12 résultats
Chargement

Sable du Sahara : prévisions météo, santé, agriculture, changement climatique...

jeudi 17 mars 2022

La présence d'un épais nuage de sable du Sahara au dessus de la France altère la fiabilité des prévisions météo. Ses conséquences sont toutefois multiples et dans bien des domaines. Explications.

 

D'importantes quantités de sable du Sahara !

 

Cela ne vous aura sans doute pas échappé, que vous ayez observé un ciel aux teintes inhabituelles ou retrouvé votre véhicule poussiéreux : le sable du Sahara fait l'actualité depuis le début de la semaine. Et pour cause, il est remonté dans des quantités rares au dessus de la France, sous l'impulsion d'un puissant flux de sud-est s'étirant du nord de l'Afrique jusqu'au sud de la Scandinavie !

 

Lumière étrange liée à l'épais nuage de sable du Sahara à La Rochelle le mardi 15 mars 2022 - webcam skaping

 

 

 

L'image satellite du mardi 15 mars 2022 était particulièrement impressionnante, révélant un imposant nuage de sable se soulevant entre le nord de l'Afrique et la France en passant par l'Espagne. Si ce phénomène n'est pas inédit, rares sont les épisodes à advecter des quantités de poussières sableuses aussi importantes jusqu'à nos régions ! Et cela n'est pas resté sans conséquences...

 

Image satellite montrant le sable sur le nord de l'Afrique, l'Espagne et la France le mardi 15 mars 2022 - via NASA

 

 

 

 

Chute de la fiabilité des prévisions météo

 

Le sable du Sahara dans l'atmosphère a des conséquences très néfastes sur la fiabilité des prévisions météo, qui se sont montrées bien trop optimistes ces deux derniers jours. L'explication est assez simple : les fines particules de sable présentes dans l'atmosphère servent de noyaux de condensation à la vapeur d'eau. Ainsi, elles permettent la formation de nuages élevés. Comme leur quantité est très élevée, ces nuages sont très épais et ne laissent pas passer le soleil. C'est ainsi que le soleil voilé prévu le mercredi 16 mars 2022 s'est transformé en journée grise - et donc nettement moins douce qu'attendu !

 

Comparaison entre prévision et observation le mercredi 16 mars 2022 - carte meteociel.fr & satellite NASA

 

 

 

Cette erreur de prévisions s'est répétée ce jeudi 17 mars 2022, avec un sable saharien toujours présent en quantités dans l'atmosphère et entretenant la présence d'un épais voile nuageux dont la dissipation a été largement surestimée par les modèles. Ainsi, seules les régions bordant la Manche ont retrouvé le soleil tandis que les secteurs s'étirant des Pays de la Loire aux Ardennes en passant par l'Île-de-France, où un soleil généreux devait faire son retour, sont restés sous un ciel gris et une ambiance fraîche...

 

Comparaison entre prévision et observation le jeudi 17 mars 2022 - carte meteociel.fr & satellite NASA

 

 

 

 

Sable du Sahara : des particules nocives

 

Quand elles sont présentes en grandes quantités, ces remontées de poussière sableuse du Sahara peuvent représenter une pollution aux particules nocive pour la santé. En effet, certains grains de poussière sont particulièrement fins, non-visibles à l'œil nu, et peuvent être respirés et s'infiltrer dans nos voies respiratoires, à l'image des particules fines rejetées par l'industrie ou la circulation automobile. En France, les quantités les plus élevées étaient observées vers les Pyrénées le mercredi 16 mars 2022 puis vers le nord des Alpes ce jeudi 17 mars 2022.

 

Pollution aux particules fines les mercredi 16 et jeudi 17 mars 2022 - cartes Prev'Air

 

Notons que ces fines particules de sable sont également radioactives, bien que les taux soient trop faibles pour représenter un danger pour la santé. 



 


 

Le sable comme engrais naturel !

 

C'est une conséquence méconnue et bien plus positive : le sable saharien sert d'engrais à la végétation ! En effet, ces poussières sont composées de minéraux précieux permettant de revitaliser la végétation, notamment le fer, le calcium, le magnésium et le phosphore. Or, les plantes terrestres et les phytoplanctons ont besoin de ces nutriments pour se développer. S'ils sont déjà naturellement présents dans le sol, l'apport supplémentaire via les retombées de sable du Sahara est très bénéfique et constitue un véritable engrais naturel.

 

Schéma du cycle des éléments nutritifs des végétaux - via www.fertilisation-edu.fr

 

 

 

Le 21 février 2004, un épisode historique de remontée de sable saharien avait concerné la France, déposant environ 4 fois les quantités annuelles de sable saharien en une seule journée dans le sud du pays, notamment en Corse. Le printemps 2004 fut de ce fait extrêmement fertile pour les cultures françaises.

 

 

 

Le principe est le même pour la forêt amazonienne, l’un des endroits les plus diversifiés du monde d’un point de vue biologique. Ce secteur possède néanmoins des sols pauvres en minéraux essentiels à la croissance des végétaux, notamment le phosphore. Ce sont les apports de particules de sable du Sahara qui parviennent à combler ce manque et à subvenir aux besoins de la forêt ! Les alizés transportent en effet près de 27 millions de tonnes de poussières de sable du Sahara chaque année en Amazonie !

 

Les apports de sable de l’Afrique vers l’Amérique du Sud - schéma www.sciencesetavenir.fr

 

 

 

 

Un rôle sur la fonte des neiges

 

Le sable du Sahara, lorsqu'il se dépose sur la neige, favorise la fonte de celle-ci. Pour le comprendre, il faut se pencher sur l'effet d'albédo. En effet, tout corps réfléchit une partie de la lumière du Soleil. Plus ce dernier est clair, moins il absorbe cette énergie solaire. Par définition, la blancheur de la neige réfléchit un maximum de lumière, et donc de chaleur. À l'inverse, la couleur brune du sable absorbe davantage de lumière solaire et réchauffe plus rapidement la surface. Le sable saharien contribue donc à réchauffer les surfaces et accélérer la fonte de la neige.

 

Sable du Sahara recouvrant la neige à Piau-Engaly dans les Pyrénées le 15 mars 2022 - photo Gaëtan Julien

 

 

 

 

Climat : vers davantage de remontées de sable ?

 

Un puissant blocage anticyclonique est actuellement en place sur l'Europe, forçant les dépressions atlantiques à plonger vers le nord-ouest de l'Afrique et créant une configuration propice au sirocco ainsi qu'à la remontée de sable du Sahara vers la France. Or, ces situations de blocage anticyclonique sur le continent européen ont été très nombreuses ces dernières années. Si cette tendance s'inscrit dans la durée, cela pourrait donc augmenter la probabilité d'épisodes de sable saharien, même si cette seule donnée ne suffit pas car de nombreuses conditions sont nécessaires : dépression suffisamment dynamique, vitesse des vents notable, situation inchangée durant plusieurs jours, etc...

 

Schéma de situation propice à la remontée de sable saharien en France - Météo Villes

 

 

Malgré 4 épisodes de remontées de sable saharien en France au printemps 2021 et un épisode d'ampleur remarquable en ce mois de mars 2022, l'échelle est trop courte pour parler d'une véritable augmentation de la fréquence de ce phénomène. Dans les faits, son occurrence varie grandement selon les années.

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don