12 résultats
Chargement

Sable du Sahara en Europe, Cyclone Gombe au Mozambique, l'actualité météo dans le monde à la mi-mars 2022

mercredi 16 mars 2022

 

Concentration des poussières de sable en Europe du lundi 14 au mercredi 16 mars 2022 - via Météo France

 

Europe :

 

Temps contrasté ces deux dernières semaines sur le continent. L'Est de l'Europe est concerné par une atmosphère particulièrement froide en raison d'une masse d'air polaire débordant continuellement de Russie.

 

Animation des températures à 850 hPa sur l'Europe du 16 au 19 mars 2022 – Modèle GFS via WX CHARTS

 

 

Ce froid s'est déjà montré vif durant la dernière semaine du côté de l'Ukraine avec des minimales parfois inférieures à -10/-15°C sur le Nord du pays, un froid qui devrait encore s'accentuer dans les prochains jours.

 

Températures minimales relevées sur l'Europe le 12 mars 2022 – Ogimet

 

 

Cette vague de froid s'est d'ailleurs propagée jusqu'au Sud-Est du continent avec de fortes gelées observées jusqu'à Chypre le 14 mars. On a en effet pu relever -11,1°C au Mont Trodos (1725m) ou encore -7,6°C à Prodromos (1360m), de nouveaux records mensuels pour le secteur.

 

Plus à l'Est, l'air froid circulant au-dessus de la Mer Noire a engendré de nouvelles chutes de neige jusqu'à Istanbul entre le 11 et le 13 mars, déposant une couche au sol parfois notable sur les hauteurs de la ville.

 



Chutes de neige à Istanbul le 11 mars 2022 – Via Twitter : @dunyayiikesfet

 

 

Les chutes de neige ont également été importantes sur les reliefs du Sud de l'Italie et des Balkans avec plusieurs dizaines de centimètres dès la basse altitude sur de nombreux secteurs, chose peu commune au mois de mars.

 

Pentes de l'Etna enneigées ce 10 mars 2022 – Via Twitter @MIF_76

 

 

Plus à l'Ouest, c'est un puissant flux de Sud qui s'est mis en place entre le Nord de l'Afrique et l'Ouest de l'Europe ces derniers jours en marge d'une zone dépressionnaire plongeant de l'Atlantique vers le Maroc. Ce flux de Sud a engendré la remontée de très importantes quantités de poussières de sable du Sahara, notamment entre l'Espagne, le Portugal et la France.

 

Concentration des poussières de sable en Europe du lundi 14 au mercredi 16 mars 2022 - via Météo France

 

 

Si cet événement arrive en général plusieurs fois dans l'année, celui-ci se montre particulièrement marqué en cette mi-mars avec un ciel orange très impressionnant observable le 14 mars dernier sur le Sud de l'Espagne.

 

Ciel chargé de sable du Sahara ce 14 mars 2022 à Mojacar dans le Sud de l'Espagne – Photo : Barry Lester

 

 

Ces importantes quantités de sable présentes dans l'atmosphère étaient d'ailleurs bien visibles sur l'image satellite de l'Europe le 15 mars dernier et devraient encore persister dans les prochains jours.

 

Image satellite montrant les nombreuses poussières de sable du Sahara dans le ciel de l'Europe ce 15 mars 2022 – NASA

 

 

Amérique :

 

Le printemps s'installe peu à peu en Amérique du nord alors que les dernières chutes de neige importantes ont été observées au début du mois de mars sur le Québec et la région de Montréal.

 

Retour du soleil après plusieurs jours de chutes de neige à Montréal le 4 mars dernier – Photo pour Météo-Villes

 

 

Plus au Sud, les conflits entre air polaire encore présent plus au Nord et air plus doux remontant du Golfe du Mexique ont engendré plusieurs dégradations orageuses musclées sur les États-Unis. Sur l'Iowa, plusieurs tornades ont été observées en journée du 5 mars. L'une d'entre-elles a atteint la catégorie EF-4 à Winterset, causant de très nombreux dégâts sur le secteur.

 



Imposante tornade EF-4 près de Winterset dans l'Iowa le 5 mars 2022 – Via Twitter : @aaronjayjack

 

 

Cette tornade a également causé la mort de 6 personnes dont deux enfants, en faisant la tornade la plus meurtrière dans cet état depuis 2008.

 

Maison rasée à Winterset suite au passage de la tornade du 5 mars 2022 – Via WUNC

 

 

Sur l'Ouest des États-Unis, c'est au contraire la sécheresse qui s'accentue encore et toujours. Certains secteurs ont connu la période janvier-février la plus sèche depuis le début des relevés (127 ans de mesures), notamment entre la Californie et le Nevada.

 

Quantités de précipitations durant la période janvier-février 2022 sur l'Ouest des États-Unis - PRISM

 

 

Sur le Sud du continent, c'est la chaleur qui s'est montrée particulièrement marquée à la fin du mois de février, notamment entre le Brésil et l'Argentine avec de nombreux records mensuels battus. Le 27 février, on avait pu relever jusqu'à 43,5°C à Resistencia en Argentine, 42,8°C à Formosa ou Corrientes ou encore 42,1°C à Monte Caseros (record absolu tous mois confondus).

