12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Quelle météo pour la suite du mois de juin en France ?

mercredi 10 juin 2020

Fraîcheur et instabilité dominent en France en cette première partie du mois de juin. Quelles sont les tendances pour les semaines à venir ? Les températures vont-elles remonter ? Éléments de réponse.

 

Prochains jours : goutte froide et instabilité

 

La deuxième partie de la semaine s'annonce instable sur la France, en lien avec une goutte froide venant se positionner sur le proche-Atlantique. Les températures vont néanmoins remonter dans l'est.

 

Image d'illustration pour Quelle météo pour la suite du mois de juin en France ?

Modélisation de la trajectoire de la goutte froide (en vert) du 10 au 13 juin 2020 - via wxcharts.com

 

Alors qu'une goutte froide se comble lentement sur le nord de l'Italie (responsable du temps très frais et arrosé au centre-est ces derniers jours), une nouvelle va se positionner tout près de nos côtes atlantiques dès la journée du jeudi 11 juin. Celle-ci sera particulièrement bien définie avec des pressions tombant vers 995 hPa en son centre et une anomalie d'air froid importante en altitude. Cette dépression devrait générer un enroulement nuageux assez impressionnant sur le proche-Atlantique.

 

Image d'illustration pour Quelle météo pour la suite du mois de juin en France ?

Prévisions du temps sensible du jeudi 11 au dimanche 14 juin 2020 - Météo Villes

 

Avec le positionnement de la goutte froide sur le proche-Atlantique ce jeudi 11 juin, des pluies soutenues vont tomber sur le flanc ouest du territoire. L'arrosage sera copieux entre la Vendée et la Bretagne où les cumuls pourront parfois dépasser les 50 mm et où les vents souffleront en rafales (pointes à 100 km/h possibles sur les littoraux exposés). En journée du vendredi 12 juin, l'axe pluvieux se décalera sur le centre du pays avec un épisode pluvieux actif attendu vers les Cévennes et le Massif Central, donnant des cumuls importants sur la journée. Le vent soufflera aussi très fortement sur les rivages méditerranéens.

 

La journée du samedi 13 juin s'annonce mitigée avec des averses orageuses fréquentes sur le quart sud-est et de nombreux nuages porteurs d'ondées au nord-ouest. Il faudra attendre le dimanche 14 juin pour assister à une amélioration plus franche avec l'éloignement de la goutte froide, une instabilité en net recul et plus d'éclaircies.

 

Image d'illustration pour Quelle météo pour la suite du mois de juin en France ?

Prévisions des températures du jeudi 11 au dimanche 14 juin 2020 - Météo Villes

 

En lien avec la goutte froide près de nos côtes océaniques, les températures diurnes s'annoncent très fraîches dans l'ouest de la France durant la journée du jeudi 11 juin. Les maximales seront de 14 à 17°C sous la pluie, remontant timidement en journée du vendredi 12 juin. À l'avant du front pluvieux qui circulera sur le centre du pays, un flux de sud-est fera grimper le mercure dans l'est avec jusqu'à 26°C sur Rhône-Alpes et vers les frontières du nord, 28°C à Strasbourg.

 

En journée du samedi 13 juin, les températures maximales seront comprises entre 20 et 25°C sur la plupart des régions avec des niveaux toujours plus élevés sur le nord et l'est. Il faudra attendre dimanche pour que le mercure retrouve des couleurs en toutes régions. Il fera alors 23 à 26 degrés sur la majeure partie du territoire français.

 

 

Quelle tendance pour la suite du mois ?

 

Après un début d'été météorologique plutôt timide mais apprécié par la végétation, la tendance instable et fraîche va-t-elle s'inverser d'ici la fin du mois ? Faisons le point avec les scénarios à long terme des modèles européen et américain.

 

Températures

 

Image d'illustration pour Quelle météo pour la suite du mois de juin en France ?

Anomalies de températures pour les 4 prochaines semaines - modèle GFS via tropicaltidbits.com

 

D'après le modèle américain (GFS), nous sommes actuellement dans la période la plus anormalement fraîche du mois avec des températures assez largement inférieures aux normales sur la moitié sud de la France. Ces valeurs un peu plus fraîches que la normale devraient se poursuivre au cours de la période du 16 au 22 juin sur les régions du sud tandis que le nord de la France retrouverait des valeurs plus dignes d'un mois de juin.

 

Pour la fin du mois, les projections du modèle misent sur des températures assez proches des normales saisonnières avec de léger déficits sur certaines régions méridionales mais des valeurs quelque peu excédentaires en allant vers le nord de la France.

 

Image d'illustration pour Quelle météo pour la suite du mois de juin en France ?

Anomalies de températures pour les 4 prochaines semaines - modèle CEP via tropicaltidbits.com

 

Le modèle européen (CEP) présente un scénario sensiblement proche de celui de son homologue américain. Il confirme que la période du 9 au 15 juin est la plus fraîche du mois avec des anomalies plus prononcées sur le sud du territoire. Dès la période du 16 au 22 juin, un réchauffement se ferait sentir sur le nord du pays avec des valeurs 1 à 3°C supérieures aux normales de saison tandis que le sud conserverait des valeurs légèrement sous les normales.

 

Pour la fin du mois de juin, le scénario européen ne dégage aucune anomalie franche avec des températures qui se situeraient globalement dans les normales saisonnières en France.

 

Précipitations

 

Image d'illustration pour Quelle météo pour la suite du mois de juin en France ?

Anomalies de précipitations pour les 4 prochaines semaines - modèle GFS via tropicaltidbits.com

 

Côté précipitations, le modèle américain (GFS) témoigne d'excédents pluviométriques assez nets dans les prochains jours sur l'ouest et le sud du pays. Par ailleurs, il va dans le sens d'une tendance humide pour la semaine prochaine en lien avec de fréquents orages modélisés sur une grande partie des régions françaises.

 

Pour la fin du mois de juin, les modélisations envisagent un retour à une pluviométrie plus proche de la norme, ce qui laisserait penser que les pressions pourraient remonter à la faveur de déclenchements orageux moins fréquents.

 

Image d'illustration pour Quelle météo pour la suite du mois de juin en France ?

Anomalies de précipitations pour les 4 prochaines semaines - modèle CEP via tropicaltidbits.com

 

Pour les pluies, le modèle européen fait lui aussi ressortir les pluies fréquentes prévues ces prochains jours dans le sud et l'ouest de la France (cumuls moins importants en allant vers le nord-est). Les tendances pour la semaine prochaine entrevoient de fréquents orages, illustrés par des excédents pluviométriques sur la plupart des régions.

 

Pour la fin du mois de juin, les précipitations pourrait retrouver des niveaux plus classiques selon le scénario du modèle européen avec une tendance orageuse qui pourrait donc s'atténuer graduellement.

 

En résumé : Les températures devraient retrouver des couleurs à compter du week-end et durant la semaine prochaine, redevenant proches des normales. Cette hausse s'accompagnera toutefois d'une tendance orageuse assez prononcée qui ne devrait reculer qu'au cours de la dernière décade du mois.

 

Bien entendu, il est bon de rappeler que ces tendances sont à prendre avec un certain recul. En ce moment, des gouttes froides circulent dans les parages de notre pays. Ces phénomènes de petite échelle sont difficiles à appréhender au delà de 5/6 jours d'échéance et peuvent avoir une influence capitale sur le temps sensible.

 

Image d'illustration pour Quelle météo pour la suite du mois de juin en France ?Image d'illustration pour Quelle météo pour la suite du mois de juin en France ?