12 résultats
Chargement

Vers une canicule sur la France la semaine prochaine

samedi 9 juillet 2022

Paris sous des températures caniculaires record en juillet 2019 - Via France Bleu

 

 

Une situation propice aux très fortes chaleurs :

 

Malgré le retour des hautes pressions, la chaleur restait jusqu'à ce week-end globalement modérée sur une large partie de la France, excepté près de la Méditerranée où les fortes chaleurs perdurent depuis le début du mois de juillet.

 

Toutefois, la situation évolue en altitude dans les prochains jours. Une goutte froide s'isole en effet au large du Portugal dès le début de semaine prochaine et induit une bascule du flux au Sud en altitude, faisant remonter une masse d'air de plus en plus chaude venue directement du Nord de l'Afrique vers la France.

 

 



Situation atmosphérique envisagée pour le lundi 11 juillet 2022 – ECMWF

 

 

Ainsi, les températures vont rapidement s'élever sur la quasi-totalité de la France dès le début de semaine prochaine sous cet air subtropical avec des valeurs devenant très élevées jusqu'en altitude. Les dernières modélisations font en effet état de températures atteignant 24 à 26°C à 850 hPa sur une large partie du pays dans le courant de la semaine selon le modèle américain GFS, parfois plus de 27-28°C sur le Sud-Ouest ! Le modèle européen est sensiblement plus timoré mais les températures se montrerait également très chaudes en altitude sur ce modèle, notamment au Sud. 

 

Animation des températures à 850 hPa sur l'Ouest de l'Europe du dimanche 10 au samedi 16 juillet 2022 – Modèle GFS via WX CHARTS

 

 

La chaleur s'accentuera donc rapidement près du sol dès le début de semaine avec des conditions restant très anticycloniques et ensoleillées. La situation n'évoluera en effet quasiment pas dans le courant de la semaine avec une goutte froide faisant office de pompe à chaleur stagnant près de la Péninsule Ibérique et des hautes pressions restant largement dominantes sur la France.

 

Animation des géopotentiels sur l'Ouest de l'Europe du lundi 11 au dimanche 17 juillet 2022 – Modèle GFS via WX CHARTS

 

 

Cette situation n'est d'ailleurs pas sans rappeler celle de la précédente canicule ayant concerné la France au mois de juin dernier, une goutte froide était en effet venue s'isoler au large du Portugal, faisant remonter une masse d'air particulièrement chaude du Nord de l'Afrique avec des températures exceptionnellement élevées sur une large partie de la France.

 

Masses d'air à 850 hPa (vers 1500m) pour le vendredi 17 juin 2022 - carte ECMWF

 

 

 

Des valeurs caniculaires au programme de jour comme de nuit et une aggravation de la sécheresse :

 

 

Sous cette masse d'air très chaude en altitude, les températures vont rapidement s'élever en première partie de semaine et atteindre des valeurs caniculaires sur l'Ouest et notamment le Sud-Ouest du pays. Les 40°C pourront déjà être atteints localement entre mardi 12 et mercredi 13 juillet près de l'Aquitaine.

 

Valeurs maximales prévues sur la France entre le 11 et le 13 juillet 2022 – Météo-Villes

 

 

Avec la remontée de la masse d'air très chaude en altitude sur le reste de la France, la chaleur caniculaire va ensuite gagner une large partie Nord de la France ainsi que le Sud-Est et le Centre-Est en seconde partie de semaine avec des valeurs devenant exceptionnellement élevées par endroit, notamment d'ici le week-end où le pic de la canicule pourrait être atteint. Dans le même temps, la chaleur caniculaire va également persister sur les régions déjà touchées depuis le début de semaine.

 

 

Valeurs maximales prévues sur la France entre le 14 et le 17 juillet 2022 – Météo-Villes

 

 

Il conviendra toutefois d'affiner les températures maximales prévues sur les régions citées précédemment dans les prochains jours, si les 40°C devraient être atteints ou dépassés entre le Sud-Ouest, le Centre et potentiellement le Nord-Est d'ici la fin de semaine, certains scénarios comme le modèle américain GFS sont particulièrement chauds avec des pointes à plus de 43-44°C (voire localement plus de 45°C) sur certains secteurs tandis que d'autres sont un peu plus tempérés comme le modèle européen ECMWF. 

