Menu
12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Super Lune, sable du Sahara, gelées, orages... l'actualité météo de la fin avril 2021 en photos

jeudi 29 avril 2021

Entre l'observation de la Super Lune, les remontées de sable saharien, les gelées tenaces ou encore les premiers orages de la saison, cette semaine a donné l'occasion aux photographes de s'illustrer. Retour en images sur l'actualité de la semaine.

 

Encore des gelées au nord

 

Gelée blanche à Almenêches (Orne) le 27 avril 2021 - photo jjk92 via infoclimat.fr

 

Les gelées auront véritablement rythmé ce mois d'avril 2021. Dans certaines régions, on a relevé un nombre de jours de gel deux fois supérieur à la normale, faisant même tomber certains records ! Ces derniers jours, il a encore régulièrement gelé au petit matin entre la Normandie, les Hauts-de-France et le Grand-Est - des gelées plus faibles et moins dommageables pour la végétation, permettant de profiter de jolis paysages le matin.

 

Gelée blanche à Saint-Hilaire-sur-Helpe (Nord) le 28 avril 2021 - photo pour www.meteo-lille.net

 

Statistiquement parlant, le mois d'avril 2021 affiche un déficit thermique actuel de 0,7°C en France. Il devrait s'achever avec le bilan thermique le plus froid des 20 dernières années ! Il faut remonter à avril 2001 pour retrouver une anomalie fraîche plus prononcée (-0,8°C).

 

 

Les premiers orages...

 

À Paris...

 

Orage dans le ciel de Paris en soirée du 28 avril 2021 - photo Bertrand Kulik

 

En fin de journée du mercredi 28 avril 2021, un orage a éclaté sur Paris en donnant de fortes averses, plus actives sur le sud-est de l'agglomération (grêle signalée dans le nord de l'Essonne). Il s'agissait du premier orage de l'année pour la capitale, dans une saison orageuse qui tarde à s'enclencher en France. Au 29 avril 2021, on ne compte que 6.000 éclairs enregistrés en France depuis le début du mois. En avril 2020, ils avaient été plus de 153.000 !

 

Joli coucher de soleil à Paris après l'orage le 28 avril 2021 - photo www.meteo-paris.com

 

Belles couleurs au coucher du soleil à Paris le 28 avril 2021 - photo www.meteo-paris.com

 

Après l'orage, des éclaircies se sont développées sur la capitale en soirée du 28 avril 2021, permettant de profiter d'un superbe coucher de soleil. Les teintes orangées observées avant que l'astre du jour ne disparaisse sous l'horizon ont ensuite évolué vers des teintes rouges aux dernières lueurs de la journée.

 

 

... Et dans le sud

 

Impact de foudre depuis Grasse (Alpes-Maritimes) le 26 avril 2021 - photo Tristan Bergen

 

Éclair dans le ciel de La Ciotat (Bouches-du-Rhône) le 26 avril 2021 - photo Fred Mutryn

 

Le sud de la France a également renoué avec des conditions agitées ces derniers jours. Les orages se sont multipliés dans le sud-est, notamment en direction de la côte d'Azur. Lundi 26 avril 2021, les photographes étaient de sortie pour immortaliser plusieurs impacts de foudre sur le littoral azuréen, comme le montrent les clichés ci-dessus pris entre Grasse et La Ciotat.

 

Mammatus à Toulon (Var) après une averse orageuse le 26 avril 2021 - photo Kilian Gorissen

 

Cette instabilité est également l'occasion d'observer de jolies structures nuageuses. Ce fut le cas lors de la même journée du 26 avril dans le département du Var. Des mammatus ont été photographiés dans le ciel de Toulon. Ces derniers, témoins d'instabilité, forment des sortes de poches circulaires à la base du plafond nuageux.

 

 

Nouvelles remontées de sable

 

Dépôts de poussières de sable saharien au Pic du Midi le 25 avril 2021 - webcam picdumidi.com

 

Dès le dimanche 25 avril 2021 et en première moitié de semaine, de nouvelles remontées de poussières de sable saharien ont concerné toute la moitié sud de la France, s'étendant jusqu'en Alsace. Il s'agit du quatrième épisode du type à toucher la France depuis février dernier, une fréquence impressionnante ! Associé à des averses, ce sable est retombé et a formé des dépôts bien visibles sur le manteau neigeux des Pyrénées.

 

Averse accompagnée de sable à Maureillas-las-Illas (66) le 26 avril 2021 - photo Éric Plouvin

 

Comme les poussières de sable ont survolé toute la moitié sud de l'hexagone et que le temps instable a donné lieu à de fréquentes averses, de nombreux habitants ont reportés des dépôts poussiéreux sur leurs véhicules ces derniers jours. Par endroits, la présence de sable était visible dans le ciel comme l'illustre la photo ci-dessus prise dans le Roussillon le lundi 26 avril 2021.

 

 

La "Super Lune"

 

Super Lune vue depuis Avesnelles (Nord) le 27 avril 2021 - photo pour www.meteo-lille.net

 

Cette semaine fut l'occasion d'observer la "Super Lune rose". En effet, notre satellite naturel se trouvait à son périgée. C'est à dire que sa distance avec la Terre est la plus courte (autour de 356.000 km contre 406.000 km lorsqu'elle se trouve à son apogée). La Lune nous apparaissait alors un peu plus grosse, d'où le terme de "Super Lune". Les régions de la moitié nord, grâce à un ciel souvent dégagé, ont pu observer cette pleine Lune.

 

Pleine Lune au dessus du Château de l'Ortenbourg (Bas-Rhin) le 28 avril 2021 - photo Cédric Schell

 

Il faut tout de même reconnaître que l'adjectif "rose" est trompeur car l'astre lunaire était tout aussi blanc qu'en temps normal. En réalité, le nom de "Super Lune rose" vient d’un almanach de fermiers du Maine qui avaient renommé toutes les pleines lunes avec des noms amérindiens dans les années 1930. La pleine lune d’avril coïncidant avec la floraison de la mousse phlox (de couleur rose), elle a hérité de ce nom coloré.

 

 

La France vue d'en-haut

 

La Haute-Normandie vue de l'ISS le 27 avril 2021 - photo Thomas Pesquet / ESA

 

L'astronaute français le plus connu, Thomas Pesquet, a fait son retour dans la station spatiale internationale ces derniers jours et il n'a pas perdu de temps pour retrouver ses bonnes habitudes, nous faisant parvenir des photos de la France vue de l'ISS. Le cliché ci-dessus montre la Haute-Normandie vue de l'espace le mardi 27 avril 2021 et permet d'admirer l'embouchure de la Seine.

 

Paris vue de l'ISS en matinée du 28 avril 2021 - photo Thomas Pesquet / ESA

 

Thomas Pesquet a également profité d'un passage de l'ISS au dessus de l'Île-de-France pour immortaliser Paris ensoleillée. On peut notamment admirer le tracé de la Seine (et le Stade de France tout en haut de l'image). Ces photos sont prises à l'aide de puissants téléobjectifs. Rappelons que la station spatiale internationale circule à plus de 400 kilomètres d'altitude.

 

N'hésitez pas à nous faire parvenir vos photos via notre application pour smartphones. Nous serons ravis de les utiliser sur nos réseaux sociaux ou directement dans nos articles.

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don