12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

La neige d'octobre en montagne est-elle annonciatrice d'un hiver enneigé ?

jeudi 29 octobre 2020

Depuis la fin du mois de septembre, les épisodes neigeux se sont succédés dès moyenne montagne. Un début de saison enneigé est-il annonciateur d'un hiver de bonne facture ? Éléments de réponse.

 

Octobre rythmé par la neige en montagne

 

Le mois d'octobre 2020 a été dominé par des conditions fraîches et perturbées, favorables à plusieurs épisodes neigeux sur nos reliefs - une situation plus vue depuis des années.

 

Paysages enneigés à Saint-Pierre-de-Chartreuse (38) le matin du mardi 27 octobre 2020 - photo Françoise Ledru

 

L'épisode neigeux qui a concerné les moyennes et hautes altitudes en journée du lundi 26 octobre 2020 a été conséquent dans le massif alpin, notamment dans sa partie nord. Ce sont 20 à 40 cm qui sont tombés au dessus de 2000 mètres et une couche de 10 cm a parfois été mesurée dès 1500 mètres.

 

Dès la fin septembre, la neige s'était invitée en moyenne montagne dans les Alpes. Fin septembre, les records d'enneigement pour un mois de septembre avaient même été battus au dessus de 2200 mètres ! Plusieurs épisodes neigeux ont suivi en première quinzaine d'octobre avant celui du début de semaine. Il faut remonter à l'année 2013 pour retrouver un enneigement aussi conséquent en cette saison.

 

Ambiance très hivernale dans le Grand Tourmalet le matin du mardi 27 octobre 2020 - via Météo Pyrénées

 

Comme les Alpes, les Pyrénées ont connu un début de saison très neigeux. Depuis la fin du mois de septembre, ce sont 6 à 7 épisodes neigeux qui sont survenus sur le relief aux alentours de 2000 mètres. Certains d'entre-eux ont vu les flocons s'abaisser jusqu'à 1000/1200 mètres. Une telle fréquence est rare et n'a que très rarement été observée au 21ème siècle.

 

L'épisode du lundi 26 octobre 2020 a donné des accumulations notables sur l'ouest de la chaîne pyrénéenne. La nivose du pic du Soum Couy (vers 2300 mètres) dans les Pyrénées-Atlantiques a reporté une couche de neige fraîche de 25 centimètres.

 

 

Neige d'octobre : pas de lien avec l'hiver

 

Les épisodes neigeux automnaux en montagne - qu'ils soient importants ou non - n'ont que peu de conséquences sur la qualité de l'enneigement hivernal.

 

Comparaison de la Mongie (Hautes-Pyrénées) entre le mardi 27 et le jeudi 29 octobre 2020 - webcam skaping

 

Comme l'automne est une saison très contrastée faite de redoux et rafraîchissements successifs, les chutes de neige qui s'y produisent fondent généralement rapidement dès qu'une hausse des températures survient. Seule la haute montagne peut bénéficier de cette neige en guise de sous-couche en vue de l'hiver mais ce constat ne vaut qu'au dessus de 2500 mètres voire 3000 mètres.

 

Le comparatif ci-dessus illustre parfaitement la situation. À La Mongie à 2250 mètres d'altitude, l'ambiance enneigée et hivernale de mardi a presque totalement disparue 48 heures plus tard avec le redoux.

 

Comparaison de la Sambuy (Haute-Savoie) entre le mardi 27 et le jeudi 29 octobre 2020 - webcam skaping

 

Les Alpes n'échappent pas à ce constat. Le comparatif de la Sambuy en Haute-Savoie (à 2100 mètres) entre mardi et ce jeudi est éloquent : la neige a quasiment disparu ! L'isotherme 0°C va s'approcher des 4000 mètres ce week-end, témoignant d'un net dégel à presque toutes les altitudes. Ces redoux sont classiques de la saison automnale et expliquent pourquoi les manteaux neigeux sont souvent éphémères à cette époque de l'année.

 

Nivose à 2330m dans le Massif du Mont-Blanc durant la saison hivernale 2013-2014 - via Météo France

 

Comme évoqué plus haut, il faut remonter à l'automne 2013 pour retrouver des épisodes neigeux aussi notables lors du mois d'octobre. À l'époque, le nord des Alpes mesurait jusqu'à 40 cm de neige à 2300 mètres avant même la mi-octobre. Pour autant, la suite de la saison avait été laborieuse avec un enneigement plus que pauvre en décembre et médiocre en janvier. Il avait fallu attendre la deuxième décade de février 2014 pour la neige ne daigne tomber en quantité.

 

Il existe d'autres exemples mais aussi des contre-exemples. En d'autres termes, les épisodes neigeux précoces de l'automne ne disent rien de la qualité de l'enneigement de l'hiver qui suit. D'une manière générale, les mois se suivent et ne se ressemblent pas en météo et nul ne peut prévoir le temps qu'il fera dans 3 mois à partir du temps actuel.

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don