12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Nous évitons la tempête de justesse, mais pas le refroidissement

+ Durant quelques jours, les modèles météo (et donc, nos bulletins) annonçaient un gros coup de vent et même une tempête sur la moitié Nord de la France pour la journée de vendredi. Les pires scénarios envisageaient même des rafales à plus de 100 km/h dans les terres. A priori, si le vent sera fort, il ne sera pas exceptionnel car la dépression “explosive” qui devait se former sur le Sud de l’Angleterre sera beaucoup moins creuse. En revanche, cette journée de vendredi sera vraiment très pluvieuse car le conflit air chaud / air froid aura lieu sur la France, et c’est d’ailleurs l’air froid qui l’emportera.

+ Un net rafraîchissement se produira donc entre vendredi soir et samedi matin. L’advection d’air polaire maritime en provenance des Spitzberg (Nord de la Norvège) sera suffisamment importante en altitude pour que des averses de neige fondante se déclenchent jusqu’en plaine (même avec des températures de 3 à 5°C). Les chutes de neige étant particulièrement abondantes sur les versants nord des massifs montagneux.

+ Cette instabilité se calmera dés dimanche, mais le mistral et la tramontane continueront de souffler en tempête jusqu‘à la mi-journée. Dans le même temps, une nouvelle perturbation pluvieuse envahira le Nord-ouest de la France, accompagnée d’air très humide et un peu plus doux (rien de comparable avec ce que nous avons connu).

+ Une nouvelle arrivée d’air polaire maritime venue d’Islande envahira la France mardi soir, après une journée encore très pluvieuse. Ensuite, ce temps froid et instable (avec averses de pluie ou neige fondue jusqu’en plaine) devrait dominer durant tout le reste de la semaine. En raison de l’influence maritime de cet air froid, les températures ne seront jamais très basses, mais il neigera beaucoup en montagne.

**Un service de météo expertisée avec un gros contenu comme le nôtre est très coûteux car il nécessite en permanence des moyens informatiques et humains importants. Si vous utilisez régulièrement ce site, merci d’afficher les bandeaux de publicité et de nous soutenir à chaque visite. Vous pouvez configurer votre bloqueur de pub de manière à ce que ces pubs ne s’affichent que sur notre site. Si vous tenez absolument à utiliser un bloqueur de pubs, vous pouvez également nous envoyer régulièrement vos dons via le lien situé sous le tableau de prévisions à 12 jours.
Pour comprendre comment nous fonctionnons : cliquez ici >>>

Carte météo de France du 31/01/2013 à 1812 Carte météo Europe du 31/01/2013 à 1812
Température minimum pour le 31/01/2013 à 1812 Température maximum pour le 31/01/2013 à 1812