12 résultats
Chargement

Anticyclone et temps calme sur la France durant cet hiver 2021-2022, d'autres exemples dans le passé

mercredi 19 janvier 2022

Des blocages anticycloniques très récurrents depuis l'automne

 

Ce mois de janvier 2022 est particulièrement calme sur la France avec un anticyclone des Açores s'étendant bien plus au Nord-Est qu'à l'accoutumée et s'étendant de ce fait à une large partie de l'Europe de l'Ouest, donc la France.

 

Si ce type d'extension vers notre pays des hautes pressions n'est pas exceptionnel, sa récurrence l'est bien plus avec une situation restant bloquée depuis maintenant plus d'une semaine et un anticyclone ne semblant pas vouloir se déloger avant le début du mois de février. 

 


Animation des géopotentiels du 19 au janvier 2022 – Modèle GFS via WX CHARTS

 

 

Ces périodes anticycloniques durables sont donc fréquentes depuis plusieurs mois maintenant sur notre pays. Le mois d'octobre 2021 s'était en effet déjà montré globalement calme et ensoleillé avec un anticyclone se montrant très récurrent, de la douceur et des records d'ensoleillement.

 

Anomalies de la pression moyenne en Europe au mois d'octobre 2021 - via Météo France


Après un début de mois de novembre plus perturbé, l'anticyclone avait de nouveau repris l'avantage jusqu'en milieu de mois avec un temps de nouveau calme et des hautes pressions engendrant des brouillards/nuages bas récurrents sur la majorité du pays.

 

Si le début du mois de décembre s'était de nouveau montré plus perturbé et même hivernal, les hautes pressions avaient ensuite une énième fois repris le dessus dès la mi-décembre sur la France avec un blocage anticyclonique perdurant jusqu'au début du mois de janvier 2022 et même un épisode de douceur exceptionnelle pour la période des fêtes.
 

Le bain du Nouvel An sous plus de 16°C à Dunkerque ce samedi 1er janvier 2022 - photo pour meteo-lille.net

 

L'automne 2021 et la première moitié de l'hiver 2021-2022 se sont donc montrés globalement anticycloniques malgré quelques courtes périodes de temps plus perturbé. Ce type de temps calme récurrent durant l'hiver n'est néanmoins pas inédit et d'autres périodes encore plus marquantes ont déjà été observées par le passé.
 

 

 

 

Hiver 2019-2020 : Un mois de janvier globalement sec et surtout très anticyclonique


 

Si le mois de décembre 2019 s'était montré bien perturbé sur la France, la tendance s'était bien inversée en janvier 2020 avec un temps globalement anticyclonique et doux sur la majorité du pays. Le pic avait d'ailleurs était atteint en journée du 20 janvier avec une pression atteignant 1049,7hpa à Abbeville, soit un nouveau record absolu national d'après-guerre !

 


 

Pressions atmosphériques sur l'Ouest de l'Europe le 20 janvier 2020 – ECMWF via Pivotal Weather

 

 

Excepté l'Aiguat du 23 janvier sur le Roussillon, les précipitations avaient été globalement déficitaires sur la France durant ce mois de janvier en raison des hautes pressions avec une anomalie mensuelle de -31% à l'échelle du territoire.


 

Anomalies de précipitations sur la France durant le mois de janvier 2020 – Météo-Paris


 

Si le mois de février et une partie du mois de mars s'étaient montrés un peu plus perturbés, les conditions anticycloniques avaient de nouveau repris le dessus dès la mi-mars, persistant ensuite durant le confinement avec une sécheresse devenant marquée sur de nombreuses régions. 

 


 

 

Hiver 2016-2017 : des hautes pressions très récurrentes


 

L'hiver 2016-2017 fut dominé par une récurrence particulièrement marquée des hautes pressions sur la France et l'Ouest de l'Europe avec des blocages anticycloniques se succédant, entrecoupés de périodes plus perturbées de façon similaire à ce que nous connaissons cette année.