 

Comparaison des températures maximales prévues pour le samedi 16 juillet 2022 entre les modèles GFS et ECMWF - Via meteologix

 

 

 

La semaine s'annonce donc caniculaire sur une large partie de la France et de nombreux secteurs devraient observer des valeurs très élevées durant la journée suivies par des des nuits très voire trop douces, rendant la chaleur difficilement supportable pour les organismes. D'après les dernières modélisations, le pic de chaleur devrait être atteint en fin de semaine sur la plupart des régions.

 

Diagrammes de l'évolution des températures pour Toulouse, Nantes, Paris et Lyon dans les prochains jours et seuils caniculaires associés – Météo-Villes

 

 

Les seuils de canicule devraient donc être atteints durant plusieurs jours sur une grande partie de la France durant cette semaine du 11 au 17 juillet 2022, notamment entre le Sud-Ouest et l'Ouest où les températures très élevées devraient se montrer bien plus durables. Sur le Nord et l'Est du pays, c'est notamment en seconde partie de semaine que les seuils caniculaires devraient être dépassés, parfois assez largement d'ici le week-end. 

 

 

Seuils de canicule par département en France – Via France Bleu

 

 

Outre les températures maximales parfois exceptionnellement élevées, la persistance des conditions anticycloniques et sèches va engendrer une aggravation de la sécheresse sur la quasi-totalité de la France. La chaleur et le soleil permettront en effet d'assécher de nouveau rapidement les sols et la situation deviendra de nouveau inquiétante sur de nombreuses régions d'ici la fin de semaine, notamment entre le Nord-Ouest, le Nord-Est et une large partie Sud du pays. 

 



Evolution de l'intensité de la sécheresse sur une profondeur 0-100cm entre le 11 et le 17 juillet 2022 - Via Windy.com

 

 

Une chaleur pouvant persister la semaine suivante :

 

 

La chaleur devrait donc persister et s'accentuer durant cette semaine du 11 au 17 juillet 2022 sur une large partie de la France avec des anomalies de températures très au-dessus des normales de la période sur notre pays.

 

 

Anomalies de températures durant la semaine du 11 au 17 juillet 2022 – ECMWF

 

 

Si jusqu'alors la chaleur était prévue de diminuer progressivement à partir de la fin de semaine et la semaine suivante, les principaux modèles de prévisions s'accordent aujourd'hui sur une chaleur caniculaire persistant sur la majorité de la France durant la semaine suivante, en témoignent les anomalies de températures envisagées pour la semaine du 18 au 24 juillet 2022.

 

Anomalies de températures durant la semaine du 18 au 24 juillet 2022 – ECMWF

 

 

Dans une telle situation, la chaleur deviendrait vraiment éprouvante pour les organismes sur de nombreuses régions avec une période caniculaire bien plus durable que ce que nous avons pu connaître au mois de juin.

 

Des incertitudes persistent toutefois quant à la durée véritable et surtout quant à l'intensité de cette chaleur la semaine suivante. Le placement de la goutte froide faisant office de pompe à chaleur restant encore indécis et le moindre décalage de celle-ci pouvant radicalement faire évoluer le ressenti. Si la chaleur caniculaire semble quasiment assurée de perdurer sur l'Est, la situation est plus indécise sur l'Ouest et le Nord-Ouest.

 

Comparaison des modélisations pour le début de semaine du 18 au 24 juillet entre les modèles GFS et ECMWF – ECMWF et WX CHARTS

 

 

L'intensité de cette canicule s'annonce donc particulièrement marquée sur notre pays durant la semaine du 11 au 17 juillet prochain et celle-ci pourrait encore perdurer la semaine suivante sur de nombreuses régions, une situation qui pourrait devenir exceptionnelle si les scénarios durablement chauds se confirment.

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don