12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Records de pluie pour la première moitié de l'année 2016

dimanche 3 juillet 2016

La première moitié de cette année 2016 vient de s'écouler. Depuis plusieurs mois, l'humidité règne sur un grand nombre de régions, avec un printemps particulièrement arrosé sur nos régions (>>).

En ajoutant les précipitations observées également lors ce cet hiver, ce premier semestre 2016 est lui-même l'un des plus pluvieux observés sur le pays. Seules les régions méditerranéennes semblent échapper à l'humidité, avec un déficit élevant le niveau de sécheresse sur certains départements (>>).

De très nombreuses stations réparties sur une bonne moitié Nord du pays ont alors battus leurs records absolus de précipitations sur les 6 premiers mois de l'année, grâce entre autres, à un mois de juin présentant un important excédent de précipitations (>>). Pour certaines villes, cette première moitié d'année est la plus humide depuis 65 ans ! (records de 1951 battus sur l'aéroport d'Orly, ainsi qu'à Beauvais). La station de Paris-Montsouris n'a quant à elle pas atteint son record. Mais avec 461mm entre le 1er janvier et le 30 juin, c'est la 3eme valeur la plus élevée pour cette période depuis le début des relevés il y a près de 140 ans (record absolu de 490mm en 1937).

Image d'illustration pour Records de pluie pour la première moitié de l'année 2016

Symbole de cette pluviométrie remarquable, le taux d'ensoleillement est très nettement déficitaire depuis plusieurs mois, notamment sur cette même moitié Nord. Lors de ce mois de Juin, cet ensoleillement est inférieur de 30 à 50% à la moyenne mensuelle (période 1981-2010). De nombreux records sont également battus, avec parfois moins de 100 heures de soleil, soit à peine plus de 3 heures par jour en moyenne … Avec seulement 120 heures entre le 1er et le 30 juin, c'est un record en juin depuis 19 ans sur la capitale. Tout, sauf estival !

Image d'illustration pour Records de pluie pour la première moitié de l'année 2016

Image d'illustration pour Records de pluie pour la première moitié de l'année 2016