12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Pourquoi la douceur océanique finit-elle toujours par l'emporter en France ?

mercredi 17 février 2021

Si la moitié nord de la France a connu une vague de froid durant une petite semaine, le redoux s'est rapidement installé et nous allons vers des températures printanières. Pourquoi la douceur océanique domine-t-elle les hivers en France ?

 

La circulation atmosphérique générale

 

Il est toujours bon de rappeler les bases. En Europe, les vents d'ouest sont dominants sur le principe de la circulation atmosphérique générale à l'échelle de l'hémisphère.

 

Schéma de la circulation atmosphérique - via Wikimedia Commons

 

Sur l'Europe mais aussi sur le nord de l'Amérique, le vent d'ouest est majoritaire durant l'année. Il fait le tour de l'hémisphère et évolue aux latitudes moyennes (en général entre le 30ème et le 60ème parallèle), entre l'air froid situé aux hautes latitudes et l'air chaud situé vers les latitudes équatoriales. Pour qualifier ces vents circulant d'ouest en est, on peut parler de circulation zonale.

 

Schéma du vortex polaire en situation stable (à gauche) et instable (à droite) - via Insider Inc.

 

Le jet stream (ou courant jet en français) est intimement lié à la circulation zonale. Il s'agit d'un couloir de vents très puissants évoluant à haute altitude et circulant d'ouest en est. La puissance de ces vents est variable selon les périodes et celle-ci a un rôle majeur dans la propagation des conditions hivernales vers les latitudes moyennes de l'Europe ou de l'Amérique.

 

En effet, un courant jet très puissant aura souvent tendance à adopter une circulation linéaire d'ouest en est, favorisant un vortex polaire dense et concentré sur les hautes latitudes (schéma de gauche). Lorsque le courant jet ralentit, il tend à onduler davantage si bien que le vortex polaire est moins emprisonné aux hautes latitudes et que des coulées froides peuvent plonger vers nos latitudes moyennes (schéma de droite).

 

 

Le rôle majeur de la géographie sur le climat

 

Si les vents d'ouest dominent sur l'hémisphère nord, comment se fait-il que des régions situées aux mêmes latitudes connaissent des climats très différents ? Pour le comprendre, il faut se pencher sur la géographie.

 

Schéma des flux en Amérique du Nord durant la saison hivernale - Météo Villes (fond Google Maps)

 

Intéressons-nous au climat de l'Amérique du Nord avec l'exemple de Montréal. Géographiquement, l'est du continent nord-américain n'est quasiment pas concerné par la douceur du flux d'ouest pour la simple et bonne raison que ce flux en provenance du Pacifique doit traverser tout le continent et a donc largement le temps de se refroidir au dessus des terres. Ainsi, un flux d'ouest au Québec n'apportera pas de douceur. Seul un puissant flux de sud-ouest sera susceptible d'advecter l'air doux présent sur le sud des USA.

 

De plus, l'océan Arctique (situé au nord de l'Amérique) est totalement glacé durant l'hiver et c'est un air particulièrement froid qui y stagne. Dès qu'une ondulation du jet stream intervient et que le flux bascule au secteur nord-ouest ou nord, l'air polaire peut alors directement plonger sur les États-Unis et le Canada. Comme cet air ne rencontre aucune mer ou océan (la baie d'Hudson est également gelée), il ne se réchauffe que très peu en progressant vers le sud et les températures peuvent descendre très bas !

 

C'est ainsi que la ville de Montréal - qui se situe à la même latitude que Grenoble - connaît des températures moyennes de -11°C le matin et -3°C l'après-midi en février - soit près de 11°C de moins que les normales de Grenoble !

