12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

De plus en plus froid et toujours très humide

Image d'illustration pour De plus en plus froid et toujours très humide
Analyse du 31 janvier à 14h (carte issue de la météo finlandaise).

Extrêmes en France au cours des dernières 24h :
T°C mini : -3°C à Romorantin (41)
T°C maxi : 15°C à Alistro (20)
Cumul maxi de pluie : jusqu‘à 54 mm dans les Pyrénées-atlantiques

SITUATION MÉTÉO ET ÉVOLUTION
+ L‘énorme dépression principalement centrée sur la Baltique est si vaste, qu’elle concerne absolument toute l’Europe et déborde sur l’Afrique du Nord… Plusieurs centres dépressionnaires tournent autour de son axe principal, d’où une situation très complexe à tel point que certains phénomènes peuvent échapper à la prévision, même à courte échéance.
+ En France, cette dépression continue de véhiculer de l’air froid et instable avec de fréquentes averses de neige jusqu’en plaine. Ces précipitations viennent se bloquer sur la barrière des Pyrénées, d’où des cumuls très importants et un risque d’avalanches très élevé dans ce secteur.
+ Les conditions météo seront à peu près identiques dans la journée de dimanche. La neige étant plus fréquente entre le Massif central et les régions de l’Est (où il fera un peu plus froid qu’ailleurs).
+ La journée de lundi sera plus calme avec moins de précipitations car une dépression circulera sur le proche Atlantique, concentrant une bonne partie de l’humidité.
+ Cette dépression se déclara vers la Méditerranée dans la journée de mardi, provoquant des chutes de neige sur une petite moitié Sud en dehors des zones littorales.
+ A partir de mercredi, le vent basculera au nord-est, et cette influence plus continentale nous vaudra un nouveau refroidissement. La fin de la semaine prochaine sera donc encore plus hivernale avec un véritable “Moscou-Paris” (air directement venu de Russie). Il faut donc s’attendre à des journées quasiment sans dégel, même si la situation sera loin d‘être exceptionnelle pour la saison. Guillaume Séchet – Pour savoir comment nous fonctionnons >>>

Carte météo de France du 31/01/2015 à 1812 Carte météo Europe du 31/01/2015 à 1812
Température minimum pour le 31/01/2015 à 1812 Température maximum pour le 31/01/2015 à 1812