12 résultats
Chargement

Typhon aux Philippines, tempête aux Etats-Unis,... l'actualité météo dans le monde ce 18 décembre 2021

samedi 18 décembre 2021

Europe :

 

Après une période très agitée, un puissant anticyclone s'est installé sur l'Ouest de l'Europe en cette seconde décade de décembre avec le retour d'un temps globalement calme mais avec une grisaille souvent envahissante sur de nombreuses régions.

 

Image satellite de ce 18 décembre 2021 sur l'Ouest de l'Europe – EUMETSAT via meteociel.fr

 

 

Dans la plaines du Pô en Italie, les brouillards et les nuages bas sont particulièrement nombreux, l'humidité et l'air froid se retrouvant plaqués au sol par les hautes pressions. Des phénomènes de neige industrielle ont été observés sur certains secteurs, déposant parfois une couche au sol. 

 

Neige industrielle à Terruggia le 16 décembre 2021 – Via Centro Meteo Piemonte

 

 

Sur l'Est de l'Europe, la neige se montre bien plus récurrente comme à Moscou où les quantités se sont montrées importantes ces derniers jours avant une nouvelle intensification du froid durant la semaine du 20 au 26 décembre.

 



Importante quantité de neige à Moscou le 14 décembre 2021 – Via Windy.com

 

 

A l'inverse, les hautes pressions ont engendré des températures bien douces pour la période sur le Sud de la Scandinavie avec des maximales dépassant les 8-10°C depuis plusieurs jours. Certaines valeurs s'approchent du record mensuel national finlandais ce 18 décembre avec par exemple 10,7°C à Jomala Marihamn (record mensuel national de 11,3°C).

 

Températures relevées ce 18 décembre 2021 sur la Scandinavie – meteociel.fr

 

 

 

Amérique :

 

Plusieurs dégradations virulentes ont concerné les États-Unis ces derniers jours. La première s'est déroulée sur le centre du pays entre le 10 et le 11 décembre avec notamment la survenue de tornades dévastatrices, principalement entre l'Arkansas, le Missouri, le Kentucky et le Tennessee.

 

Lien vers article

 

Deux de ces tornades, d'intensité EF-4 et EF-3 furent particulièrement remarquables avec notamment des trajectoires atteignant respectivement 267 et 197,5km.

 

Trajectoires des deux tornades les plus durables de la dégradation des 10 et 11 décembre aux Etats-Unis – Via Accuweather

 

 

La plus longue trajectoire entre officiellement dans le top 10 des tornades les plus durables jamais recensées dans le pays, la seconde comme la deuxième tornade la plus durable jamais recensée en décembre.

 

Celles-ci ont provoqué des dégâts particulièrement importants sur leur passage et ont engendré la mort d'au moins 91 personnes à travers 4 états, dont 77 dans le Kentucky. L'une des dégradations les plus meurtrière de l'histoire des Etats-Unis.

 

La ville de Mayfield (Kentucky) après le passage de la tornade – Npr.org

 

 

Quelques jours plus tard, une nouvelle virulente dégradation s'est déroulée cette fois-ci un peu plus au Nord en journée du 15 décembre. Si ce type de dégradation est déjà peu fréquent en cette période de l'année et dans cette région, ce sont notamment les nombreux phénomènes simultanés s'étant déroulés dans un cours laps de temps qui furent notables.



On pouvait en effet observer une tempête de neige, une tempête de sable, des incendies, de violents orages et des tornades durant la même journée sur quelques centaines de kilomètres carrés seulement.

 

Image satellite légendée de la dégradation du 15 décembre 2021 sur les Etats-Unis – Via NASA

 

 

Au total, cette nouvelle dégradation aura donné plus d'une vingtaine de nouvelles tornades mais surtout des rafales de vent très marquées (dépassant les 150-160km/h) soulevant d'importantes quantités de poussière.

 

Vue aérienne des importantes quantités de poussière soulevée par la tempête le 15 décembre 2021 au-dessus du Colorado – Via Twitter @SergeZaka

 

 

Une rafale a 172km/h a été relevée à Lamar dans le Colorado où, outre la poussière, de nombreux tumbleweeds ont parfois causé quelques difficultés.

 

 

A l'avant de cette dégradation, un important conflit de masse d'air s'est opéré avec de l'air subtropical s'acheminant très au Nord des Etats-Unis. Cet air particulièrement doux voire chaud pour la saison a engendré de nombreux records mensuels du Texas au Wisconsin.

 

On a par exemple pu relever jusqu'à 33,3°C au Texas, 28,3°C en Oklahoma, 25,5°C à Oskaloos dans l'Iowa (nouveau record mensuel pour l'état), 22,2°C à Boscabel dans le Wisconsin (nouveau record mensuel pour l'état).

 

Températures maximales relevées le 15 décembre 2021 aux USA – Mesonet

 

 

Ces températures sont exceptionnelles pour un mois de décembre sur une large partie des États-Unis et montrent bien l'ampleur peu commune de la dégradation s'étant déroulée sur ces régions.

