12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Saints de glace : pas de risque de gel cette année

dimanche 7 mai 2017

La période des Saints de Glace approche. Selon la tradition populaire, Saint Mamert (11 mai), Saint Pancrace (12 mai) et Saint Servais (13 mai) ont la réputation d'apporter le froid et la gelée, signature d'un ultime sursaut de l'hiver. Au delà de cette période, les gelées ne seraient plus à craindre sur le pays.

Image d'illustration pour Saints de glace : pas de risque de gel cette année

Qu'en est-il cette année ? D'après les prévisions, la douceur pourrait finir par l'emporter progressivement. Les températures au petit matin entre le 11 et le 13 mai pourraient d'ailleurs atteindre les 10° sur un bon nombre de régions. Seule la matinée de jeudi devrait être un peu plus fraiche au nord de la Seine (et notamment vers les Ardennes où des pointes locales inférieures à 5°C sont plausibles), mais aucune gelée n'est donc attendue sur le pays au cours de la semaine à venir.

Image d'illustration pour Saints de glace : pas de risque de gel cette année

Températures minimales prévues les 11-12 et 13 mai 2017 - Wetteronline

Malgré tout, des gelées peuvent se produire exceptionnellement jusqu'à la fin du mois, voire même début Juin. Il y a deux ans en  mai 2015, les Saints de Glace ont été particulièrement chaud, avec plus de 30°C sur de nombreuses régions (jusqu'à 33.7°C à Saint-Etienne le 13 mai, battant un record mensuel de chaleur). Pourtant, quelques gelées ont été observées une semaine plus tard, le 21 mai dans certaines stations rurales (-1.7° à Guéret (Creuse), -0.6°C à Saint-Loup sur Aujon (Haute-Marne) ). Même s'il est encore complexe de s'aventurer sur les prévisions pour la seconde partie du mois de Mai, le risque de gelée semble relativement faible puisque les conditions douces (et même chaudes dans le Sud) pourraient finir par l'emporter assez durablement.

Image d'illustration pour Saints de glace : pas de risque de gel cette année