12 résultats
Chargement

Violents orages de grêle au nord-est en soirée du dimanche 26 juin 2022

lundi 27 juin 2022

Gros grêlons au sud-ouest de Strasbourg (67) en soirée du dimanche 26 juin 2022 - via ATMORISK

 

Une alerte aux orages avait été émise dans le nord-est de la France ce dimanche 26 juin 2022. Les orages ont été au rendez-vous avec des chutes de grêle dévastatrices entre Franche-Comté, Vosges et Alsace.

 

 

Un contexte très instable

 

Ce dimanche 26 juin 2022, un talweg plongeait sur la France et la péninsule ibérique en apportant un air océanique sensiblement plus frais. Cependant, cette masse d'air ne s'est enfoncée que très lentement sur le pays, faisant onduler un front froid du sud-ouest au nord-est tout au long de la journée. À l'avant de ce dernier, l'air chaud était encore présent de la Méditerranée à l'Alsace avec un fort contraste thermique sur de courtes distances (à peine 17°C en Haute-Marne contre 26°C en plaine d'Alsace). Ce choc de masses d'air associé au dynamisme induit par le front froid engendrait une situation à fort potentiel orageux sur une partie nord-est de l'hexagone.

 

Masses d'air à 850 hPa (vers 1500m) en soirée du dimanche 26 juin 2022 - via wxcharts.com

 

 

 

Météo France ne s'y était pas trompé en émettant une vigilance orange aux orages sur 8 départements d'une petite partie nord-est du territoire. L'alerte concernait les départements alsaciens, franc-comtois ainsi que l'Ain. L'organisme prévenait du risque d'orages violents associés à des pluies intenses et à des chutes de grêle.

 

Carte de vigilance en vigueur le dimanche 26 juin 2022 - Météo France

 

 

 

La dégradation s'est déroulée comme prévu, même si le sud du département du Jura et celui de l'Ain ont été relativement épargnés. Du val de Saône jusqu'à l'Alsace, plusieurs orages se sont succédés durant la soirée du dimanche 26 juin 2022 avec une activité électrique très soutenue (près de 15.000 éclairs rien qu'en soirée sur cet axe) mais aussi et surtout de violentes chutes de grêle.

 

Impacts de foudre observés ce dimanche 26 juin 2022 - via lightningmaps.com

 

 

 

 

Supercellules et grosses grêles

 

Dans ce contexte très instable, les orages pré-frontaux (éclatant à l'avant immédiat du front froid) ont été particulièrement virulents ce dimanche 26 juin 2022 durant la soirée. Une succession de cellules orageuses de nature supercellulaire a été observée depuis la Saône-et-Loire vers le nord de la Franche-Comté, les Vosges et l'Alsace, comme l'illustrent les images radar ci-dessous (grêle sous les echos en rouge et violet).

 

Images radar dans le nord-est de la France en soirée du dimanche 26 juin 2022 - via meteociel.fr

 

 

 

La carte ci-dessous permet d'identifier les zones où ont circulé les orages grêligènes durant cette soirée du 26 juin 2022. Les plus virulentes cellules ont été observées dans le Doubs, le territoire de Belfort, le nord-est de la Haute-Saône, l'est des Vosges et plusieurs secteurs d'Alsace, en particulier à l'ouest de Colmar et au sud-ouest de Strasbourg. La taille des grêlons évoquée sur la légende n'est donnée qu'à titre indicatif. Des grêlons de 3 à 5 cm ont fréquemment été observés, grimpant ponctuellement entre 6 et 8 cm de diamètre !

 

Zones touchées par la grêle dans le nord-est en soirée du dimanche 26 juin 2022 - via meteologix.com

 

 

 

Les plus gros grêlons sont tombés sur plusieurs communes situées au sud-ouest de Strasbourg, sous une supercellule particulièrement virulente. Les communes de Duppigheim, Duttlenheim et Dachstein furent parmi les plus touchées avec des grêlons d'un diamètre compris entre 5 et 8 centimètres, responsables de lourd dégâts ! Cette supercellule a terminé sa course sur Strasbourg où des grêlons atteignant 3 à 4 cm ont été observés jusque dans le centre-ville !

 

Grêlons géants à Duppigheim, Duttlenheim et Dachstein (Bas-Rhin) le dimanche 26 juin 2022 - via ATMORISK

 

 

 

Une supercellule orageuse particulièrement puissante a également frappé le Territoire de Belfort durant la soirée de dimanche. Les gros grêlons se sont notamment abattus sur la ville de Belfort avec un diamètre de 5 à 7 centimètres dans certains secteurs, engendrant des dégâts notables en plein centre-ville et causant un vacarme monstre en fin de soirée !

 

Très gros grêlons dans le secteur de Belfort le dimanche 26 juin 2022 en soirée - via Météo Franc-comtoise

 

 

 

Un peu plus au sud, Dole dans le Jura figure parmi les communes les plus durement touchées par les chutes de grêle. Des grêlons atteignant 3 à 5 centimètres de diamètre se sont abattus sur la ville durant la soirée dominicale. Comme pour les autres secteurs évoqués plus haut, des dégâts notables ont été reportés sur la commune et ses alentours.

 

Gros grêlons dans le secteur de Dole (Jura) le dimanche 26 juin 2022 en soirée - via Annick Tissier

 

 

 

 

Gros dégâts signalés

 

Frappée par de très gros grêlons, la ville de Belfort a subi de nombreux dégâts. Des centaines de véhicules ont été touchés avec des carrosseries cabossées et des pare-brise pulvérisés. Les toitures ont également fortement souffert et certains rapportaient des fuites d'eau dans leurs habitations. La découverte des dégâts a été difficile ce matin du lundi 27 juin 2022...

 

Dégâts liés à l'orage de grêle du dimanche 26 juin 2022 à Belfort - via Météo Franc-comtoise

 

 

 

Sur la commune de Saône dans le Doubs, les fortes chutes de grêle ont engendré des accumulations impressionnantes dans les rues ! Toutefois, ce sont les puissantes rafales de vent qui ont causé les plus gros dommages sur cette ville, arrachant de nombreux arbres. Les services de secours ont dû être mobilisés durant une partie de la nuit.

 

Dégâts liés à la grêle et au vent sur à Saône (Doubs) le dimanche 26 juin 2022 - via Benoit Vuillemin

 

 

 

Ces puissantes chutes de grêle ont malheureusement eu des conséquences très néfastes sur les différentes cultures en Franche-Comté, dans les Vosges et en Alsace. De nombreuses partielles ont été partiellement ou entièrement détruites, qu'il s'agisse de cultures céréalières ou fruitières. Les photos ci-dessous illustrent l'ampleur des dégâts à Proiselière-et-Langle en Haute-Saône. Une partie du vignoble alsacien a aussi été touché.

 

Dégâts agricoles liés à la grêle en Haute-Saône le dimanche 26 juin 2022 - via FDSEA Haute-Saône

 

 

 

Cet épisode vient s'ajouter à la longue liste des salves orageuses virulentes et grêligènes observées au cours du mois. Juin 2022 est d'ores et déjà le mois le plus orageux en France depuis le début des relevés en 1989 et a été marqué par de très nombreuses supercellules productrices de chutes de grêle destructrices, notamment du sud-ouest aux régions centrales et jusqu'en Alsace.

 

Cas de chutes de grêle au diamètre supérieur à 2 cm en France en juin 2022 - carte Keraunos

 

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don