 

Au final, la pression moyenne sur la totalité l'hiver s'était montrée largement anticyclonique sur une grande partie Sud et Ouest de l'Europe (en orange sur la carte suivante) en raison d'un anticyclone des Açores s'étendant régulièrement jusqu'à nos contrées. 


 

Pression atmosphérique moyenne sur l'Ouest de l'Europe durant l'hiver 2016-2017 - Climatereanalyzer


 

Ces successions de périodes anticycloniques avaient d'ailleurs engendré une sécheresse marquée sur le pays avec un déficit de précipitation marqué sur la quasi-totalité de la France durant l'hiver. Cet hiver fut d'ailleurs l'un des plus secs depuis plus de 60 ans !


Anomalies de précipitations durant l'hiver 2016-2017 sur la France – Météo France


 

 

 

2001-2002 : Un hiver calme et une grande douceur en février


 

L'hiver 2001-2002 et notamment les mois de janvier et février 2002 se sont montrés particulièrement calmes et anticycloniques sur une partie de la France. 

 

Le début du mois de janvier fut froid avec des hautes pressions succédant rapidement à un épisode hivernal et piégeant le froid en basse couche, les gelées se montraient ainsi récurrentes sur de nombreuses régions.

 

Toutefois la douceur s'est de nouveau imposée par la suite en raison du basculement du flux au Sud-Ouest en altitude (toujours sous les hautes pressions), se faisant plus marquée au début du mois de février avec par exemple 23°C à Biarritz le 2, 20°C à Grenoble ou encore 16°C à Paris.


Situation synoptique et températures maximales relevées le 2 février 2002 en France – Météo-Villes

 


 

Si une telle douceur est peu fréquente en cette période de l'année, c'est toutefois le temps calme qui sera le plus marquant durant cette période avec des hautes pressions bien ancrées sur la France et une large partie Sud de l'Europe, en témoigne la carte des pressions moyennes sur la période Décembre 2001 – Février 2002 avec des valeurs moyennes particulièrement élevées, notamment sur le Sud du pays.

 


Pression atmosphérique moyenne sur l'Ouest de l'Europe durant l'hiver 2001-2002 - Climatereanalyzer


 

 

Hiver 1988-1989 : Des pressions remarquablement élevées durant tout l'hiver !


 

L'hiver 1988-1989 fut marqué par un temps bien trop calme et des hautes pressions persistantes sur l'Ouest de l'Europe. Outre la douceur récurrente, on ne décompte quasiment aucun événement météo marquant entre début décembre et la fin du mois de février.


 

Le mois de janvier est le plus anticyclonique de la période avec des moyennes mensuelles de pression records sur la France. On note par exemple que l'isobare 1030 hPa englobe la quasi-totalité du pays durant ce mois, ce qui est exceptionnel. Le maximum de cette période anticyclonique est d'ailleurs atteint à la fin du mois de janvier avec des pressions atteignant plus de 1046hPa le 30 janvier 1989 en Île-de-France.


Pression moyenne relevée sur l'Ouest de l'Europe durant le mois de janvier 1989 – Météo-France


 

Il faudra attendre la toute fin du mois de février 1989 pour que la situation se débloque avec le passage d'une dépression très creuse sur la Manche (950 hpa) et que le temps devienne plus perturbé par la suite. Une période aussi calme et aussi durable est véritablement exceptionnelle sur le pays, la faute à une situation complètement bloquée et un puissant anticyclone indéboulonnable durant de longues semaines. 

 

Sur la totalité de l'hiver, les pressions moyennes attestent de la récurrence anticyclonique exceptionnelle avec par exemple plus de 1030 hPa en moyenne sur le Sud du pays sur une période de 3 mois, une situation quasi-inédite.

 


Pression atmosphérique moyenne sur l'Ouest de l'Europe durant l'hiver 1988-1989 – Climatereanalyzer

 


 

Hiver 1987-1988 : Où est passée la neige en montagne ?


