12 résultats
Chargement

Elections présidentielles et météo sous la Ve République

dimanche 24 avril 2022

Ce 24 avril 2022 marque une nouvelle élection présidentielle sous la Veme République. Petit retour dans les archives pour retrouver les conditions météo des huit dernières élections (depuis 1974) et des investitures présidentielles.

 

MAI 1974 (Giscard) : une élection sous la chaleur


La Une de La Nouvelle République - 20 Mai 1974

 

Le 19 mai 1974, Valery Giscard d'Estaing est élu face à Jaques Chirac avec 50,81 % des suffrages au second tour. Lors de cette journée d'élection, les hautes pressions prennent le dessus, ete temps est généralement calme et peu nuageux sur l’ensemble de la France. Exception faite du Sud et du Sud-Est ou des nuages plus imposants se développent l'après-midi, allant même jusqu'à l'orage sur les Cévennes et les Alpes du Sud. Côté températures, les maximales sont chaudes et supérieures aux normales de saison : l'on relève


Chaudes températures maximales pour l'élection du 19 mai 1974 - Météo-France

 

L'investiture s'effectue une semaine plus tard, le 27 mai 1974 dans la capitale. Le beau temps est au rendez-vous avec d'assez belles éclaircies, sans aucune pluie. Au meilleur de la journée, le thermomètre dépasse les 22° dans Paris. La tendance sur le pays est identique avec un soleil souvent généreux, malgré quelques développements orageux sporadiques au nord de la Loire en fin de journée. La matinée est fraiche avec des températures qui descendent sous les 10°C sur la majorité du pays (12° au cœur de Paris) mais les températures sont douces en journée, voire chaudes en vallée du Rhône (25/26°C). 

Image d'illustration pour Investiture présidentielle et météo
Investiture du président Giscard à Paris sous le soleil - 27 mai 1974 - Archives Nationales / Présidence de la République

 

MAI 1981 (Mitterrand) : coup de tonnerre sur la République

Le 10 mai 1981, François Mitterrand est élu avec 51.76% des voix face au président sortant Valery Giscard d'Estaing.


François Mitterrand le jour de son élection à Chateau Chinon - 10 mai 1981 - Photo Maxppp - GERARD PROUST

 

Le temps était instable lors de cette journée. Dans le Sud-Est et le Massif-Central, les précipitations sont abondantes : il tombe en 24h jusqu'à 94mm à Saint-Etienne-de-Lugdares (07), 74mm au Pont-de-Montvert (48) et aux Estables (43), 37mm à Montélimar, 31mm à Clermont-Ferrand ou encore 24mm à Nîmes. Le mercure n’excéda pas 14°C à Lyon, 15°C à Nîmes, 16°C à Paris, 17°C à La Rochelle, 18°C à Toulouse et 19°C à Biarritz tandis qu’il fit souvent plus de 25°C en Belgique ou en Allemagne.

A Paris, les victorieux laissèrent éclater leur joie en se réunissant par centaines de milliers autour de la Place de la Bastille. La fête battit son plein jusque vers 00 h 15 lorsqu'un orage éclata (>>).
Image d'illustration pour Orage au soir des élections présidentielles de 1981
Célébrations de la victoire de Mitterrand sous l'orage sur la place de la Bastille (Paris) - nuit du 10 au 11 mai 1981 - INA

 

Le jour de l'investiture, une perturbation pluvieuse finit de s'évacuer en matinée du 21 mai 1981. L'après-midi, de nombreuses averses apparaissent jusque dans la capitale, le tout dans une atmosphère plutôt douce (21.1°C observés à Paris). A l'avant du front dans le Grand-Est, il fait même encore chaud avec 28°C à Nancy et 29°C à Strasbourg.

