12 résultats
Chargement

Chaleur parfois record et risques d'orages jusqu'à la fin de la semaine

mardi 17 mai 2022

À Bordeaux il pourrait faire 35°C ce week-end, menaçant le record de chaleur ! - photo AFP

 

La chaleur s'est accentuée ce mardi 17 mai et les températures vont encore monter d'un cran dans les prochains jours. Certaines régions pourraient enregistrer des valeurs records. Par ailleurs, quelques salves orageuses sont prévues.

 

 

Masse d'air venue d'Afrique du nord

 

L'anticyclone est actuellement présent du bassin méditerranéen à l'Europe Centrale et jusqu'en Scandinavie tandis que les dépressions circulent sur l'Atlantique, très actives au nord-ouest des Îles Britanniques. Ainsi, c'est un flux de secteur sud à sud-ouest qui s'impose en France, faisant remonter de l'air chaud en provenance directe du nord de l'Afrique. Une pareille configuration donnerait lieu à une véritable canicule en plein été. Au moins de mai, les masses d'air sont un peu moins bouillantes mais la chaleur n'en demeure pas moins exceptionnelle pour la période.

 

 

Situation à échelle continentale pour le mercredi 18 mai 2022 - via ECMWF

 

 

 

L'animation ci-dessous permet de visualiser la provenance nord-africaine de la masse d'air qui remonte actuellement sur la France. Dans le sud et l'est du territoire, des valeurs de 15 à 18°C sont atteintes à 850 hPa (vers 1500 mètres d'altitude), des niveaux dignes des vagues de chaleur du plein été. Toutefois, c'est en fin de semaine et notamment pour le week-end des 21 et 22 mai 2022 que les valeurs les plus chaudes sont attendues, grimpant entre 20 et 24°C dans le sud du pays, des niveaux dignes des canicules !

 

Masses d'air à 850 hPa (vers 1500m) du mardi 17 au lundi 23 mai 2022 - via wxcharts.com

 

 

 

La carte ci-dessous illustre parfaitement l'ampleur de l'anomalie chaude des prochains jours. Cette semaine du 16 au 22 mai 2022 s'annonce comme l'une des plus anormalement chaudes en France depuis le début des relevés. L'anomalie moyennée sur 7 jours devrait atteindre +6 à +8°C sur les deux tiers de l'hexagone, des niveaux remarquables et justifiant que certains records puissent être menacés.

 

Modélisation de l'anomalie thermique sur la semaine du lundi 16 au dimanche 22 mai 2022 - via ECMWF

 

 

 

 

Fortes chaleurs jusqu'au week-end

 

La chaleur s'est généralisée ce 17 mai et les 30°C ont été atteints jusque dans le bassin rennais ! Il a fait 32°C à Toulouse et près de 33°C à Montélimar. La chaleur va encore s'accentuer d'un cran ce mercredi 18 mai 2022. La barre des 30°C sera atteinte jusque dans le nord-est de la France et il pourrait faire 31°C dans Paris. On prévoit autour de 32°C dans le Poitou, 33°C dans le Lyonnais et autour de 34°C sur les départements bordant la Garonne ainsi qu'en moyenne vallée du Rhône (région de Montpellier) !

 

Températures maximales relevées le mardi 17 mai et prévues le mercredi 18 mai 2022 - Météo Villes

 

 

 

Les journées du jeudi 19 et du vendredi 20 mai 2022 seront moins chaudes sur les régions du nord-ouest, en raison de débordements nuageux (et instables) associés à un air quelque peu océanisé. En revanche, les fortes chaleurs vont se poursuivre dans le sud, le centre et l'est de la France où les valeurs maximales seront le plus souvent comprises entre 30 et 33°C (moins sur les rivages méditerranéens en raison de la brise de mer). On attend même de possibles pointes à 35°C en plaine auvergnate (comme à Clermont-Ferrand) vendredi après-midi, du jamais vu en mai !

