Menu
12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Vent à Montpellier : mistral ou tramontane ?

dimanche 2 juillet 2017

Les vents régionaux sont particulièrement nombreux à travers le pays, et plus particulièrement sur les régions Méditerranéennes. Selon leur direction, ils prennent des dénominations multiples et variées, qui peuvent être soumis à des débats. D'autant plus lorsque plusieurs vents similaires à peu de chose près se confrontent sur des territoires communs.

Image d'illustration pour Vent à Montpellier : mistral ou tramontane ?

Dénomination des vents régionaux Méditerranéens - Météo-France

 

Une situation complexe dont est confrontée l'agglomération de Montpellier. De nombreux internautes nous ont alors interpellé ces derniers mois sur la dénomination exacte du vent présent sur la préfecture de l'Hérault, où mistral et tramontane rythment le quotidien de ses habitants. Quid de la réalité ? Montpellier est-elle sous l'influence du mistral ou bien de la tramontane ?

De façon préliminaire, il est bon de revenir sur la nuance existante entre ces deux types de vent :

-> Le mistral est un vent majoritairement de secteur Nord en provenance de la vallée du Rhône (puis de secteur Nord-Ouest à Ouest lorsqu'il débouche sur les régions provençales).

-> La tramontane est un vent majoritairement de secteur Nord-Ouest en provenance des conteforts du sud du Massif-Central (à ne pas confondre avec le Cers, de secteur Ouest s'engouffrant en plaine de l'Aude et débouchant près de Narbonne et Leucate).

 

Du côté de Montpellier, la ville peut en réalité subir conjointement ces deux types de vents selon la situation. Il est alors tout à fait possible d'y évoquer le mistral, tout comme la tramontane. Deux situations différentes auxquelles la ville va être confrontée entre ce dimanche et ce lundi, et qu'il est possible de distinguer.

 

Période de tramontane :

Ce dimanche soir, le mistral (de secteur Nord) devrait souffler de façon relativement forte sur la basse vallée du Rhône (rafales localement supérieures à 80km/h sur son domaine Rhôdanien et dans les alentours de l'Etang de Berre). De son côté, la tramontane (de secteur Nord-Ouest) sera également présente sur la majeure partie du département de l'Hérault. Entre les deux, une convergence est parfaitement visible avec un afaiblissement des rafales sur l'extrême Est du département.

En cette situation, le mistral se restreint sur la vallée du Rhône et ne parvient pas à "s'étaler" sur les territoires frontaliers. Conséquence, Montpellier est alors concernée par un vent provenant des Cévennes : un vent de secteur Nord-Ouest qui n'est rien d'autre que la tramontane.

Image d'illustration pour Vent à Montpellier : mistral ou tramontane ?

Situation de tramontane à Montpellier - modélisation du 2 juillet 2017 à 22h - modèle Arpège / météociel

 

Période de mistral :

Il arrive régulièrement que ce mistral puisse s'étendre en dehors de sa région de prédilection (la basse vallée du Rhône), ce qui sera le cas ce lundi. De manière estompée, ce dernier prend alors une composante de secteur Nord à Nord-Est et parvient à grignotter du terrain sur l'Est de l'Hérault face à la tramontane (toujours omniprésente à l'Ouest du département). Dans cette situation, la convergence mistral/tramontane peut se décaler d'une treintaine de kilomètres jusqu'aux alentours de l'étang de Thau (Sète). Montpellier entre alors en régime atténué de mistral. 

Image d'illustration pour Vent à Montpellier : mistral ou tramontane ?

Situation de mistral à Montpellier - modélisation du 3 juillet 2017 à 14h - modèle Arpège / météociel

 

Une alternance entre régime de mistral et de tramontane bien perceptible sur la station de référence : l'aéroport de Montpellier-Fréjorgues (station située à une dizaine de kilomètres au Sud-Est du centre-ville). En 20 ans, lors de la période s'étalant de 1981 à 2000, ces deux vents se sont montrés dominants, devançant le vent marin (secteur SE). En moyenne sur ces 20 années, la tramontane s'est manifestée à hauteur de 29% environ. Une influence du mistral quasi-identique qui atteint les 28%.

Image d'illustration pour Vent à Montpellier : mistral ou tramontane ?

Image d'illustration pour Vent à Montpellier : mistral ou tramontane ?

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don