Menu
12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Suivi de la vague de chaleur

samedi 3 août 2013

Les températures minimales de la nuit de jeudi à vendredi ont souvent dépassé 20°C dans le Sud-Ouest, sur le Lyonnais, vers les vallées du Massif Central et en Ile de France. Sous l'effet de l'autan, la minimale de Castres (81) fut remarquablement élevée avec 26,3°C. Cliquez sur la carte d'Infoclimat pour la rendre interactive.

Image d'illustration pour Suivi de la vague de chaleur

Les fortes chaleurs se sont décalées vers l'Est vendredi. Les températures ont de nouveau dépassé 33°C sur les 2/3 Sud Est de la France avec de très fotes chaleurs sur 17 stations météo principales (contre 29 la veille) :
* 37,3°C à Colmar (68), 
* 36,2°C à Vichy (03), Troyes* et Saint-Dizier (52), 
* 36,0°C à Strasbourg (67), 
* 35,9°C à Clermont-Ferrand (63), 
* 35,7°C à Brive (19), 
* 35,6°C à Bâle / Mulhouse (68), 
* 35,5°C au Luc - Cannet des Maures (83), 
* 35,4°C à Carpentras (84) et Belfort, 
* 35,3°C à Auxerre* et Châlons-en-Champagne (51), 
* 35,2°C à Figari (2A) et Albi (81), 
* 35,1°C à Avord* (18), 
* 35.0 °C à Paray-le-Monial (71).

Les localités marquées d'un astérisque enregistraient leur deuxième jour consécutif à plus de 35°C. Sur le réseau secondaire, il a fait jusqu'à 38,2°C à Châtillon sur Seine (10). 

Cliquez sur la carte d'Infoclimat pour la rendre interactive. 

Image d'illustration pour Suivi de la vague de chaleur

En Belgique, la température a approché 35°C à Bruxelles (article). 

24 départements étaient maintenus vigilance jaune canicule pour la journée de samedi mais les fortes chaleurs régresseront sensiblement, se limitant aux frontières de l'Est et au Sud-Est. Elles gagneront à nouveau du terrain en début de semaine prochaine mais provisoirement et essentiellement sur la moitié Sud-Est de la France.  

Si ces températures élevées vous rendent irritable, vous n'êtes pas seul(e). Une étude américaine publiée jeudi confirme qu'un climat plus chaud entraîne une augmentation des violences (article). 
 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don