Menu
12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Retour du froid pour Noël sur le pays

vendredi 18 décembre 2020

Pic de douceur temporaire en début de semaine :

 

En début de semaine prochaine, le flux devrait peu à peu tourner à l’Ouest/Sud-Ouest sur le pays avec une douceur s'imposant temporairement sur de nombreuses régions.

 

Schéma de la situation atmosphérique sur l’Ouest de l’Europe le mardi 23 décembre – Modèle GFS via météociel.fr

 

 

En conséquence, les températures vont dépasser régulièrement les 13 à 15°C au meilleur de la journée, au Nord comme au Sud entre lundi et mardi. Cette douceur sera ensuite repoussée plus au Sud dès mercredi, le flux basculant peu à peu au Nord-Ouest sur la moitié Nord.

 

Températures maximales prévues mardi 22 et mercredi 23 décembre – Météo-Villes

 


Changement radical de temps pour le réveillon :

 

A l’arrière du front ondulant s’étirant d’Ouest en Est en milieu de semaine le flux devrait peu à peu basculer. Une vaste dépression devrait en effet s’écouler entre la mer du Nord et la Scandinavie alors qu’un anticyclone se renforcerait sur le proche Atlantique. De ce fait, le flux devrait s'orienter au Nord-Ouest, laissant la place à l’air froid venu du Nord de l’Atlantique.

 

Les températures vont en effet perdre plus de 10 à 12°C à 850 hPa (environ 1200-1400m) en 2 jours, l’air froid s’engouffrant franchement sur le pays par le Nord-Ouest.

 

Animation des températures à 850 hPa entre le dimanche 20 et le mardi 29 décembre – Modèle GFS via WX CHARTS

 

Les conséquences de ce coup de froid seront sensibles au sol avec une baisse marquée des températures, maximales comme minimales. Si les maximales se situaient encore bien au-dessus des normales en journée de mardi, la chute sera spectaculaire pour le réveillon et Noël avec des températures ne dépassant plus les 5 à 8°C au Nord.

 

Graphique de l’évolution des températures à Lille et Paris dans les prochains jours – Météo-Villes

 

Ce froid s’étendra d’ailleurs jusqu’au Sud du pays où la baisse sera également marquée, s’étendant jusqu’aux Pyrénées et à l’Atlantique, puis jusqu’à la Méditerranée d'ici le week-end.

 

Graphique de l’évolution des températures à Lyon et Bordeaux dans les prochains jours – Météo-Villes

 

Ce coup de froid marquera également le retour des gelées matinales, plutôt généralisées le matin de Noël et apportant une ambiance bien plus de saison. Si le gel ne sera que local près de l'Atlantique, du Sud-Ouest et des plaines du Nord du pays, celui-ci sera bien plus fréquent entre les vallées du Massif-Central, des Alpes et sur le Nord-Est.

 

Températures minimales envisagées pour le vendredi 25 décembre – Modèle GFS via WX CHARTS

 

Froid humide ou froid sec ?

 

La neige pour Noël est dans toutes les têtes à cette période de l’année, sera-t-elle présente avec ce coup de froid ?

 

Malheureusement, pas vraiment de neige à attendre lors de ce coup de froid. Les hautes-pressions vont en effet gagner du terrain par l’Ouest après le passage du front ondulant en début de semaine. Seules les régions du Nord-Est vont subir le passage de quelques averses (giboulées) en marge du vaste système dépressionnaire entre la mer du Nord et l’Europe de l’Est.

 

Schéma de la situation atmosphérique sur l’Ouest de l’Europe le vendredi 23 décembre – Modèle GFS via météociel.fr

 

La neige va cependant faire son retour à relativement basse altitude (dès 300-500m) entre le réveillon et le jour de Noël du Nord du Massif-Central aux massifs de l’Est. Si les quantités resteront dérisoires, l’ambiance se montrera hivernale et certaines zones de relief pourront observer un Noël blanc.

 

Accumulations de neige prévues entre le 24 et le 26 décembre – via skipass

 

Sur le reste des régions, le temps devrait se montrer plus stable grâce à l’anticyclone. Les précipitations ne feraient leur retour qu’à partir du week-end sur la moitié Nord, seulement les températures ne seraient pas suffisamment froides pour observer de la neige en plaine.

 

 

Le froid va-t-il durer ?

 

La fin du mois de décembre est plus difficile à appréhender pour le moment avec des scénarios alternant entre un flux océanique perturbé et un froid s’imposant de nouveau.

 

Ce scénario semble prendre un peu d’embonpoint dans les dernières modélisations  avec une situation possiblement très dépressionnaire et froide envisagée après le 27/28 décembre. Un large système dépressionnaire pourrait en effet plonger sur le pays par le Nord/Nord-Ouest, apportant un froid plus humide et un risque d’épisode neigeux plus étendu jusqu’en plaine.

 

 Schéma de la situation atmosphérique sur l’Ouest de l’Europe le lundi 28 décembre – Modèle GFS via météociel.fr

 

Schéma de la situation atmosphérique sur l’Ouest de l’Europe le lundi 28 décembre – Modèle CEP via météociel.fr

 

Ce scénario restera néanmoins à confirmer dans les prochains jours. En attendant, l’élément notable est le retour temporaire d’un froid hivernal pour Noël avec même quelques chutes de neige dès la basse altitude.

 

Neige à basse altitude dans les Vosges – Via Vosgesmatin.fr

 

Image d'illustration pour Premier assaut brutal de l’automne sur la France       Image d'illustration pour Premier assaut brutal de l’automne sur la France

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don