 

Températures maximales prévues les jeudi 19 et vendredi 20 mai 2022 - Météo Villes

 

 

 

En fin de semaine, la configuration va évoluer. Les basses pressions nord-atlantiques vont réinvestir la Mer du Nord et la Scandinavie tandis que l'anticyclone résistera en Méditerranée. De plus, un talweg plongera au large du Portugal, servant de pompe à chaleur sur l'Espagne. Une masse d'air africaine bouillante remontera sur la péninsule ibérique et atteindra le sud de la France pour le week-end des 21 et 22 mai 2022. En revanche, le nord du pays sera influencé par l'air océanique (en marge des basses pressions britanniques) avec un air sensiblement plus respirable.

 

Situation à échelle continentale pour le samedi 21 mai 2022 - via ECMWF

 

 

 

Ainsi, le sud de la France devrait vivre un week-end bouillant ces 21 et 22 mai 2022. Les températures maximales devraient s'établir entre 30 et 35°C, à l'exception des rivages méditerranéens (brise de mer tempérant la chaleur). Il existe encore quelques incertitudes sur l'intensité exacte de cette chaleur mais l'après-midi du dimanche 22 mai semble être le plus chaud. Les 35°C pourraient localement être dépassés au sud de la Garonne ainsi qu'en basse vallée du Rhône (loc. 36-37°C) ! Affaire à suivre...

 

Températures maximales prévues les samedi 21 et dimanche 22 mai 2022 - Météo Villes

 

 

 

Certains records de chaleur pour un mois de mai sont ainsi menacés, particulièrement celui de Clermont-Ferrand qui est de 33,0°C (on y attend 35°C vendredi) mais aussi celui de Toulouse qui est de 33,4°C (les 35°C pourraient y être atteints ce week-end) ! Le record mensuel de Limoges qui est de 29,8°C devrait également tomber dès ce mercredi.

 

Records de chaleur en mai, en première quinzaine et sur le mois entier - Météo Villes

 

 

 

 

Quelques orages ces prochains jours

 

 

En cette fin de journée, quelques cellules orageuses ont éclaté sur l'est de la Bretagne, le nord des Pays de la Loire et la Basse-Normandie. Ce mardi soir et jusqu'en début de nuit, elles vont progresser vers le nord du Centre, l'Île-de-France, la Haute-Normandie puis les Hauts-de-France. Ces orages ne seront pas généralisés mais pourront produire de fortes averses voire quelques chutes de grêle, bien qu'ils resteront d'intensité modérée la plupart du temps.

 

Risque orageux pour la soirée du mardi 17 mai 2022 et le début de nuit suivante - Météo Villes

 

 

 

Une nouvelle dégradation orageuse est attendue ce mercredi en fin de journée et jusqu'en nuit suivante. Celle-ci sera un peu plus active. Elle débutera en toute fin d'après-midi ou début de soirée de l'Aquitaine à la Basse-Normandie puis gagnera le nord du territoire d'ici la fin de la soirée et la nuit suivante. Les orages pourront être ponctuellement forts avec de très fortes averses mêlées de chutes de grêle. L'activité électrique pourra être soutenue et quelques bourrasques de vent sont aussi à craindre. Précisons que les orages ne seront pas généralisés.

 

Risque orageux pour la soirée du mercredi 18 mai 2022 et la nuit suivante - Météo Villes

 

 

 

Quelques orages seront possibles sur le nord, le centre et l'est de la France jeudi 19 mai 2022 mais ils resteront localisés, un peu plus fréquents vers les reliefs. Une dégradation plus organisée est envisagée dès la fin de nuit et matinée du vendredi 20 mai à partir du nord de la région Centre, progressant vers la frontière belge en cours de journée. Ces orages pourront générer de fortes pluies, bienvenues en ces temps de sécheresse...

 

Risque orageux pour les jeudi 19 et vendredi 20 mai 2022 - Météo Villes

 

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don