 

Températures maximales relevées le 27 février 2022 – Via Ogimet et Twitter @Ekmeteo

 

 

Du côté du Chili, d'imposants incendies de forêt ont concerné la région de Valparaiso au début du mois de mars, obligeant l'évacuation de milliers de personnes menacées par les flammes. Plusieurs centaines d'hectares sont partis en fumée sur le secteur en moins d'une semaine.

 

Imposant incendie près de Valparaiso le 1er mars 2022 - Via Twitter @bomberosvina

 

 

 

Afrique :

 

 

Le temps se montre agité sur le continent africain ces derniers jours. Près du Maroc, l'arrivée de la dépression par l'Atlantique a provoqué la mise en place d'un très fort vent de Sud et la levée de plusieurs tempêtes de sable marquées entre le 13 et le 15 mars.

 

Tempête de sable à Oujda au Maroc ce 14 mars 2022 – Via Twitter @OrientaleMaroc

 

 

Du côté de l'Océan Indien, la tempête Gombe s'est renforcée sur les eaux chaudes du canal du Mozambique après avoir concerné Madagascar en cours de semaine du 7 au 13 mars. Celle-ci a rapidement atteint le stade de cyclone tropical de catégorie 3 avant d'atteindre la côte Ouest du Mozambique entre le 10 et le 11 mars dernier.

 

Image satellite colorisée du 10 mars 2022 montrant l'arrivée du cyclone Gombe sur le Mozambique – EUMETSAT

 

 

Ce cyclone a ensuite touché très fortement une large partie du Mozambique avec des rafales dépassant les 180km/h sur le littoral mais surtout des inondations très étendues. Au total, plus de 400 000 personnes ont été affectées par la tempête et au moins 20 victimes sont à déplorer.

 

Inondations suite au passage de Gombe sur le Mozambique – Via World Meteorological Organization

 

 

En marge de cette agitation, sur la péninsule arabique, un coup de chaleur précoce a été observé durant la dernière semaine avec des températures particulièrement élevées pour la période. Le 11 mars, on a pu relever jusqu'à 42,1°C aux Émirats Arabes Unis, 42°C à Dammam (Arabie Saoudite), 41°C au Qatar ou encore 39,3°C au Bahrein (2ème plus haute température jamais relevée en mars).

 

Températures maximales relevées le 11 mars 2022 sur la péninsule arabique – Via Ogimet et Twitter @Ekmeteo

 

 

 

Asie :

 

La chaleur se montre également marquée pour la période en Asie du Sud avec des températures particulièrement élevées depuis le début de semaine. Le 15 mars, on a pu relever jusqu'à 43,5°C au Myanmar, égalant le record national mensuel datant du 26 mars 2010.

 

Températures maximales relevées sur l'Asie du Sud ce 15 mars 2022 - Via Ogimet et Twitter @Ekmeteo

 

 

Au Japon, après un hiver particulièrement neigeux, les premières chaleurs du printemps se font sentir en cette mi-mars. Le Sud de l'île est en effet soumis cette fois-ci à des températures élevées pour la période et plusieurs records mensuels ont été battus ce 16 mars. On a en effet pu relever 27.1°C à Miyakonojo (record mensuel égalé) ou encore 25.2°C à Makurazaki (battant les  24.5°C du 07/03/2016). 

 

Températures maximales relevées le 16 mars 2022 au Japon - Via JMA et Twitter @extremetemps

 

 

Du côté de la Corée du Sud, d'importants incendies ont été observés sur la côte Est du pays au début du mois de mars, engendrés par un manque récurrent de précipitations et des vents violents. Ceux-ci ont brûlé en quelques jours plus de 20 000 hectares de forêts, détruisant près de 600 bâtiments et menaçant temporairement la centrale nucléaire d'Hanul. Aucune victime n'est à déplorer.

 



Vue satellite des incendies majeurs concernant l'Est de la Corée du Sud le 5 mars 2022
– Copernicus

 

 

 

Océanie :

 

Les inondations se sont enfin calmées sur l'Est de l'Australie après s'être montrées dévastatrices entre le Queensland et la Nouvelle-Galle-du-Sud. Au 8 mars dernier, 20 victimes étaient à déplorer et plusieurs dizaines de milliers de personnes avaient du être évacuées jusqu'à Sydney, la plus grande ville d'Australie.

 

Importantes inondations dans le Queensland au début du mois de mars 2022 – AFP

 

 

Ces inondations exceptionnelles ont été qualifiées comme l'équivalent pluvieux des incendies de 2019 en terme de catastrophe naturelle par le gouvernement, celles-ci sont en effet sans précédent sur le secteur et ont été engendrées par des précipitations diluviennes durables.

 

Plusieurs centaines de millimètres ont été relevés en environ une semaine sur le Sud-Est du Queensland et au moins 30 stations de la région relevaient plus de 1000mm durant ce laps de temps, entraînant des montées des eaux extraordinaires et rapides sur la région.

 

Vue aérienne de l'étendue des inondations sur le Queensland durant la première décade de mars 2022 – Floodlist

 

Si quelques orages persistent encore ces derniers jours sur le secteur, le gros des pluies s'est enfin évacué et un temps relativement plus calme s'est imposé à la mi-mars. 

 

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don