12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Pourquoi les nuages bas et le brouillard sont-ils difficiles à prévoir ?

lundi 8 novembre 2021

Des conditions anticycloniques propices à la formation de brouillards et nuages bas : 

 

La période anticyclonique que connaît la France apporte un temps globalement calme sur le pays, mais pas forcément ensoleillé pour tout le monde. Les nuages bas et brouillards sont en effet très récurrents, notamment en début de journée.    

 

Ceci s'explique par le fait que, lors des longues nuit d'hiver, l'air se refroidit franchement près du sol et entraîne la condensation de l'humidité ambiante qui reste plaquée dans les basses couches par les hautes pressions. Ainsi, il n'est pas rare que des brouillards ou des nuages bas soient présents au lever du jour sur de nombreuses régions françaises lors de ces périodes d'anticyclone.

 

Brouillard s'avançant sur la ville de Mâcon en fin de nuit du 24 octobre dernier – Skaping

 

Si l'humidité près du sol parvient à s'élever quelques dizaines ou centaines de mètres au-dessus du sol, on parlera alors de nuages bas, dont le principe de formation est très similaire.

 

Ces nuages bas et brouillards sont néanmoins très difficiles à appréhender par les modèles de prévisions et les prévisionnistes. Ceux-ci dépendent en effet de conditions d'humidité, de vent et de pression spécifiques pour se former et ne concernent qu'une couche très restreinte de notre atmosphère.

 


La formation du brouillard et des nuages bas en période anticyclonique – Météo-Bretagne

 

Des nuages bas difficiles à prévoir : 

 

Toutefois, si leur zone de formation est déjà difficile à appréhender, c'est notamment leur dissipation, ou non qui reste particulièrement aléatoire.

 

  • Une variation du vent de quelques km/h peut dissiper l'humidité localement et engendrer un retour rapide du soleil, à l'inverse si le vent tombe, l'humidité peut continuer de se condenser et les nuages bas brouillards perdurer.
  • Une variation de l'humidité relative de quelques pourcents peut entraîner une grande variation de l'épaisseur de la couche nuageuse.
  • Une variation de température de moins d'1 degré peut également accentuer ou diminuer le phénomène de condensation et donc faire varier la couche nuageuse de façon très locale.

 

Ces variations aussi infimes que localisées sont pratiquement impossibles à appréhender par les modèles de prévision, ce qui rend l'anticipation de ces nuages de basse couche très complexe.

 

Par exemple, ce lundi matin devait être propice à la formation de nombreux nuages bas avec un rayonnement nocturne favorable à l'élévation et la condensation de l'humidité près du sol. Ainsi, les modélisations d'avant le lever du soleil envisageaient bien une matinée très nuageuse sur une large partie de la France.

 

Modélisation de la nébulosité du modèle arome du 8 novembre à 09h (00z) – meteociel.fr

 

 

Or, cette couverture nuageuse fut bien loin d'être uniforme et si des brouillards et nuages bas étaient bien présents sur certaines régions, d'autre se retrouvaient au contraire sous un beau soleil alors qu'un temps couvert était encore envisagé par les modèles météo quelques heures auparavant.

 

Image satellite du milieu de matinée du 8 novembre 2021 sur la France – MODIS Terra

 

 

Il fut donc quasiment impossible d'anticiper le lieu de formation exact de cette humidité de basse couche sur de nombreuses région mais plutôt d’émettre un risque de nuages bas sur les secteurs où les conditions de leur formation y étaient favorables.

 

Le constat fut le même au niveau de leur dissipation. Ceux-ci étaient par exemple prévus de se dissiper tardivement dans la matinée sur l'Île-de-France avec le retour de plus larges éclaircies par l'Ouest de la région.

 

Prévisions de la couverture nuageuse sur le Nord-Ouest de la France ce lundi 8 novembre 2021 - Modèle Arome via meteociel.fr

 

 

Or, c'est l'inverse qui s'est produit avec une humidité de basses couches perdurant tardivement sur l'Ouest et une matinée globalement ensoleillée sur l'Est, Paris se retrouvant entre ces deux secteurs.

 

Image satellite zoomée sur le Nord-Ouest de la France ce lundi 8 novembre en milieu de matinée - EUMETSAT, modifié par Météo-Villes

 

 

Comment prévoir alors le temps exact sur la capitale, sachant que le ressenti se montre radicalement différent en seulement quelques kilomètres ? Là est toute la difficulté de la prévision de ces nuages bas et brouillards.

 

Leur épaisseur peut également grandement varier selon les situations, de plusieurs centaines de mètres à quelques dizaines seulement. Si la couche de nuages bas est très fine, la moindre variation d'intensité du vent, de température ou d'humidité peut donc entraîner une dissipation très rapide de celle-ci comme ce fut le cas en milieu de matinée sur Paris.

 

Animation de l'évolution de la couverture nuageuse en milieu de matinée du 8 novembre 2021 sur Paris - Météo-Paris.com

 

 

Le constat est le même près de nos reliefs français dans ce type de situation anticyclonique. L'humidité reste souvent piégée entre les hauts reliefs au niveau des vallées mais l'épaisseur de la couche nuageuse peut grandement varier en fonction de deux vallées pourtant proches l'une de l'autre ou même au sein de la même vallée. Ce fut par exemple le cas dans les vallées alpines en début de journée.

 

Nuages bas envahissants sur le centre-ville de Chambéry ce 8 novembre à la mi-journée et temps agréable à 2km de là - meteo-chambery.com

 

 

Ces phénomènes sont donc particulièrement difficiles à appréhender, tant pour les modèles de prévisions que pour les prévisionnistes les analysant. En quelques kilomètres un ressenti maussade sous un ciel bas voire du brouillard peut être remplacé par un temps agréable et ensoleillé.

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don