12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Pas de réelle accalmie en vue

Image d'illustration pour Pas de réelle accalmie en vue
Analyse du 25 février à 14h (carte issue de la météo finlandaise).

Extrêmes en France au cours des dernières 24h :
T°C mini : -3°C à Guéret (23) et Romorantin (41)
T°C maxi : 18°C au Luc-en-Provence (83) et Hyères (83)
Cumul maxi de pluie : Jusqu‘à 111 mm dans les Hautes-Pyrénées
SITUATION MÉTÉO ET ÉVOLUTION
+ Les intempéries qui touchent le Pays basque et les Pyrénées vont persister (lire nos articles et notre suivi ici >>> – n’hésitez pas à le twitter !)
+ Plus généralement, le défilé des perturbations atlantiques va se poursuivre dans les prochains jours, excluant tout risque de vague de froid jusqu‘à moyenne échéance, contrairement à ce qui se passe depuis quelques semaines en Amérique du Nord où le temps est particulièrement rigoureux >>>
+ Une nouvelle vague pluvieuse touchera la moitié Ouest de la France dans la journée de jeudi, alors que l’accalmie qu’ont connu les régions de l’Est va se poursuivre.
+ Cette perturbation traversera rapidement le reste de la France dans la nuit de jeudi à vendredi et la matinée de vendredi.
+ Elle sera suivie par de l’air plus froid (notamment en altitude), d’où des chutes de neige jusqu‘à environ 500 m en montagne – les régions méditerranéennes retrouveront rapidement un temps plus ensoleillé mais venteux.
+ Une amélioration éphémère se produira samedi, mais le courant perturbé océanique s’imposera rapidement sur les côtes de la Manche et la façade atlantique.
+ Un coup de vent pourrait d’ailleurs se produire sur la moitié Nord dans la matinée de dimanche. Il accompagnera une vague pluvieuse qui circulera très rapidement d’ouest en est, et quittera les régions du Nord-est dans la soirée.
+ D’autres perturbations balayeront notamment la moitié Nord dans le courant de la semaine prochaine, puis elles pourraient être suivies d’un froid venu de Scandinavie en fin de semaine (une option totalement à l’opposé de ce qui était annoncé hier et dont il faut par conséquent prendre avec beaucoup de précautions…). Guillaume Séchet – Pour savoir comment nous fonctionnons >>>

Carte météo de France du 25/02/2015 à 1812 Carte météo Europe du 25/02/2015 à 1812
Température minimum pour le 25/02/2015 à 1812 Température maximum pour le 25/02/2015 à 1812