Image d'illustration pour Investiture présidentielle et météo
Investiture du président Mitterrand sur l'avenue des Champs Élysées sous l'humidité - 21 mai 1981 - AFP

 

 

MAI 1988 (Mitterrand) : douceur au Nord, pluies à l'Est

Le président sortant François Mitterrand est réélu pour un second mandat présidentiel avec 54.02% des suffrages face au candidat du RPR Jaques Chirac, le 8 mai 1988.


Une du Quotidien de Paris - 9 mai 1988

 

Ce 8 mai, un front occasionne de fréquentes pluies sur le Centre et le pourtour Méditerranéen. Sur le reste du pays, les nuages sont omniprésents : de rares ondées se déclenchent de l’Aquitaine au Limousin et à la Vendée, tandis que des averses orageuses sont signalées sur les côtes de la Manche. Les températures fluctuent de14 à 17°C sur la Manche, les côtes atlantiques au Centre et au Rhône, et de 20 à 23°C sur la partie Nord-Est du pays.


Conditions météorologiques observées le 8 mai 1988 - Météo-France

 

Le samedi 21 mai 1988 lors de l'officialisation de son second mandat, le soleil est au rendez-vous avec la présence de conditions anticycloniques sur Paris et sur tout le pays. Les températures sont néanmoins très fraiches avec seulement 7° au petit matin dans la capitale, alors que de faibles gelées sont même observées en Champagne et Bourgogne. L'après-midi, les températures restent un peu justes sur le Nord du pays malgré l'ensoleillement avec 17°C à Paris, et de 16 à 18° d'une façon générale. La moitié Sud bénéficie de conditions plus clémentes avec 21 à 24°C des bords de la Méditerranée à l'Aquitaine.

 

 

MAI 1995 (Chirac) : comme un air d'été

Sept années après sa défaite au second tour, Jaques Chirac est élu président de la République face au candidat du Parti Socialiste Lionel Jospin, avec 52.64% des voix, le 7 mai 1995.


Jacques Chirac savoure sa victoire face à  Lionel Jospin - 7 mai 1995 - Sygma/Corbis/Getty/Jacques Langevin

 

Cette journée du 7 mai 1995 se montre très chaude avec plus de 25°C sur la majeure partie du pays (25°C à Lyon, 27°C à Strasbourg et Paris, 28°C à Rennes) et même jusqu'à 30°C dans l'Ouest (30°C à Dax et Bordeaux). Si en matinée le soleil est généreux sur tout le pays, des orages finissent par éclater sur le Massif-Central l'après-midi, avant de s'étendre à la Bourgogne. Une instabilité diurne qui gagne également la Bretagne, la Vendée ou encore l'Alsace en fin d'après-midi et soirée.


Températures maximales observées - 7 mai 1995 - Météo-France

 

Le jour de l'investiture le 17 mai 1995, une dépression circule sur le Bénélux avant de s'évacuer vers l'Europe Centrale. Après le passage d'une perturbation dans la nuit, un régime d'averses se met en place sur les 2/3 du pays même si la capitale passe le plus souvent au travers (avec l'apparition de quelques éclaircies). Le soleil se fait plutôt rare d'une façon générale, le tout sous des températures bien plus fraîches que lors de l'élection, n'atteignant que les 17°C à Paris. Le thermomètre n'atteint 20° que sur le pourtour Méditerranéen.

Image d'illustration pour Investiture présidentielle et météo
Cérémonie d'investiture du président Chirac sous une chaleur d'été - 17 mai 1995 - Archives Nationales / Présidence de la République

 

MAI 2002 (Chirac) : une invasion d'air froid

Le 5 mai 2002, Jacques Chirac est réélu pour un second mandat à une écrasante majorité (82.1%) face au candidat du Front National Jean-Marie Le Pen.


