique :

 

Une grande partie Nord-Ouest du continent américain est en proie depuis plusieurs mois maintenant à une sécheresse particulièrement marquée. D'après les services de prévisions américains, c'est la totalité de l'Ouest des Etats-Unis qui est concernée par la sécheresse dont de très larges zones par une situation qualifiée d'exceptionnelle.

 

Etat de sécheresse aux Etats-Unis le 27 juillet dernier - droughtmonitor.unl.edu

 

 

La sécheresse est également présente dans l'Ouest du Canada, le 28 juillet dernier, Vancouver enregistrait sont 42ème jour consécutif sans précipitations, un record qui continue d'être amélioré depuis.

 


42ème jour sans pluie à Vancouver le 28 juillet 2021, un record – Météo-Villes

 

 

Cette sécheresse engendre également des incendies exceptionnellement nombreux sur l'Ouest du continent américain. En cette fin-juillet, les incendies ont brûlé plus de 600 000 hectares de végétation aux États-Unis et le Bootleg Fire, foyer le plus actif, a détruit à lui seul plus de 160 000 hectares dans l'état de l'Oregon, détruisant plus de 400 batiments et mobilisant plus de 2000 pompiers pour lutter contre sa propagation.

 

Le Bootleg Fire dans l'Oregon en cette fin-juillet – Via katu.com

 

 

Plus à l'Est, si la sécheresse n'est pas d'actualité, les épisodes orageux sont parfois actifs. Ce jeudi 29 juillet, plusieurs tornades ont été observées entre l'Ohio, le New Jersey et la Pennsylvanie en provoquant des dégâts parfois importants et 5 blessés dans le comté de Bucks.

 

Dégâts suite au passage d'une tornade à Bensalem, Pennsylvanie ce jeudi 29 juillet 2021 – CNN

 

 

Entre le Nord du Mexique et le Sud des Etats-Unis, la Monsoon se montre particulièrement active cette année avec de nombreux orages provoquant des inondations locales mais parfois notables. La région de Sonora au Mexique fut concernée le 23 juillet dernier par des orages diluviens provoquant d'importantes crues et coulées de bouecausant la mort d'au moins 3 personnes et engendrant de nombreux dégâts. 

 

Inondations suite à des orages diluviens dans la province de Sonora au Mexique le 23 juillet dernier – via Floodlist.com

 

 

Sur le Sud du continent, l'hiver se montre particulièrement rude avec une anomalie froide persistant depuis plusieurs semaines entre le Sud du Brésil, le Nord de l'Argentine, l'Uruguay et le Paraguay.

 

Anomalies de températures à 850 hPa sur le Sud de l'Amérique le 29 juillet 2021 – Weathermodels.com

 

 

Ce froid vif engendre des chutes de neige inhabituelles à basse altitude sur ces régions comme à Gramado, où la neige est tombée ces derniers jours alors que les températures se situent plus de 10 à 12°C sous les normales de saison.

 

 

 

 

Afrique et Moyen-Orient :

 

Le Moyen-Orient reste soumis à de très fortes chaleurs depuis plusieurs semaines. Ce 27 juillet, jusqu'à 50,7°C étaient atteints à Dammam en Arabie-Saoudite (nouveau record absolu pour la station). En Iran, si la chaleur n'a pas atteint les records, celle-ci fut également accablante le même jour avec jusqu'à 52,6°C à Delhoran, 52,1°C à Omidieh ou encore 51,7°C à Abadan.

 

Températures maximales le 27 juillet 2021 sur le Moyen-Orient – Via Ogimet

 

 

 

Plus au Sud, à la Réunion, c'est au contraire la fraîcheur qui se montre marquée avec pas plus de 21,3°C le 28 juillet dernier à Saint-Denis, égalant le record mensuel de température maximale la plus basse et s'approchant du record absolu de 20,8°C le 17 août 1995. Cette fraîcheur très inhabituelle fut causée par un temps perturbé sous une onde pluvieuse circulant sur la région.

 

Température maximale relevée à Saint-Denis – Gillo Aéroport le 28 juillet dernier et image satellite montrant la perturbation ondulant sur la région - Météo-France

 

 

Le froid fait également parler de lui en Afrique du Sud avec un temps anormalement hivernal sur le pays. Les températures sont parfois passées sous les -10°C sur les hauts-plateaux de la région, avec des chutes de neige assez conséquentes sur la zone, un phénomène assez peu fréquent.

 

Neige à Southern Cross Cottage, Hogsback, Afrique du Sud en cette fin-juillet – Via jozistyle-jobourg

 

 

 

Asie :

 

Le typhon In-Fa s'est échoué sur l'Est de la Chine en début de semaine dernière, causant notamment d'importantes précipitations sur la région, dépassant parfois les 600 à 700mm près de Shanghai. En conséquence, des inondations parfois importantes ont été observées sur ce secteur, quelques jours seulement après les terribles crues ayant causé la mort de plus de 70 personnes sur le centre du pays.

 

Inondations suite au passage d'In-Fa sur l'Est de la Chine – Via TheSundaily

 

 

En marge de cette agitation et de ces pluies, la chaleur se montre exceptionnelle depuis la mi-juillet au Japon, notamment sur sa partie Nord. Ce mercredi, l'île d'Hokkaido a observé des températures jamais relevées auparavant, avec par exemple 37,6°C à Etanbetsu, 37,3°C à Shimokawa ou encore 36,7°C à Asahikawa.

 

Températures maximales et records absolus au Japon ce mercredi 28 juillet 2021 – via JMA

 

Le 29 juillet, ce sont 32,7°C qui ont été atteints à Wakkanai, ville la plus septentrionale du Japon, nouveau record absolu battant les 31,3°C du 22 août 1946.

 

 

La chaleur est également intense à Taïwan où un nouveau record national absolu de chaleur a été établi le 25 juillet dernier. Jusqu'à 40,6°C ont été atteints au Taimalee Research Center 2, battant les 40,5°C sur cette même station atteints le 16 juillet 2020,

 

Températures maximales ce 25 juillet 2021 à Taïwan – Via Central Weather Bureau

 

 

Océanie :

 

Le Nord de l'Australie est soumis à une chaleur intense pour la période. Le jeudi 29 juillet, la ville de July Wyndham a enregistré une maximale de 38,1°C, soit un nouveau record pour cette station et une valeur située à seulement 0,2°C de la température la plus élevée jamais relevée en juillet sur le pays. De nombreux records mensuels ont d'ailleurs été battus sur la région ces derniers jours.

 

Anomalies de températures sur l'Australie le 23 juillet dernier – Via TropicalTidBits

 

 

A l'inverse, le Sud du pays est en proie à un temps très hivernal et perturbé avec une succession de fronts actifs, fortement venteux et pluvieux. Des inondations touchent ainsi certains secteurs du Sud-Ouest de l'Australie et de l'état de Victoria et des dizaines de milliers de personnes ont été privées d'électricité dans la région de Perth en milieu de semaine à la suite de violentes rafales de vent.

 

Dégâts en raison de fortes rafales de vent dans la région de Perth ce mardi 27 juillet 2021 – Via abc.net.au

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don