12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Tendance pour le mois de Novembre : La douceur va-t-elle persister ?

lundi 2 novembre 2020

Une Toussaint exceptionnellement chaude sur le pays :

Le mois d’Octobre s’est montré généralement frais et assez humide sur le pays, notamment durant la première quinzaine avec uns succession de perturbations sous des températures souvent basses pour la période.  Au final, ce mois d’Octobre 2020 a présenté une anomalie thermique de -0.5°C sur la France, rompant ainsi la série record de 16 mois consécutifs plus chauds que la normale.


Bilan d'Octobre 2020 - Météo-Villes

 

 

Cette fraîcheur fut vite oubliée entre la fin du mois d’Octobre et ce premier jour de Novembre avec une douceur s’accentuant au fil des jours grâce à la mise en place d’un flux de Sud-Ouest doux, voire assez chaud. Les températures ont atteint des valeurs exceptionnelles le Dimanche 1er Novembre, notamment sur le Sud-Ouest du pays avec le seuil de chaleur (25°C) souvent dépassé. De nombreux records mensuels ont été battus :

 

Records mensuels battus en journée du 1er Novembre - Météo-Villes

 


C’est ensuite la nuit suivante que la douceur s’est montrée particulièrement présente à l’avant du front froid s’avançant par la Manche en journée du Lundi 2 Novembre. Les minimales furent souvent comprises entre 16 et 18°C de la Vendée au Nord-Est en passant par les côtes de la Manche, l’île de France et le Nord. Une température minimale exceptionnelle de 19.2°C a été relevée au Château d’Oléron (17).

 

Températures minimales durant la nuit du 1er au 2 Novembre 2020 - Météo-Villes

 

 

Néanmoins, le front froid va apporter une chute radicale des températures entre cet après-midi et demain sur de nombreuses régions avec des maximales ne dépassant plus les 13/14°C du Sud-Ouest au Nord.

 

Températures maximales prévues en France entre le Lundi 02 novembre et le Mardi 03 Novembre - Météo-Villes

 

 

Semaine du 2 au 8 Novembre : Temps généralement sec mais retour de la fraîcheur

 

Le front froid va peu à peu perdre en intensité en s’enfonçant vers le Sud et l’Est en journée de demain. A l’arrière l’anticyclone reprend le dessus avec la mise en place d’un temps plus sec et ensoleillé sur le Nord du pays, notamment entre Mercredi et Vendredi.

 

Temps prévu entre Mercredi 04 et Vendredi 06 Novembre en France - Météo-Villes

 

Cependant la douceur ne sera pas de retour pour autant avec des températures maximales vraiment fraîches durant cette période et ce malgré le soleil. Une dépression s’isole en effet dans les prochains jours sur le Sud-Ouest de l’Espagne, entraînant la mise en place d’un flux d’Est/Nord-Est frais sur de nombreuses régions.

 

Anomalies de températures à 850hPa et isobares sur l'Ouest de l'Europe le Jeudi 5 Novembre - Modèle GFS via WX CHARTS
 

 

Ainsi, les températures peineront à dépasser les 11- 12°C sur la moitié Nord entre Mercredi et Jeudi, seule la méditerranée et le Sud-Ouest du pays retrouveront des valeurs proches des moyennes en journée de Jeudi. La sensation de frais sera également renforcée par la mise en place d’une bise (vent d’Est) parfois modérée du Centre-Ouest au Nord-Est en passant par le Centre et le Nord.

 

Températures maximales prévues en France entre le Mercredi 04 novembre et le Jeudi 05 Novembre - Météo-Villes

 

 

Ce n’est qu’à partir du week-end que les températures entameront de nouveau une hausse assez marquée, la dépression sur l’Espagne commencera en effet à se décaler vers le Nord-Ouest, apportant un nouveau flux de Sud/Sud-Ouest doux sur le pays.

 

Anomalies de températures à 850hPa et isobares sur l'Ouest de l'Europe le Vendredi 06 Novembre - Modèle GFS via WX CHARTS

 

Nous surveillerons également la mise en place de pluies parfois fortes des Pyrénées au Sud des Alpes durant ce week-end. Leur intensité et localisation précise reste encore à préciser cela-dit.

