12 résultats
Chargement

Enneigement en montagne : Situation stable mais le manque de précipitation commence à se faire sentir

samedi 29 janvier 2022

Les conditions anticycloniques n'en finissent plus sur la France et le temps calme persiste en cette dernière semaine de janvier. Les précipitations notables sont absentes depuis maintenant plusieurs semaines et les reliefs français sont régulièrement très ensoleillés, contrairement à une partie des plaines.

 


Image satellite du vendredi 28 janvier 2022 sur la France - NASA

 

 

Toutefois, si le soleil brille, l'absence d'une douceur marquée en altitude permet de conserver un manteau neigeux assez stable sur la plupart des reliefs dès la moyenne altitude, bien que le manque de précipitation commence à se faire sentir sur certains secteurs.

 

Vosges :

 

Excepté quelques faibles précipitations en fin de semaine, le temps reste calme sur la grande majorité du reliefs en cette fin janvier. Le manteau neigeux est toutefois stable car on retrouve encore en général entre 20 et 35cm en bas des pistes et parfois plus de 50 à 60cm sur les crêtes.

 

La neige ne fond en effet que très peu en raison des températures encore assez froides en altitude, d'où le peu de variation observé ces derniers jours au niveau de la couche neigeuse.

 

Comparaison à la station de la Bresse dans les Vosges entre le 21 et le 29 janvier 2022 - webcam Skaping

 

Relevés du manteau neigeux :

 

Crêtes du Markstein (68 - 1184m) : le 29/12 = 16 cm / le 10/01 = 69cm / le 21/01 = 54cm / le 29/01 = 48cm

Le Ballon d'Alsace (90 - 1153m) : le 29/12 = 12 cm / le 10/01 = 73cm / le 21/01 = 60cm / le 29/01 = 52cm

La Bresse (88 - 772m) : le 29/12 = 0 cm / le 10/01 = 30cm / le 21/01 = 27cm / le 29/01 = 20cm

 

 

Jura :

 

Comme pour les Vosges, les précipitations sont restées minoritaires ces derniers jours avec simplement de faibles chutes de neige au-dessus de 700-900m en fin de semaine, restant anecdotiques.
Le manteau neigeux n'évolue donc que très peu avec une couche stable, consécutive aux chutes de neige de la période du 7 au 10 janvier dernier. On relève entre 10 et 25cm entre 800 et 1000m d'altitude, généralement 30 à 40cm au-dessus et jusqu'à 70cm sur les crêtes de la région.

 

Comparaison des pistes de la station de Montoisey (Ain) entre le 21  et le 29 janvier 2022 - webcam Skaping

 

On note sur la comparaison que l'herbe est de plus en plus visible sur les secteurs en dehors des pistes, preuve que, malgré une certaine stabilité, le manque de précipitation commence à se faire sentir sur ce relief.

 

 

Relevés du manteau neigeux :

 

La Boissaude-Rochejean (25 - 1222m) : le 29/12 = 8 cm / le 10/01 = 38cm / le 21/01 = 25cm / le 29/01 = 25cm

La Pesse (39 - 1133m) : le 29/12 = 0 cm / le 10/01 = 39cm / le 21/01 = 32cm / le 29/01 = 31cm

Pontarlier (25 - 831m) : le 29/12 = 0 cm / le 10/01 = 15cm / le 21/01 = 15cm / le 29/01 = 15cm

 

 

Alpes :

 

 

Les précipitations ont été absentes sur ce relief ces derniers jours mais, là encore, le manteau reste globalement stable en raison de températures restant assez hivernales en altitude, pas de douceur marquée engendrant une fonte importante de la couche neigeuse.

 

On relève entre 70 et 80 cm du Queyras au Nord du massif entre 1200 et 1800m d'altitude en général, parfois plus de 180 à 200cm au sommet des pistes, une couche neigeuse qui reste donc très acceptable malgré le temps calme et anticyclonique.

 

Comparaison au Grand Bornand (Haute-Savoie) entre le 21 et le 29 janvier 2022 - webcam Skaping

 

Là encore on peut remarquer une petite fonte de la neige sur les versants les plus exposés au soleil, fonte qui reste toutefois peu marquée.

 

Le constat est toutefois bien plus mitigé sur le Sud des Alpes avec un mois de janvier extrêmement sec sur le secteur. Certaines zones du Mercantour n'ont par exemple pas vu la moindre précipitation depuis le début de l'année 2022. En conséquence, l'enneigement est assez pauvre sur les stations de la région même si les températures permettent d'assurer une certaine quantité de neige artificielle sur les pistes.

