12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Un enneigement toujours remarquable dans les Pyrénées

samedi 11 mai 2013

En ce début de seconde décade de mai, l’enneigement de haute montagne demeurait à des niveaux proches ou au-dessus des records pour cette période des Pyrénées Atlantiques à l’Ariège. La couche demeurait moindre vers les Pyrénées Orientales. Des névés résistaient encore dès 1200 / 1400 m et l’enneigement s'avérait continu vers 1600 / 1800 m en versant nord, 2000 / 2200 m en versant sud.

Le déblayement des routes restait particulièrement fastidieux (article). 


Image d'illustration pour Un enneigement toujours remarquable dans les Pyrénées

 
De manière tout à fait exceptionnelle, le Pic du Midi de Bigorre (Hautes-Pyrénées) a ouvert pour la première fois de son histoire en mai (jusqu’au dimanche 12) pour permettre aux freeriders expérimentés de profiter de la descente (vidéo).

Mercredi, France 3 constatait qu'il restait encore beaucoup de neige sur les pentes du Tourmalet à 1750 m. 

Image d'illustration pour Un enneigement toujours remarquable dans les Pyrénées
 
En aval, les cours d'eau ont été provisoirement placés en vigilance jaune crue durant la semaine, mais sans débordement notable. Les précipitations attendues la semaine prochaine seront néanmoins suivies de près. 
 
Sur les autres massifs, la fonte s’est accélérée en Corse depuis la fin avril au gré du siroco. Vers les Alpes, à haute altitude, des chutes de neige abondantes se sont produites jeudi avec parfois plus de 30 cm au-dessus de 3000 m, voire 40 / 50 cm vers les Ecrins. En haute montagne, les hauteurs de neige demeuraient à des niveaux que l’on avait plus connus depuis longtemps. La limite de l’enneigement continu se situait encore dès 1500 / 1900 m en versant nord selon les massifs, 2000 / 2400 m en versant sud.