12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Situation anarchique et fiabilité limitée des prévisions météo en cette fin d'année 2021

mercredi 22 décembre 2021

Ces derniers jours, les tendances pour la fin de l'année 2021 ont fortement évolué, notamment en raison d'un contexte anarchique au sein duquel la France se trouve au carrefour de plusieurs influences. Explications.

 

 

Nuages bas : bonnes et mauvaises surprises

 

C'est un casse-tête bien connu lors des périodes automnales et hivernales : les nuages bas ont encore poser quelques problèmes ce mercredi 22 décembre 2021. Hier soir encore, quasiment tous les modèles de prévision s'accordaient sur le scénario d'une France baignée de soleil. Le modèle AROME (carte ci-dessous) n'envisageait la présence de nuages bas tenaces que vers le val de Saône et le Lyonnais.

 

Prévision de la couverture nuageuse pour le mercredi 22 décembre 2021 via le modèle AROME - via meteociel.fr

 

 

 

Dans les faits, la situation fut bien différente. Les nuages bas qui avaient perduré sur le centre de la France en après-midi du mardi 21 décembre 2021 ont bénéficié d'un léger flux de sud-est favorable à leur extension vers le nord durant la nuit du 21 au 22 décembre. Finalement, les 2/3 de la moitié nord de la France se sont réveillés sous la grisaille ce mercredi et ces nuages bas ont bien souvent perduré toute la journée. De nombreux secteurs ont ainsi connu une froide journée grise alors qu'ils s'attendaient au soleil !

 

Image satellite du mercredi 22 décembre 2021 à la mi-journée - via sat24

 

 

 

Ainsi, ce mercredi 22 décembre 2021 fut la journée de tous les contrastes en France ! Sous les nuages bas tenaces de la moitié nord, aucun dégel n'a été observé. Ce fut par exemple le cas à Nancy (54) avec -2,7°C en plein après-midi, à Châteaudun (28) avec -1,7°C, à Évreux (27) avec -1,6°C ou encore à Metz (57) avec -1,5°C. Pendant ce temps, une advection d'air très doux gagnait le sud-ouest sous l'effet du flux de sud-est. Les températures se sont envolées au pied des Pyrénées, atteignant 21,2°C à Pau (64), 21,4°C à Biarritz (64) et même 22,8°C à Trois-Villes (64) ! Ce sont 25°C d'écart qui opposaient Lorraine et Pays Basque !

 

 

Températures maximales du mercredi 22 décembre 2021 en France - Météo Villes

 

 

 

 

Situation générale : un contexte anarchique

 

 

Un gros combat de masses d'air

 

Si les prévisions ont tant évolué pour la fin de l'année 2021 au cours des derniers jours, c'est notamment en raison de l'imposant combat de masses d'air qui se produit actuellement sur le continent européen. Comme on peut le constater sur l'animation ci-dessous, de l'air très froid venu du pôle plonge actuellement sur le centre et l'est de l'Europe tandis que l'air océanique plus doux tant de faire de la résistance sur le sud-ouest du continent. Au milieu, la France s'est souvent trouvée sur la ligne de front ces derniers jours avec des scénarios tantôt hivernaux, tantôt plus doux.

 

Évolution des masses d'air du mercredi 22 au lundi 27 décembre 2021 - via wxcharts.com

 

 

 

Déjà dans notre article du 16 décembre dernier (>>>) nous alertions sur la très mauvaise fiabilité des prévisions pour la période des fêtes car il était d'ores et déjà identifié que la France se situerait au milieu du combat entre l'air froid continental et l'air doux océanique. Les diagrammes des différents scénarios montraient une impressionnante volatilité dès le Réveillon de Noël, preuve que tout pouvait arriver entre des scénarios froids & neigeux et d'autres sensiblement plus doux.

 

Projection de l'ensembliste américain des températures à Paris en date du 16 décembre 2021 - via meteociel.fr

 

 

 

Finalement, il semble désormais acquis que l'air doux océanique gagnera la bataille en France pour la période des fêtes. Cependant, on constate que la frontière avec l'air froid continental ne se trouve pas très loin, au niveau du centre de l'Allemagne et des Pays-Bas, qui sont d'ailleurs sous la menace d'un conflit pluvio-neigeux pour la journée de Noël ! Un simple décalage de quelques centaines de kilomètres plus au sud aurait plongé le nord de la France sous le froid et la neige pour Noël. Autant dire qu'il s'en est fallu de peu, d'où des prévisions très fluctuantes récemment.

 

Anomalie thermique de la masse d'air pour le samedi 25 décembre 2021 - via tropicaltidbits.com

 

 

 

Un contexte général anarchique

 

Au delà du conflit de masses d'air qui se joue actuellement en Europe, il faut également préciser que la configuration générale est particulièrement chaotique. En effet, le jet stream, ce puissant couloir de vent circulant à haute latitude et qui régit notre temps, est plus déstructuré que jamais en ce moment ! Ce dernier circule un peu dans tous les sens entre le bassin atlantique et le continent européen, si bien que la position des centres d'action et donc le flux dominant peuvent évoluer facilement.

 

Modélisation du jet stream pour le jeudi 23 décembre 2021 - via infoclimat.fr

 

 

 

D'ailleurs, la configuration générale subit actuellement une évolution majeure sur le continent européen puisque le puissant anticyclone qui nous accompagne depuis une bonne dizaine de jours est en train de s'affaisser au profit des basses pressions qui vont se généraliser entre l'océan et la Scandinavie. Les pressions pourront chuter de 30 hPa en l'espace de 2 à 3 jours seulement. Par définition, les situations évolutives sont plus difficiles à appréhender par les modèles de prévisions que les situations de blocage.

 

Anomalies de pressions (bleu = dépression, rouge = anticyclone) du 20 au 24 décembre 2021 - via tropicaltidbits.com

 

 

 

Pour toutes les raisons évoquées ci-dessus, les tendances pour la fin de l'année 2021 ont subi des évolutions notables que nos fidèles lecteurs auront forcément constatées. Il est important de rappeler que les météorologues se basent sur les modèles de prévisions et n'ont pas d'autres choix que de modifier leurs prévisions lorsque les modèles passent d'un scénario à un autre. Là est toute la complexité de cette science loin d'être exacte...

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don