 

Les mois de décembre 1987 et janvier 1988 se montrent particulièrement calmes avec des situation anticycloniques a n'en plus finir, le tout accompagné d'une douceur parfois remarquable en raison de flux favorables à la remontée de masses d'air subtropicales sur la France.

 

A la mi-décembre, on dépasse les 20-25°C sur le Sud du pays avec même 27°C à Mayac (Dordogne) sous un soleil et un ressenti quasi-estival. Une douceur (voire chaleur par endroit) qui persistera durant la première quinzaine de janvier 1988 et qui, couplée à une absence de précipitations, provoquera une absence notable de neige en montagne.


Des pistes de ski totalement dépourvues de neige au début du mois de janvier 1988 au Gets (Haute-Savoie) – Météo-Villes

 


 

La situation ne se débloquera véritablement qu'à la fin du mois de janvier avec le retour d'un temps plus dépressionnaire et même très humide pendant le mois de février, le flux océanique reprenant et l'anticyclone des Açores retrouvant des latitudes plus "normales".


 

 

Hiver 1975 – 1976 : Sec et anticyclonique, prémices d'une sécheresse annuelle historique 


 

L'automne 1975 s'était déjà terminé sur une note très sèche avec un moins de novembre particulièrement calme et quasiment exempt de précipitation, une tendance qui avait ensuite perduré durant le mois de décembre puis durant la quasi-totalité de l'hiver.

 

Excepté une tempête très active au début du mois de janvier et un temps temporairement neigeux entre la fin janvier et le début du mois de février, les hautes pressions avaient dominé durant tout l'hiver sur le pays avec des précipitations quasiment absentes.

 


Pression atmosphérique moyenne sur l'Ouest de l'Europe durant l'hiver 1975-1976 – Climatereanalyzer


 

Cet hiver très sec précédait d'ailleurs une année historiquement sèche sur la France avec des situation anticycloniques successives et bien trop récurrentes, engendrant une absence exceptionnelle de précipitations. La sécheresse atteignait de ce fait des niveaux records durant l'été 1976 avec un manque d'eau concernant toute la France.


La sécheresse de l'été 1976 dans les Côtes d’Armor – Météo-Villes

 

 

Retrouvez plus d'informations sur cette sécheresse exceptionnelle dans notre chronique >>

 

 

 

Hiver 1948-1949 : Très sec et anticyclonique

 

L'hiver 1948-1949 s'est lui aussi démarqué par une succession de périodes anticycloniques sur la France apportant un temps globalement calme mais surtout très sec.

 

En effet, les blocages se sont montrés nombreux durant cette période avec parfois plusieurs semaines consécutives sans pluie mesurable, notamment entre les mois de janvier et février 1949. On note par exemple une période allant du 21 janvier au 7 février 1949 sans véritable pluie sur la moitié Nord, période qui s'est prolongée jusqu'à la fin du mois de février sur la moitié Sud !

 

 

Pression atmosphérique moyenne sur l'Ouest de l'Europe durant l'hiver 1975-1976 – Climatereanalyzer

 

 

Dans l'ensemble, les pressions sont restées très élevées durant toute la période hivernale sur la France avec là encore un anticyclone des Açores s'étendant trop au Nord-Est et s'attardant sur notre pays. Ainsi, une grande partie du Sud et Ouest de l'Europe a pu observer un temps calme et un nombre de dégradation particulièrement restreint durant l'hiver, induisant une sécheresse de plus en plus marquée.

 

Celle-ci a d'ailleurs atteint un pic l'été suivant sur la France où des incendies exceptionnels ont concerné la forêt landaise, brûlant plus de 52 000 hectares et entraînant la mort de 82 personnes entre le 19 et le 25 août 1949.

 



Gigantesque incendie dans les Landes à la fin du mois d'août 1949 – Météo-Villes

 

 

Retrouvez d'autres périodes anticycloniques durables par le passé dans la chronique depuis 1850 >>

 

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don