 

 

 

Afrique/Moyen orient :

 

Le temps reste bien instable sur le Sud de l'Afrique ces derniers jours avec une succession de dégradations pluvio-orageuses entraînant des inondations locales mais marquées. La région de Pretoria fut la plus touchée en milieu de semaine après que plus de 50mm soient tombés dans un cours laps de temps, provoquant une brusque montée des eaux sur certains quartiers de la ville.

 

Inondations à Pretoria le 16 décembre 2021 – News24.com

 

 

Une partie de l'Irak fut également concernée par de très fortes précipitations orageuses dans la nuit du 15 au 16 décembre dernier avec comme conséquence d'importantes inondations dans la région d'Erbil. Les dégâts sont par endroit particulièrement notables et consécutifs à des coulées de boue ayant traversé la ville.

 

Conséquences des inondations à Erbil (Irak) le 16 décembre 2021 - Zana Ibrahem Y. Ahmad

 

 

 

Asie :

 

L'évènement météorologique le plus marquant de ces derniers jours a concerné les Philippines en milieu de semaine du 13 au 19 décembre. La tempête Rai s'est rapidement intensifiée entre le 14 et le 16 décembre au large de la région, atteignant en journée du 15 le stade de typhon puis rapidement le stade de super typhon.

 



Image satellite du typhon Rai avant d'atteindre les Philippines le 16 décembre 2021 – NASA

 

 

Celui-ci a durement touché l'Est du pays et notamment les îles de Dinagat, Siargao, Mindanao et Bucas Grande, entrant dans les terres avec l'équivalent de la force d'un cyclone tropical de catégorie 5 dans l'Atlantique.

 

Dégâts consécutifs au passage du typhon Rai aux Philippines ce 16 décembre 2021 – Via Flash Ouragans Météo Antilles

 

 

Celui-ci a notamment engendré des pluies diluviennes, des rafales de vent estimées à plus de 250km/h et de très nombreux dégâts. Plusieurs centaines de milliers de personnes ont dû être évacuées de leur domicile et au moins 33 habitants auraient perdu la vie alors que de nombreux autres sont toujours portés disparus.

 

Le typhon s'éloigne ce week-end vers le Vietnam en passant par la mer de Chine.

 

 

Du côte de la Réunion, une masse d'air anormalement froide pour la période a circulé en altitude ce vendredi 17 décembre avec des valeurs atteignant -10 à -12°C à 500 hPa, ce qui est très peu fréquent sur cette région du monde.

 

Schéma de l'anomalie froide d'altitude circulant sur l'océan indien ce 17 décembre 2021 – Météo-France

 

 

Cet air froid en altitude a notamment provoqué la formation de nombreux orages, donnant parfois des cumuls importants mais surtout des chutes de grêle, un phénomène rare sur cette région tropicale. La grêle se forme en effet lorsque de l'air froid est présent en altitude, ce qui reste peu fréquent sur des régions tropicales.

 

Chutes de grêle le vendredi 17 décembre 2021 près de la Plaine des Cafres à la Réunion – Via ipreunion.com

 

 

Cet épisode fut le plus important depuis une dizaine d'année à toucher la région, certains grêlons atteignant jusqu'à 1cm de diamètre.

 

Outre la grêle, une très belle trombe marine a également pu être observée en cours d'après-midi au large de Saint-Gilles-Les-Bains, là encore un phénomène peu fréquent favorisé par le contraste entre mer chaude et air froid en altitude.

Trombe marine au large de Saint-Gilles-Les-Bains (Réunion) ce 17 décembre 2021 – Fred Decker

 

 

 

Océanie :

 

L'activité cyclonique fut également marquée du côte de la Nouvelle-Calédonie cette semaine avec le passage de la tempête Ruby sur la région en journée du 14 décembre 2021. Celui-ci a abordé la région en équivalent de cyclone de catégorie 1.

 



La tempête Ruby approchant de la Nouvelle-Calédonie le 13 décembre 2021 – Meteo-Villes

 

 

Celui-ci a balayé l'île en journée du 14 décembre en donnant notamment de très fortes précipitations et de puissantes rafales de vent, atteignant 185km/h à Belep, 140km/h à Touho ou encore 140km/h à Nouméa.

 

Dégâts suite au passage de Ruby en Nouvelle-Calédonie le 14 décembre 2021 - via Sébastien Lecornu

 

 

Les dégâts se sont par endroit montrés assez marqués mais heureusement aucune victime ne fut à déplorer, notons tout de même que plus de 20 000 foyers étaient privés d'électricité au lendemain du passage de la tempête.

 

 

Du côté de l'Australie la chaleur se montre marquée en cette fin de semaine avec le record mensuel national de chaleur menacé sur le pays. Les températures pourront en effet atteindre voire dépasser les 50°C sur certains secteurs dans le courant du week-end, battant ainsi le précédent record de chaleur pour un mois de décembre (49,9°C à Nullarbor le 19 décmebre 2019).

 

Températures maximales prévues sur l'Australie le 19 décembre 2021 – BoM

 

 

Sur l'Est et le Nord du pays, les orages continuent de se succéder plus ou moins fréquemment selon les secteurs, comme sur cette magnifique photographie capturée à Darwin le 14 décembre dernier.

 



Orage au coucher du soleil près de Darwin le 14/12/2021 – William Nguyen Phuoc

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don