12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Nuages bas et brouillards : une prévision complexe

samedi 29 octobre 2016

Depuis quelques jours, c'est un temps stable qui domine sur l'ensemble de notre pays. Pas de pluie, mais malheureusement assez peu de soleil et beaucoup de nuages bas et brouillards tenaces ! Une situation pourtant bien simple à l'échelle continentale avec la présence d'un puissant anticyclone (plus de 1035hPa) sur le pays et sur une bonne partie qui éjecte toute perturbation loin de nos régions, et nous garanti un temps calme sans une seule goutte de pluie.

Image d'illustration pour Nuages bas et brouillards : une prévision complexe

Situation synoptique générale du samedi 29 octobre - MetOffice

 

Néanmoins en météorologie, tout ne se passe pas à plusieurs kilomètres d'altitude. Au cours d'une nuit dégagée, la chaleur accumulée en journée dans le sol s'échappe, et l'air situé près du sol se refroidit (c'est ce que l'on nomme le « rayonnement nocturne »). A l'approche de la saison hivernale, ce refroidissement est de plus en plus marqué grâce à des nuits plus longues.

Dans des conditions stables comme ces derniers jours (pas de vent, et pas de variation de pression atmosphérique), plus l'air est frais et plus la vapeur d'eau qu'il contient se condense en de fines gouttelettes en suspension. Arrivé à un certain stade (généralement en fin de nuit), la température est assez froide pour que l'air se retrouve totalement « saturé » en eau : c'est alors que le brouillard se forme.

Image d'illustration pour Nuages bas et brouillards : une prévision complexe

Schéma type de formation du brouillard par "rayonnement nocturne" - Gouvernement du Canada

 

Pour que celui-ci se dissipe, il faut alors une hausse de la température, permise par le soleil. Mais à la différence d'une journée de plein été, le soleil est bien moins puissant en cette période de l'année, avec une durée du jour nettement plus courte (10h à Paris un 29 octobre contre 16h en juin). L'air ambiant et les couches les plus basses de notre atmosphère (celles proches du sol) ne sont alors pas assez réchauffées pour permettre une dissipation rapide de toute l'humidité présente, qui va se dématérialiser par une couche tenace de nuages bas. Nuages qui vont alors être plaqués vers le sol et emprisonnés de façon durable par la présence des hautes pressions anticycloniques.

C'est la raison pour laquelle il est possible de n'apercevoir aucun rayon du soleil durant de nombreuses journées en plein cœur de l'hiver, malgré la présence d'un anticyclone.

Image d'illustration pour Nuages bas et brouillards : une prévision complexe

Composition d'images satellite (MODIS/Terra) du vendredi 28 octobre - Infoclimat

 

Une situation générale typique de la saison automnale et hivernale mais donc haïe par l'ensemble des météorologues. Car sur une échelle locale, la complexité de la prévision météorologique devient toute autre. Il devient particulièrement difficile de prévoir si les brouillards et nuages bas parviendront à se dissiper ou non, malgré la multitude de modèles de prévision numériques à disposition.

La prévision initiale en comparaison de l'observation réelle peut être alors radicalement opposée : pour exemple sur Toulouse lors de la journée de jeudi, ces nuages bas auraient dû initialement se dissiper en début d'après-midi, permettant aux températures de grimper en journée pour atteindre les 19°C. Malheureusement, ces derniers ont été nettement plus tenaces sur la vallée de la Garonne, et ont résisté jusqu'en début de soirée. En l'absence d'ensoleillement, le thermomètre a alors tout juste dépassé les 14°C...

Ce fut également le cas dimanche dernier sur l'extrême Nord du pays, où seulement 7° ont été relevés au meilleur de l'après-midi sur l'agglomération Lilloise, sous des nuages bas qui ne se seront pas dissipés (contre une prévision initiale de 13°C par un ciel dégagé l'après-midi).

Image d'illustration pour Nuages bas et brouillards : une prévision complexe

Températures maximales du dimanche 23 octobre - Infoclimat

Image d'illustration pour Nuages bas et brouillards : une prévision complexe

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don