12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Vers un week-end des 8 et 9 mai 2021 estival ? Les scénarios divergent

lundi 3 mai 2021

Changement progressif de flux en altitude :

 

La majorité de cettte semaine du 3 au 9 mai sera dominée par un flux de Nord/Nord-Ouest vraiment frais (notamment au Nord) en marge d'une zone dépressionnaire circulant entre îles britanniques et Scandinavie. Néanmoins, le flux va rapidement basculer sur la France avant le week-end à l'approche d'une nouvelle dépression s’avançant de l’Atlantique vers l’Ouest de l’Europe et remontant progressivement vers l'Irlande.

 

Animation des géopotentiels du vendredi 7 au lundi 10 mai sur l’Ouest de l’Europe – Modèle GFS via WX CHARTS

 

 

Ainsi, après la fraîcheur du début de semaine sous le flux de Nord/Nord-Ouest, c’est la douceur voire la chaleur qui s’imposera en fin de semaine sur une grande partie de la France avec le l'inclinaison du flux au Sud-Ouest puis au Sud. Celui-ci sera en effet vecteur d'une masse d'air particulièrement douce voire chaude pour la saison en altitude. 

 

Animation des températures à 850 hPa  du vendredi 7 au lundi 10 mai sur l’Ouest de l’Europe – Modèle GFS via WX CHARTS

 

 

Ressenti estival au programme sur une large partie du pays :

 

Au sol, ce changement s’annonce également radical sur un cours laps de temps, la plupart des régions connaîtront en effet un regain de douceur parfois supérieur à 10°C en 24h entre vendredi 7 et samedi 8 mai avec un soleil s’imposant largement par le Sud.

 

Evolution du temps et des températures maximales entre vendredi 7 et samedi 8 mai 2021 sur la France – Météo-Villes

 

Si ce type d’épisode n’est pas rare au mois de mai, le contraste en moins de 48h s’annonce saisissant sur la plupart des régions.

 

Néanmoins, comme on peut le voir sur les animations présentées précédemment, la limite entre la chaleur et le temps plus frais et perturbé s’annonce nette et de grandes différences de températures et de temps pourront se manifester en quelques dizaines de kilomètres selon son placement.

 

 

Des scénarios divergeant quant à la durée de la chaleur :

 

Si la journée de samedi semble globalement estivale sur une grande partie de la France (excepté près des côtes de la Manche, situées trop proches de la zone dépressionnaire), la journée de dimanche semble bien plus indécise.

 

Les modèles de prévision numérique ne sont pas encore en accord quant à la durée de cette chaleur, notamment sur la moitié Nord et Ouest du pays. Tout dépendra en effet de la chronologie d’arrivée de la zone dépressionnaire sur la France.

 

 

Scénario 1 : Brusque retour de la fraîcheur et du temps perturbé 

 

Si celle-ci parvient à s’avancer vers l’Est, la fraîcheur pourrait déjà faire son retour dès dimanche sur une large partie de la France et la chaleur serait repoussée vers l'Est de l'Europe. C’était d’ailleurs le cas dans les modélisations du modèle GFS de ce dimanche 2 mai à la mi-journée :

 

Situation atmosphérique du dimanche 9 mai 2021 – Modèle GFS du dimanche 2 mai 12h, modifié par Météo-Villes

 

Selon ce scénario, la zone dépressionnaire s'échouerait sur l'Ouest de l'Europe avec le retour d'un temps plus perturbé et de nouveau frais sur une grande partie du pays. Nouvelle chute des températures au programme avec des maximales perdant plus de 10°C par rapport à la veille et un ressenti bien plus automnal à la clef, en témoigne la carte des maximales issue de cette modélisation.

 

Températures maximales envisagées le dimanche 9 mai 2021 – Modèle GFS du dimanche 2 mai 12h

 

 

Scénario 2 : Restant doux voire chaud et calme sur la majeure partie du pays

 

Les modélisations numériques ont néanmoins évolué ce lundi 3 mai, l’arrivée de la zone dépressionnaire est en effet retardée sur la France et le flux de Sud persisterait au moins une journée de plus sur le pays, assurant un week-end au ressenti très estival. 

 

Situation atmosphérique du dimanche 9 mai 2021 – Modèle GFS du lundi 3 mai 12h, modifié par Météo-Villes

 

La fraîcheur ne concernerait de ce fait que les abords de la Manche et de l’Atlantique et la chaleur pourrait même encore s’accentuer plus à l’Est pour ce jour.

 

Températures maximales envisagées le dimanche 9 mai 2021 – Modèle GFS du lundi 3 mai 12h

 

Le temps serait également plus clément d’après ce scénario avec simplement un risque orageux se dessinant du Sud-Ouest au Nord-Est du pays au niveau de la zone de conflit de masses d’air, un potentiel orageux qu'il conviendra de confirmer d'ici le week-end.

 

 

Un scénario chaud et calme devenant majoritaire pour le week-end ?

 

Ce scénario semble néanmoins repris aujourd’hui par la majorité des modèles de prévision avec une dégradation repoussée au début de semaine suivante et un week-end des 8 et 9 mai finalement bien estival sur une large partie de la France. Le modèle européen ECMWF est même encore plus doux que son compère pour la journée de dimanche avec une dépression située bien plus à l'Ouest engendrant un flux de Sud persistant du la France. 

 

Situation atmopshérique du dimanche 9 mai 2021 – Modèle ECMWF, modifié par Météo-Villes

 

 

>> Selon ce modèle, le temps resterait chaud et globalement ensoleillé sur une large partie de la France tout au long du week-end !

 

En prenant en compte que le scénario doux voire chaud semble devenir majoritaire en ce début de semaine, nous bloquons pour le moment cette option dans nos prévisions du week-end, à savoir des températures quasi-estivales sur la majeur partie du pays mais plus fraîches entre la Manche et la Bretagne. Le risque orageux est également mis en avant pour le moment des Pyrénées aux frontières belges en raison de l'important conflit de masse d'air mis en jeu. 

 


Prévisions retenues pour le dimanche 9 mai 2021 - Météo-Villes

 

 

Il conviendra donc d’affiner les prévisions dans les prochains jours, un coup de douceur voire de chaleur parfois marqué semble néanmoins confirmé pour la fin de semaine, reste à affiner sa durée et son intensité.

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don