12 résultats
Chargement

Bilan des violents orages en France les mardi 16 et mercredi 17 août 2022

mercredi 17 août 2022

Arbre arraché par l'orage à Saint-Étienne (Loire) le mercredi 17 août 2022 - photo via Twitter

 

Comme prévu, les dernières heures ont été très agitées en France et particulièrement dans le sud-est où des orages diluviens ont généré des inondations parfois importantes. Point complet sur cet épisode orageux.

 

 

Une dégradation orageuse active

 

Une zone de basses pressions présente sur le nord de l'Atlantique a étendu un profond talweg jusqu'au nord de l'Espagne, favorisant la formation d'un minimum dépressionnaire vers le golfe de Gascogne. À l'avant de ce talweg, de l'air très chaud remontait sur l'Europe Centrale en débordant sur l'est de la France tandis qu'un air océanique sensiblement plus frais gagnait l'ouest de l'hexagone, créant un conflit de masses d'air à l'origine d'une forte instabilité sur l'ensemble de la France.

 

Situation à échelle continentale pour le mercredi 17 août 2022 - via ECMWF

 

 

 

Comme le montre la carte ci-dessous, ce sont plus de 79.000 éclairs qui ont été détectés en France et à proximité du pays en l'espace de 48 heures les mardi 16 et mercredi 17 août 2022. Si les orages ont été généralisés du Languedoc à la côte d'Azur, ils furent plus désorganisés sur les autres régions. On a toutefois constaté une activité orageuse assez marquée du sud-ouest vers le Lyonnais en passant par l'Auvergne et sur le quart nord-ouest, de la Bretagne aux Hauts-de-France en incluant la région parisienne.

 

Impacts de foudre enregistrés les mardi 16 et mercredi 17 août 2022 - via lightningmaps.org

 

 

 

Par conséquent, les cumuls de pluie se sont avérés particulièrement hétérogènes au cours de cette dégradation orageuse. Les plus importants ont été observés en bordure du golfe du Lion entre l'Hérault et le littoral des Bouches-du-Rhône, atteignant et dépassant localement les 100 mm : 114 mm à Saint-Sauveur-Camprieu dans le Gard, 123 mm aux Plans dans l'Hérault ! Les cumuls ont pu atteindre localement 40 à 70 mm sur l'Auvergne et l'ouest de Rhône-Alpes, idem dans certaines localités de Normandies ou de l'Essonne.

 

Cumuls de précipitations les mardi 16 et mercredi 17 août 2022 - via infoclimat.fr

 

 

 

 

Orage diluvien en région parisienne le 16 août

 

La quasi-totalité de la France était exposée à un risque d'averses orageuses ce mardi 16 août 2022 et nos prévisions faisaient mention de ce risque orageux sur Paris. Cependant, nul ne pouvait s'attendre à ce qu'un système orageux aussi actif circule en plein sur la région parisienne. Comme le montrent les images radar ci-dessous, l'orage s'est développé et renforcé rapidement sur l'Essonne avant de remonter sur Paris où il a déversé de grosses quantités de pluie durant plus d'une heure, notamment entre 18h et 19h ce mardi 16 août 2022.

 

Images radar en Île-de-France le mardi 16 août 2022 de 17h à 19h45 - via meteociel.fr

 

 

 

La région parisienne fut bel et bien l'épicentre de cet épisode orageux ! En effet, c'est la station de Paris-Montsouris qui a reçu les plus grosses quantités de pluie avec un total de 47 mm au passage de l'orage, dont 39 mm entre 18h et 19h ! Notre station de Saint-Germain-des-Prés a mesuré 30,8 mm et il est tombé 29,9 mm à Lariboisière. Au sud de Paris, on a mesuré plus de 32 mm à Villacoublay et Orly. À l'est de la capitale, on a noté 28 mm à Lagny-sur-Marne.

 

Cumuls de pluie en Île-de-France sur la journée du mardi 16 août 2022 - via meteociel.fr

 

 

 

Avec de telles quantités d'eau tombées en si peu de temps, de nombreuses inondations urbaines ont été observées. Paris n'est pas habituée à recevoir plus de 40 millimètres de pluie en l'espace d'une heure, si bien que de nombreuses rues se sont retrouvées sous l'eau, atteignant parfois quelques dizaines de centimètres comme sur l'avenue de New York (photos de droite ci-dessous). L'eau s'est engouffrée dans plusieurs stations du métro, comme celle de Balard (photo de gauche ci-dessous). À 20h, la RATP dénombrait 8 stations fermées pour cause d'inondations.

 

Inondations dans le métro et les rues de Paris en soirée du mardi 16 août 2022 - via Clément Parrot

 

 

 

Outre les trombes d'eau, la capitale a également subi de puissantes rafales de vent à l'arrivée de l'orage. C'est dans le sud-ouest de Paris qu'ont été observés les vents les plus forts, provoquant de nombreuses chutes d'arbres et de branchages, particulièrement dans les 15ème et 16ème arrondissements. Une rafale à 104 km/h a été mesurée par la station située au sommet de la Tour Eiffel.

 

Chutes d'arbres après l'orage à Paris le mardi 16 août 2022 - photo Pierre Désiré Bonaventure

 

 

 

 

Orages de grêle du sud-ouest à Rhône-Alpes

 

En fin de journée du mardi 16 août 2022, de violents orages ont éclaté dans le sud-ouest de la France, touchant notamment la région Midi-Pyrénées avant de se décaler en direction des Cévennes. Ils se sont accompagnés de chutes de grêle localement importants, ayant causé des dégâts majeurs dans les vignobles du nord du Gers. Comme le montre la photo ci-dessous, certains producteurs ont perdu une bonne partie de leurs récoltes dans le secteur de Condom.