 

Webcam d'Isola 2000 (06) ce 29 janvier 2022 – Webcam-hd.com

 

 

Relevés du manteau neigeux :

 

Le Grand Bornand (74 - 1430m) : le 29/12 = 100 cm / le 10/01 = 108cm / le 21/01 = 91cm / le 29/01 = 89cm

Allant (73 - 1684m) : le 29/12 = 75 cm / le 10/01 = 95cm / le 21/01 = 78cm / le 29/01 = 73cm

Chamrousse (38 - 1700 m) : le 29/12 = 74 cm / le 10/01 = 85cm / le 21/01 = 69cm / le 29/01 = 65cm

l'Alpe-d'Huez (38 - 1860m) : le 29/12 = 72 cm / le 10/01 = 108cm / le 21/01 = 84cm / le 29/01 = 82cm

Orcières (05 - 2294m) : le 29/12 = 71 cm / le 10/01 = 86cm / le 21/01 = 67cm / le 29/01 = 64cm

Péone (06 - 1784m) : le 29/12 = 18 cm / le 10/01 = 12cm / le 21/01 = 11cm / le 29/01 = 11cm

 

 

Massif-Central :

 

Si la neige reste présente sur les sommets de la région, les conditions anticycloniques et stables durables commencent à peser sur l'épaisseur du manteau neigeux. On relève en moyenne entre 5 et 15cm en bas des pistes et jusqu'à 30cm aux sommets, ce qui reste faible pour la période de l'année.

 

 

Comparaison au Lugik Park, Les Estables (1143m) entre le 21 et le 29 janvier 2022 - webcam Skaping

 

L'évolution défavorable de la couche de neige est de plus en plus visible sur cette webcam avec une fonte visible sur la végétation et certains versants du secteur.

 

 

 

Relevés du manteau neigeux :

 

Col de Prat-de-Bouc (15 - 1405m) : le 29/12 = 0 cm / le 10/01 = 47cm / le 21/01 = 36cm / le 29/01 = 31cm

Chastreix (63 - 1385m) : le 29/12 = 18 cm / le 10/01 = 35cm / le 21/01 = 13cm / le 29/01 = 7cm

Superbesse (63 - 1287m) : le 29/12 = 1 cm / le 10/01 = 28cm / le 21/01 = 20cm / le 29/01 = 19cm

 

 

 

Pyrénées :

 

Sur ce massif, la moyenne altitude commence à souffrir du manque de précipitation et d'une relative douceur persistante avec un manteau neigeux fondant inexorablement en bas des pistes, ayant perdu en moyenne entre 10 et 30cm en une dizaine de jours, notamment sur les versants Sud et l'Est du massif.

 

On relève ainsi entre 20 et 40cm en général en bas des pistes mais jusqu'à plus de 180/200cm aux sommets où les conditions restent très hivernales.

 


Comparaison à la Mongie, Hautes-Pyrénées (1750m) entre le 21 et le 29 janvier 2022 - webcam Skaping

 

 

Relevés du manteau neigeux :

 

Pic du Soum-Couy (64 - 2142m) : le 29/12 = 136 cm / le 10/01 = 162cm / le 21/01 = 160cm / le 29/01 = 154cm

Cauterets (65 - 1535m) : le 29/12 = 89 cm / le 10/01 = 95cm / le 21/01 = 91cm / le 29/01 = 91cm

Aston (09 - 1781m) : le 29/12 = 54 cm / le 10/01 = 54cm / le 21/01 = 68cm / le 29/01 = 66cm

Targassonne (66 - 1600m) : le 29/12 = 3 cm / le 10/01 = 0cm / le 21/01 = 0cm / le 29/01 = 0cm

 

 

 

Quelle évolution pour les prochains jours ?

 

Le temps devrait temporairement se montrer un peu plus perturbé sur l'Est du pays en début de semaine du 31 janvier au 6 février 2022. L'anticyclone devrait en effet faiblir sur sa partie Est et laisser place à une petite perturbation en marge d'une dépression plongeant de la mer du Nord vers l'Allemagne.

 

Animation du risque de précipitation et de la pression atmosphérique entre le 30 janvier et le 2 février 2022 – Modèle GFS via WX CHARTS

 

 

Ainsi, quelques chutes de neige vont faire leur retour sur les massifs de l'Est durant cette période et ce dès la basse altitude dans des quantités parfois assez notables des Vosges au Nord des Alpes.

Entre le Massif-Central et les Pyrénées les précipitations s'annoncent toutefois anecdotiques en raison de pressions restant trop hautes sur ces secteurs.

 

Cumuls de neige envisagés en début de semaine du 31 janvier au 6 février 2022 - Skipass

 

 

C'est donc entre les Vosges et le Nord des Alpes que les cumuls les plus importants pourront être observés avec parfois plus de 15 à 30cm dès la moyenne altitude, généralement 10 à 20cm sur le Jura.
On pourra également observer entre 1 et 5cm en moyenne sur le Massif-Central, localement un peu plus sur les sommets du Nord du massif mais c'est près des Pyrénées que les cumuls s'annoncent les plus faibles et ce peu importe l'altitude.

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don