Résultats au second tour de la Présidentielle le 5 mai 2002 - TV5 Monde

 

Le temps n'est pas au beau fixe, influencé par une goutte froide d’altitude qui stationne sur le pays. A partir de la mi-journée, des ondées orageuses débordent d’Italie sur la Côte-d’Azur, engendrant dans l’après-midi quelques gouttes près de la frontière. Pendant ce temps, l’instabilité génère des averses, localement orageuses, en Bretagne et sur le sud de l’Aquitaine et du Midi-Pyrénées. Le temps demeure maussade du Nord jusqu’au Centre-Est, tandis qu'un nouveau retour pluvieux affecte ensuite le Nord - Pas de Calais puis, en fin d’après-midi, la Picardie, l’Ile-de-France et la Haute-Normandie.
Niveau températures, la fraîcheur est particulièrement marquée et surtout généralisée sous ces nuages avec 11°C à Paris, et même moins de 10°C au meilleur de la journée dans le Nord-Est (9°C à Besançon et Metz, 7°C à Langres). Le thermomètre flirte tout juste avec les 20°C sur les bords de la Méditerranée.


Températures maximales et précipitations sur 12 heures - 05 mai 2002 - Météo-France

 

Tout juste dix jours après, le 16 mai 2002 lors de l'investiture, les conditions sont radicalement opposées, devenant carrément estivales ! Le soleil est omniprésent, et les températures sont dignes d'une agréable journée d'été : le thermomètre atteint les 26°C à Paris. On dépasse même les 30°C sur l'Ouest du pays, atteignant des niveaux parfois remarquable (30°C à Ploumanac'h en Bretagne ainsi qu'à Rennes, 32°C à Niort, 33°C à Biarritz, 34.2° à Biscarrosse !).

 

MAI 2007 (Sarkozy) : la douceur l'emporte à l'Est

Le 6 mai 2007, le candidat de droite Nicolas Sarkozy est élu président face à Ségolène Royal, avec 53.1% des voix.


Nicolas Sarkozy s'adresse à ses partisans à Paris - 6 mai 2007- REUTERS / Philippe Wojazer

 

Ce jour-là, de l'instabilité est à noter dans le Sud-Est à proximité d'une goutte froide avec la présence d'orages et même de grêle. Dans le Nord-Ouest, une perturbation inactive fait face à la présence des hautes pressions. Toutefois, les nuages bas et même brouillards sont nombreux le matin sur ces régions. En journée, les éclaircies se développent hormis près des côtes de la Manche où la grisaille résiste. Le mistral et surtout la tramontane soufflent quant à eux en tempête avec 137 km/h au cap Béar (66), 97 km/h à Perpignan (66), 94 km/h à Orange (84), Arles (13) et Béziers (34). En soirée, on relève également 94 km/h à Millau (12).


Niveau températures, les températures sont douces dans l'Est, proches du seuil de la chaleur en Alsace (24°C à Strasbourg) ou sur le Languedoc (24°C à Nîmes, 25°C à Montpellier), tandis que la fraîcheur englobait les régions du Nord-Est (moins de 20°C à Paris, seulement 14 à 16°C sur les côtes de la Manche).


Températures maximales observées - 6 mai 2007 - Infoclimat

 

Lors de son investiture le 16 mai, un front pluvieux arrivée la veille s'évacue lentement mais surement en se décalant vers les frontières de l'Est. A l'arrière, c'est un flux de Nord-Ouest relativement frais qui est en place sur le pays, avec un ciel de traine peu actif sur la capitale. De rares averses circulent en Ile-de-France, mais les éclaircies sont bien présentes. Il ne fait que 18° à Paris, et les 20°C sont dépassés uniquement autour du golfe du Lion.

Image d'illustration pour Investiture présidentielle et météo
Éclaircies lors de l'investiture du président Sarkozy - 16 mai 2007 - AFP

 

MAI 2012 (Hollande) : les parapluies sont de sortie

Le 6 mai 2012, le président sortant perd au second tour face au candidat du Parti Socialiste François Hollande (51.64% des suffrages).