 

Dégâts de l'orage de grêle du mardi 16 août 2022 à la Tenarèze dans le Gers - via ArmagnacNews

 

 

 

En journée du mercredi 17 août 2022, de nouveaux orages ont éclaté sur les régions du Massif Central. Des chutes de grêle abondantes ont été observées sur certaines localités auvergnates, comme dans le département de l'Allier. Sur la photo ci-dessous, d'importantes quantités de grêle se sont accumulées sur la commune d'Hyds, tapissant les paysages !

 

Grosses quantités de grêle à Hyds dans l'Allier le mercredi 17 août 2022 - photo Fanny Nicolas

 

 

 

En milieu d'après-midi, de violents orages se sont déclenchés dans le département de la Loire. Ils ont particulièrement touché le nord de l'agglomération de Saint-Étienne. Les quartiers septentrionaux de la ville ont subi des rafales de vent atteignant les 100 km/h, des pluies diluviennes et des chutes de grêle très abondantes. Celles-ci ont recouvert les rues et gêné la circulation ! Au total, 37,5 mm de précipitations ont été enregistrés à la station de Saint-Étienne.

 

Grosses quantités de grêle à Saint-Étienne dans la Loire le mercredi 17 août 2022 - @BikeGaga sur Twitter

 

 

 

Comme mentionné ci-dessus, l'orage qui a frappé l'agglomération de Saint-Étienne s'est également accompagné de violentes bourrasques de vent, ayant localement dépassé les 100 km/h sur le nord de la ville ! De nombreuses chutes d'arbres et de branchages ont ainsi été reportées, forçant l'intervention des secours. En se décalant à l'est de Saint-Étienne, l'orage a d'ailleurs produit une rafale exceptionnelle de 131 km/h à la station de Saint-Chamond-l'Horme !

 

Arbre arraché par l'orage à Saint-Étienne (Loire) le mercredi 17 août 2022 - photo via Twitter

 

 

 

Ce violent orage a terminé sa course sur la région lyonnaise. La station de Lyon-Bron a mesuré une rafale de vent de 95 km/h et des pluies diluviennes ayant donné 33 mm en l'espace de 12 minutes seulement ! Les inondations se sont multipliées dans la ville mais c'est au sud de Lyon que les plus grosses inondations ont été observées. Dans les rues de Feyzin, des torrents de boue ont inondé des dizaines d'habitations. On a relevé jusqu'à 61 mm à la station de Mornant !

 

Inondations à Feyzin (Rhône) sous l'orage diluvien ce mercredi 17 août 2022 - via Kevin Dorey

 

 

 

 

Orages diluviens et inondations en Méditerranée

 

Dès la soirée du mardi 16 août 2022, de violents orages ont débuté par l'Aude et le Tarn. Ils ont progressé vers le Languedoc durant la nuit du 16 au 17 août, atteignant un pic d'intensité le long des côtes. Ainsi, une ligne orageuse particulièrement virulente a touché le sud du département du Gard avec une rafale de 146 km/h mesurée par la station du Grau-du-Roi vers 00h30 ! Au petit matin, des dégâts étaient constatés, notamment sur les établissements de plage. Notons que cette station a reçu 89 mm de pluie durant la journée, marquée par d'autres forts orages.

 

Dégâts au Grau-du-Roi après les orages de la nuit du mercredi 17 août 2022 - photo Midi Libre / Julien Mazurier

 

 

 

Durant la journée du mercredi 17 août 2022, le département du Gard a subi plusieurs salves pluvio-orageuse actives. Celles-ci ont occasionné des inondations dans certaines localités, notamment du côté de Saint-Gilles où plus de 100 millimètres de précipitations sont tombés. Des chutes de grêle et de fortes rafales de vent ont également été observées dans la région.

 

Inondations à Saint-Gilles dans le Gard le mercredi 17 août 2022 - photo Renaud Gillard / Météo Languedoc

 

 

 

D'une manière générale, les régions méditerranéennes ont été exposées à une succession de vagues orageuses productrices de chutes de grêle, de violentes rafales de vent mais aussi et surtout de précipitations très abondantes. Dans les Bouches-du-Rhône, Marseille a subi un orage diluvien en tout début de matinée du mercredi 17 août 2022, ayant inondé le quartier du Prado dont le Vieux Port. La même scène s'est reproduite en soirée avec les mêmes inondations. Les deux orages ont donné environ 35 mm chacun, pour un cumul quotidien supérieur à 70 mm !

 

Inondations dans le quartier du Prado à Marseille en soirée du mercredi 17 août 2022 - via Florian Labaye

 

 

 

Située à l'est de Marseille, la ville de Cassis a subi également le même sort avec un orage diluvien en tout début de matinée, ayant déversé un cumul de 47 mm de pluie entre 5h et 6h ! En soirée, un autre orage diluvien a donné 25,6 mm en peu de temps. Lors de ces deux orages, un torrent de boue a traversé certaines rues du centre-ville ! Ainsi, Cassis a reçu 72,6 mm de pluie ce 17 août alors qu'il n'était tombé que 89,3 mm du 1er janvier au 16 août ! Cela signifie que 45% des pluies de l'année 2022 à Cassis sont tombées ce 17 août !

 

Inondations dans le centre-ville de Cassis en soirée du mercredi 17 août 2022 - captures via La Provence

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don