12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Vague de froid tardive au Canada et Etats-Unis

samedi 11 mars 2017

Alors que la douceur commence à envahir progressivement la France et une partie de l'Europe du Sud, les conditions sont contraires sur la partie septentrionale du continent Nord-Américain. En effet une vague de froid relativement tardive et relativement intense pour une mi-mars sévit en cette fin de semaine sur la quasi-totalité du Canada, et déborde sur le Nord et le Nord-Est des Etats-Unis.

Une barrière anticyclonique particulièrement pluissante (pressions supérieures à 1045hPa) est calée entre le Midwest américain et les provinces de l'ouest Canadien. De l'autre côté, une dépression relativement creuse (près de 960hPa) circule aux abords de Terre-Neuve. Entre les deux, c'est un véritable boulevard pour l'air froid, avec la mise en place d'un flux de Nord à Nord-Ouest glacial. La masse d'air est exceptionnelle pour la saison, descendant jusqu'à -35°C à 1500m d'altitude dans la région de Québec.

 

Image d'illustration pour Vague de froid tardive au Canada et Etats-Unis

Situation générale - samedi 11 mars 2017 - Climate Reanalyzer

 

Ce samedi matin, les températures sont descendues sous des niveaux relativement bas sur l'ensemble du Nord-Est des Etats-Unis, et plus particulièrement sur l'Est du Canada. Il a été relevé sous abri jusqu'à -25°C à Québec, -21°C à Montréal, -15°C à Boston, -14°C à Toronto et -9°C à New-York.

Image d'illustration pour Vague de froid tardive au Canada et Etats-Unis

Températures minimales aux Etats-Unis (en °C) - matinée du 11 mars 2017 - National Weather Service

 

Mais dans ce flux de Nord, le vent est particulièrement sensible, et cette vague de froid se démarque par des températures ressenties au vent tout simplement glaciales. Sur le Canada, et notamment entre Quebec et Montréal, le ressenti chute parfois sous les -30 voire -35 ! Autour des Grands-Lacs (Toronto, Chicago) mais également dans la région de New-York, ce ressenti n'en est pas meilleur, avec -15 voire parfois jusqu'à -20.

Image d'illustration pour Vague de froid tardive au Canada et Etats-Unis

Température ressentie au vent - matinée du 11 mars 2017 - Infoclimat

 

Cette vague de froid s'accompagne par ailleurs de chutes de neige. En quantité somme toute modérée, mais suffisante pour occasionner des difficultés de circulation. 5cm de neige étaient observés en fin de nuit en plein centre de New-York.

Image d'illustration pour Vague de froid tardive au Canada et Etats-Unis

Conditions de circulations difficiles à Brooklyn - jeudi 9 mars 2017 - Getty Images / Spencer Platt

 

Cette offensive hivernale tardive devrait se poursuivre au cours de ces prochaines journées sur ces mêmes régions. Des températures qui pourraient rester à plus de 10°C sous les normes de saison d'ici le milieu de semaine prochaine. Sur des villes comme Toronto ou Montréal, aucun dégel n'est d'ailleurs envisagé avant la fin de semaine voire le week-end prochain.

Image d'illustration pour Vague de froid tardive au Canada et Etats-Unis

Prévision de l'anomalie de température sur 5 jours - du 11 au 15 mars 2017 - Climate Reanalyzer

Image d'illustration pour Vague de froid tardive au Canada et Etats-Unis