La place de la Bastille après l'annonce de la victoire de François Hollande - 6 mai 2012 - AFP

 

Ce 6 mai, le temps est instable et très humide près de la méditerranée, et notamment en Corse avec des cumuls atteignant parfois les 50 à 60mm. De la Normandie au Bassin parisien, aux Ardennes et au Nord, le temps reste gris avec des pluies résiduelles soutenues le matin. L'après-midi, les précipitations cessent hormis au sud de la Seine. Sur le reste du pays, un ciel chaotique donne des ondées qui se multiplient dans l’après-midi.

Excepté sur le Languedoc-Roussillon et dans la vallée du Rhône, les maximales sont partout fraîches pour la saison avec un déficit moyen de 2 °C, et particulièrement sur le nord-ouest du pays où elles sont inférieures aux normales de 4 à 6 °C... voire jusqu'à 8 °C d'anomalie sur le Nord et la Picardie (où les températures ne dépassent pas les 11 à 12°C au meilleur de l'après-midi).


Températures maximales observées - 6 mai 2012 - Infoclimat

 

Le 15 mai 2012, un ciel de traine vigoureux est en place à l'arrière d'un front froid s'évacuant vers l'Est, avec de fréquentes giboulées parfois orageuses au nord de la Loire, capitale comprise. Ces images du nouveau président Hollande détrempé lors de son investiture restent encore dans les têtes. Ce flux de Nord-Ouest apporte de plus une fraicheur remarquable, puisque l'on ne dépasse pas les 15° sur la totalité de la moitié Nord ! On ne relève que 13° au meilleur de la journée à Paris et seulement 11° à Rouen faisant de cette journée la plus fraiche de toutes les investitures de la Ve république.

Image d'illustration pour Investiture présidentielle et météo
Véritable déluge lors de l'investiture du président Hollande - 15 mai 2012 - Reuters

 

MAI 2017 (Macron) : duel Nord/Sud, une France coupée en deux

Dernière élection en date, le 7 mai 2017, le candidat Emmanuel Macron est élu nouveau président de la République face à la candidate d'extrême droite Marine Le Pen, avec 66.1% des voix.


Emmanuel Macron devant la pyramide du Louvre - 7 mai 2017 - Patrick KOVARIK / AFP

 

Ce 7 mai, la France est sous l'influence d'un flux de Nord-Ouest particulièrement frais principalement sur la partie septentrionale. Sur la majeure partie des régions, le thermomètre affiche 2 à 6 °C en dessous des normales d'un début mai, et le mercure ne dépasse pas 10.4 °C à Saint-Quentin (02), et 15°C dans Paris. Il pleut par intermittence des frontières du Nord au Centre-Val de Loire et jusqu’aux Alpes, où il neige dès 1600m au petit matin. Les cumuls en 24 heures dépassent 10 mm du sud de la Champagne au sud du massif vosgien et atteignent 15 à 25 mm en Franche-Comté. On relève 21.8 mm à Besançon (25) et 33.3 mm au Ballon de Servance (70).

A l'inverse, le soleil s’impose sur la motié Sud, notamment au sud de la Garonne et sur les régions méditerranéennes avec de la douceur (entre 20 et 24°C en moyenne). Mais mistral et tramontane soufflent de 70 à 80 km/h en rafales, voire localement plus sur la côte provençale avec 108 km/h au Bec de l’Aigle (13) et 114 km/h à Saint-Raphaël (83). En Corse, les rafales atteignent 161 km/h au cap Sagro (2B).


Température maximale - 07 mai 2017 - Météo-Villes

 

Pour son investiture le 14 mai 2017, et après une matinée majoritairement au sec malgré de nombreux passages nuageux, des averses relativement soutenues finissent par prendre forme en traversant l'ensemble de l'Ile-de-France lors de l'investiture. La température peine à grimper, atteignant les 18°C sur la capitale. Il faut aller dans le sud de la France pour observer des conditions plus printanières, avec un thermomètre atteignant les 25°C sur le pourtour Méditerranéen.

Image d'illustration pour Investiture présidentielle et météo
Averses lors de l'investiture du président Macron - 14 mai 2017 - Présidence de la République

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don