 

Schéma des flux en Russie durant la saison hivernale - Météo Villes (fond Google Maps)

 

Si l'on s'intéresse à la Russie, la donne est assez similaire. Ce pays-continent correspond à de très vastes étendues terrestres, au sud d'un océan Arctique totalement gelé durant l'hiver. L'influence de la douceur de l'Atlantique peut parfois s'étendre jusqu'à l'ouest de la Russie lors des flux d'ouest les plus dynamiques mais le restant du territoire baigne quasi-constamment dans un froid net durant la saison hivernale.

 

Les masses d'air glaciales d'Arctique ne rencontrent donc pas d'obstacle naturel pour s'étendre vers la Russie, s'étendant fréquemment jusqu'à sa côte orientale en Asie. De plus, ses vastes étendues terrestres froides favorisent généralement la présence de hautes pressions au dessus du pays (anticyclone polaire russe), contribuant à faire stagner le froid.

 

C'est ainsi que la ville de Volgograd dans le sud-ouest de la Russie connaît des températures moyennes de -9°C le matin et -3°C l'après-midi en février - soit 11 à 12°C de moins que les normales de Paris alors que les deux villes se situent à la même latitude ! À l'autre bout de la Russie, la ville de Vladivostok connaît des températures moyennes de -17°C le matin et -3°C l'après-midi en février - alors qu'elle se situe à la même latitude que Marseille ! Bien que côtière, la ville est le plus souvent concernée par les vents continentaux amenant l'air froid jusqu'au littoral.

 

Schéma des flux en France durant la saison hivernale - Météo Villes (fond Google Maps)

 

Après avoir vu le rôle majeur des continents sur les climats froids, on comprend mieux pourquoi le climat français est radicalement différent. Notre pays se trouve entouré de mers et d'océan, entre la Mer du Nord, la Manche, l'Atlantique et la Méditerranée. Avec la prédominance du régime zonal, les vents venant de l'océan amènent régulièrement une certaine douceur sur l'hexagone durant la saison hivernale. De plus, la proximité de la Méditerranée et du nord de l'Afrique sont susceptibles de faire remonter un air très doux quand le flux s'oriente au sud.

 

Dans les faits, le seul flux capable d'amener un froid glacial en France est le flux d'est à nord-est (le fameux Moscou-Paris), car ce dernier ne rencontre aucune mer au dessus de laquelle il pourrait considérablement se réchauffer. C'est pour cette raison que le flux de nord n'apporte qu'un froid modéré dans notre pays car contrairement à l'Amérique ou à la Russie, l'air froid venu du pôle doit d'abord circuler au dessus des mers de Norvège et du Nord avant de nous atteindre. Comme celles-ci sont relativement douces (aucune banquise), elles atténuent le froid avant qu'il n'arrive en France.

 

Enfin, précisons qu'en plus d'être minoritaire en France, le flux continental d'est à nord-est doit au moins se maintenir durant plusieurs jours pour que le froid arrive jusqu'à nos régions. La France se situe en effet à l'ouest du continent, au bord de l'Atlantique.

 

Conclusion : De par les caractéristiques géographiques que nous venons d'évoquer, il est normal que la douceur prédomine durant l'hiver français et que son climat ne soit absolument pas comparable à ceux des latitudes similaires d'Amérique ou de Russie. Cela n'exclue cependant pas la possibilité de vague de froid majeure lorsqu'une mécanique bien huilée se met en place (anticyclone se bloquant sur la Scandinavie et maintenant un flux continental durable).

 

 

Tableaux climatiques

 

Les tableaux climatiques ci-dessous permettent de comparer les grandes différences entre Paris (latitude 48,8°), Montréal (latitude 45°), Volgograd (latitude 48,7°) et Vladivostok (latitude 43°)

 

Tableau climatique d'octobre à avril à Paris (France) - Wikipédia

 

Tableau climatique d'octobre à avril à Montréal (Canada)- Wikipédia

 

Tableau climatique d'octobre à avril à Volgograd (Russie) - Wikipédia

 

Tableau climatique d'octobre à avril à Vladivostok (Russie) - Wikipédia

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don