12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Septembre 2018 le plus chaud de l'histoire récente en Europe

dimanche 7 octobre 2018

Sur la France, le mois de septembre s'est montré estival, avec un temps sec, ensoleillé mais également chaud (voir notre actualité dédiée >>). Un bilan chaud encore plus remarquable à l'échelle Européen.

Avec une anomalie de +1.679°C, l'Europe vient en effet de vivre le mois de septembre le plus chaud depuis le début des observations satellitaires en 1979 selon le programme Européen de surveillance de la Terre Copernicus. Il détrône septembre 2011 (+1.619°C) et septembre 2006 (+1.545°C). Fait exceptionnel, septembre fait suite à des mois d'avril, mai et août déjà records en 2018 sur le continent Européen.

A l'échelle mondiale, le bilan est moins dramatique. Ce mois de septembre se classe au 6e rang des plus chauds des 40 dernières années avec une anomalie de +0.386°C. Un podium malheureusement composé des 3 années précédentes (dans l'ordre 2016 – 2017 – 2015), confirmant une tendance globale au réchauffement.

Image d'illustration pour Septembre 2018 le plus chaud de l'histoire récente en Europe

Anomalie de température en septembre 2018 (par rapport à la période 1981-2010) - ECMWF / Copernicus

Les secteurs plus frais que la norme se montrent relativement peu nombreux, se limitant au Canada, au Groenland, à l'océan Pacifique Equatorial, sur une bande de l'Asie centrale, dans le sud de l'Australie, en Afrique du Sud ou sur certaines portions de l'Antarctique. A l'inverse, la zone Arctique subit, comme souvent, des anomalies douces remarquables, dépassant localement les +5°C.

 

Sur les 12 derniers mois écoulés (octobre 2017 – septembre 2018), cette anomalie sur le continent Européen s'élève à +1.157°C (par rapport à la normale 1981-2010). Une température élevée, mais toutefois inférieure au record de +1.467°C établi lors de la période juillet 2006 – juin 2007.

Sur l'ensemble du globe, cette anomalie est de +0.441°C depuis octobre 2017. Une tendance légèrement à la baisse après deux années 2016 et 2017 tout à fait exceptionnelles. En effet, les 12 mois les plus chauds de l'histoire planétaire récente ont été observés entre octobre 2015 et septembre 2016 (+0.642°C).

Image d'illustration pour Septembre 2018 le plus chaud de l'histoire récente en Europe

Anomalie de température sur 12 mois consécutifs, par rapport à la période 1981-2010 - ECMWF / Copernicus

Image d'illustration pour Septembre 2018 le plus chaud de l'histoire récente en Europe