12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Net rafraîchissement et risque de gelées matinales jusqu'à vendredi

mardi 3 novembre 2020

Après les records de douceur, un net rafraîchissement s'est opéré mardi 2 novembre. Entre mercredi et vendredi, des gelées matinales pourront être observées dans plusieurs régions.

 

Brutal changement de masse d'air

 

Après un week-end de la Toussaint et un lundi remarquablement doux voire chauds, de l'air très frais est revenu par les Îles Britanniques ce mardi 3 novembre.

 

Situation à échelle continentale pour le mercredi 4 novembre 2020 - modèle GFS via meteociel.fr

 

Nous étions jusqu'au lundi 2 novembre 2020 sous l'influence d'une cellule anticyclonique positionnée sur l'Europe Centrale et dirigeant un flux de sud-ouest particulièrement doux sur notre territoire. Les hautes pressions présentes sur le centre du continent européen se sont quelque peu affaissées tandis que l'anticyclone des Açores s'est renforcé.

 

Dans cette configuration, les dépressions présentes sur le nord de l'Europe ont entraîné la plongée d'un talweg vers la France et le golfe de Gascogne en ce début de semaine, entraînant le passage d'un front pluvieux sur notre pays mais surtout l'arrivée d'un air océanisé et sensiblement plus frais.

 

Évolution de la masse d'air du lundi 2 au samedi 7 novembre 2020 - via wxcharts.com

 

Alors que la température à 850 hPa (vers 1500 mètres d'altitude) était encore comprise entre 10 et 15°C au dessus de la France jusqu'en journée du lundi 2 novembre 2020, de l'air nettement plus frais envahit la France ce mardi avec des valeurs devenant négatives à 850 hPa sur tout le nord et l'ouest.

 

Cet air excessivement frais va stagner sur notre territoire mercredi 4 novembre avant que le flux ne s'oriente au secteur sud-est dès jeudi sur les régions méridionales, entraînant la remontée d'un air plus doux qui envahira de nouveau l'ensemble de la France d'ici la fin de semaine. Ce coup de frais sera donc très temporaire.

 

Écart des températures sur 24h entre le 2 novembre à 15h et le 3 novembre à 15h - Météo Villes

 

Bien que temporaire, ce refroidissement est très net car il intervient au lendemain d'une journée remarquablement douce ayant vu des records tomber. Du sud-ouest aux régions de l'est, les températures ont bien souvent perdu 7 à 13 degrés en l'espace de 24 heures entre lundi après-midi et mardi après-midi !

 

Risque de gelées de mercredi à vendredi

 

Avec l'incursion fraîche et l'affirmation rapide des hautes pressions, un risque de gelées matinales va se développer dans plusieurs régions françaises durant les matinées de mercredi, jeudi et vendredi.

 

Températures minimales et risque de gel pour le mercredi 4 novembre 2020 - modèle CEP via meteorologix

 

Avec le dégagement du ciel durant la nuit de mardi à mercredi, le risque de gel va apparaître sur les deux tiers du territoire. Au réveil ce mercredi 4 novembre, des gelées blanches pourront être observées sur toutes les régions de la moitié nord et du centre de la France. La plupart du temps, les minimales seront comprises entre 0 et +2°C dans les villes mais des valeurs faiblement négatives (-1 ou -2°C) sont prévues par endroits, notamment des Pays de la Loire aux frontières belges.

 

Températures minimales et risque de gel pour le jeudi 5 novembre 2020 - modèle CEP via meteorologix

 

Le froid plongera jusqu'au sud-ouest de la France en matinée du jeudi 5 novembre avec la possibilité de quelques gelées blanches localisées. Le risque sera plus net sur le nord et le centre de la France, à l'image de la veille. C'est entre la Normandie, l'Île-de-France, les Hauts-de-France et le Grand-Est que les gelées blanches seront les plus fréquentes. Par endroits, le thermomètre pourra descendre sous le zéro (notamment en campagne).

 

Températures minimales et risque de gel pour le vendredi 6 novembre 2020 - modèle CEP via meteorologix

 

L'air doux remontera sur le sud de la France dès la matinée du vendredi 6 novembre, faisant reculer le risque de gel vers l'est et surtout le nord de l'hexagone. Comme la veille, c'est entre la Normandie, l'Île-de-France, les Hauts-de-France et le Grand-Est qu'il faudra gratter le pare-brise le plus fréquemment avec sans doute quelques valeurs négatives dans les secteurs les plus froids.

 

Notons que de telles gelées sont plus que classiques pour la saison et que le risque devrait disparaître dès samedi avec la généralisation de la masse d'air doux pour le week-end.