 

 

Semaine du 9 au 15 Novembre : Reprise progressive du flux océanique ?

 

Si un temps temporairement doux et assez calme devrait régner en début de semaine sur la majeure partie du pays, les scénarios tendent de plus en plus vers la reprise d’un courant d’Ouest/Nord-Ouest perturbé à partir du 12 Novembre sur l’Ouest de l’Europe.

 

Schéma de la situation atmosphérique sur l'Ouest de l'Europe pour la journée du 12 Novembre - Modèle GFS via météociel.fr

 

 

Ce courant d'Ouest/Nord-Ouest pourrait apporter le retour d’un temps plus perturbé et frais par l’océan avec une succession de perturbations de la façade Atlantique au Nord-Est. Leur extension vers le Sud et la Méditerranée restera cependant à préciser car celle-ci dépendra de l’influence de l’anticyclone des Açores, toujours présent sur le Sud de l’Europe.

 

 

Deuxième quinzaine de Novembre : Perturbé sous des températures de saison ?

 

Il semble que le flux océanique dépressionnaire s’étant mis en place durant la semaine précédente s’impose durant la période. Les modélisations à long terme suggèrent en effet une anomalie de température négative persistante entre l’Islande, les îles Britanniques et la Bretagne, caractéristique d’un flux océanique perturbé sur le pays.

 

Anomalies de températures sur l'Ouest de l'Europe durant la semaine du 16 au 22 Novembre - Modèle ECMWF via EFFIS

 

Anomalies de températures sur l'Ouest de l'Europe durant la semaine du 23 au 29 Novembre - Modèle ECMWF via EFFIS

 

Ceci aurait pour conséquence d’apporter un temps relativement perturbé durant toute la période sur la France, notamment de la façade Atlantique au Nord et au Nord-Est. Les températures ne devraient cependant pas se montrer froides mais plutôt de saison.

 

>> La dominante océanique de la masse d’air et le flux d’Ouest/Nord-Ouest n’est pas favorable aux épisodes de douceur marquée. Quelques épisodes plus frais sont également envisageables sur la période si le flux parvient à s’orienter plus franchement au Nord-Ouest.

 

 

Cette tendance perturbée est également visible sur les cartes d’anomalies de précipitations avec une répartition plutôt homogène d’anomalies positives et négatives durant la semaine du 16 au 22 Novembre. Une succession de perturbation est donc envisageable sur la France durant cette semaine et aucune région ne semble véritablement à l’abri des pluies.

 

Anomalies de précipitations sur l'Ouest de l'Europe durant la semaine du 16 au 22 Novembre - Modèle ECMWF via EFFIS

 

Le flux perturbé devrait persister d’ici la fin du mois de Novembre avec des anomalies de précipitations plus caractéristiques d’un flux de Nord-Ouest, à savoir un dégradé Nord-Ouest/Sud-Est assez marqué. Cette tendance reste néanmoins à confirmer car certains scénarios envisagent le retour d’un temps plus stable et anticyclonique avant la fin du mois par le Sud-Ouest.

 

Anomalies de précipitations sur l'Ouest de l'Europe durant la semaine du 23 au 29 Novembre - Modèle ECMWF via EFFIS

 

 

>> Après un retour temporaire de la fraîcheur dans le courant de la semaine, une certaine douceur pourrait de nouveau se mettre en place à partir du week-end. En moyenne, ce sont donc des températures de saison qui devraient régner sur la majorité du pays durant la première quinzaine du mois de Novembre le tout sous un temps globalement sec (excepté le week-end du 7/8 Novembre sur le Sud du pays notamment).

 

A partir du 11/12, nous surveillerons la mise en place d’un flux océanique apportant une relative baisse des températures (qui resteraient globalement de saison) et surtout un temps plus perturbé sur l’Ouest de l’Europe et la France. Ce type de temps pourrait persister jusqu’à la fin du mois de Novembre avec des perturbations plus ou moins actives selon les jours et des coups de fraîcheur entrecoupés de périodes de douceur océanique.

 

 

Image d'illustration pour Premier assaut brutal de l’automne sur la France       Image d'illustration pour Premier assaut brutal de l’automne sur la France