Menu
12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Installation d'un thermomètre : quelles conditions pour une mesure fiable à la maison ?

dimanche 18 avril 2021

Beaucoup d'entre vous disposent aujourd'hui de stations météorologiques ou bien de simples thermomètres, afin de mesurer la température ambiante. Malgré cela, il vous arrive potentiellement de mesurer de grandes différences entre la valeur de votre voisin, où de la station Météo-France la plus proche de chez vous. Ceci peut s'expliquer par le choix de l'emplacement de votre thermomètre : en effet, des normes existent pour obtenir la température la plus fiable.

 

QUELLES NORMES DE MESURES DE LA TEMPERATURE ?

Pour effectuer une mesure de la température dans de bonnes conditions, et de manière homogène dans l’ensemble des pays, l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM) a listé une série de recommandations à suivre. Ces recommandations ont été retranscrites en 1999 par Météo-France au sein de la « note technique n°35 » (actualisée en 2014 sous la dénomination « note technique 35B »).
 

Si vous souhaitez vous-même mesurer la température à travers ces normes, voici les règles à suivre :

 

- Le thermomètre doit être installé à l'intérieur d'un abri, à une hauteur standard et strictement minimale de 1.5m au-dessus du sol.

 

- Le thermomètre et son abri doivent être installé dans un environnement le plus dégagé possible car les obstacles se trouvant autour de l’abri influent sur la mesure. En effet, un abri installé près d’un obstacle vertical (arbre, bâtiment…) risque d’être « protégé » du rayonnement solaire ou du refroidissement radiatif nocturne de l’air, risquant alors de provoquer une surchauffe ou inversement.

 

- Le thermomètre doit être absolument éloigné de toute source de chaleur, surface réfléchissante (bâtiments, aires bétonnées, parcs de stationnement, etc.) et étendues d’eau (mares, lacs, zones irriguées, etc.) qui risque d'influer sur la mesure en fonction des conditions de vent ambiantes.

 

Station météorologique professionnelle de Paris-Orly respectant les normes de l'OMM - Météo-France

 

Il est toutefois très complexe d’avoir des sites totalement dégagés pour effectuer ces mesures de température. Pour cette raison, différentes classifications ont été mises en place par Météo-France pour déterminer les éventuelles erreurs de mesure (surchauffe ou sous-estimation) imputables à l’environnement de la station météorologique. Cette classification se fait selon une échelle de 1 à 5, la classe 1 étant la plus optimale (installation de référence), et la classe 5 étant la plus mauvaise (emplacement cloisonné et inadapté, incompatible pour la mesure de la température). Mieux le site sera classé et plus la mesure sera représentative, fiable et homologable.

 

Voici les critères de classification pour la mesure de la température (selon les notes 35 et 35B de Météo-France).

Image d'illustration pour 45.9°C à Gallargues : quelles conditions de mesure ?
Critères de classification pour la température - note technique n°35B - Météo-France

 

Station de type "classe 1" : Le Bourget (Seine-Saint-Denis)

 

 

Station de type "classe 2" : Uzès (Gard)

 

 

Station de type "classe 3" (erreur de mesure pouvant atteindre 1°C) :  Fontainebleau (Seine-et-Marne)

 

 

Station de type "classe 4" (erreur de mesure pouvant atteindre 2°C)  : Paris - Parc Montsouris

 

 

Station de type "classe 5" (erreur de mesure pouvant atteindre 5°C) : Paris - Hôpital Lariboisière

 

En général, les mesures effectuées par Météo-France sont considérées comme fiables et homologables lorsque la surchauffe ou la sous-estimation de la température provoquée par l’emplacement est égale ou inférieure à 1°C (soit pour des stations de classe 1 à 3). Pour une station de classe 4, l’erreur atteint jusqu’à 2°C par rapport à des conditions de mesures optimales. Les valeurs sont dès lors soumises à caution et à vérification avant d’être validées ou infirmées. Pour des stations de classe 5, l’erreur de mesure pourrait atteindre jusqu’à 5°C en raison de l’emplacement inadapté (bâtiments, arbres, sources de chaleurs, etc.), et sont généralement non prise en compte par Météo-France.

 

 

DES NORMES MOINS EXIGEANTES POUR LES PARTICULIERS ?

La volonté de respecter strictement ces normes d’installation est la raison pour laquelle les stations météorologiques professionnelles utilisées comme référence par Météo-France sont généralement situées sur des sites aéroportuaires, parfaitement dégagés (herbe rase, aucune source de chaleur, terrain dégagé sur plusieurs centaines de mètres à la ronde). Mais tout le monde ne dispose pas d’un champ dégagé pour respecter parfaitement ces normes. Il est également très complexe d’obtenir des valeurs « fiables » selon ces normes en milieu urbain. Nombreux sont nos lecteurs à posséder leur propre station météo amateur ou semi-professionnelle. Mais comment peut-on alors procéder pour installer un thermomètre dans de bonnes chez soi ?

 

Pour répondre à ces questions, Météo-France a également rédigé une autre note technique appelée "note technique n°39" réservée uniquement à vos propres stations personnelles.Voici les conditions à tenter de respecter pour avoir une valeur de température la plus fiable possible depuis chez vous :

 

- Il est absolument indispensable de protéger le thermomètre par un abri, pour éviter son réchauffement par le rayonnement solaire, son refroidissement par les précipitations et l’évaporation de l’eau, ou son refroidissement nocturne par rayonnement infra-rouge.

 

- Lorsque vous disposez d’un jardin, la température de l’air sous l’abri doit être mesurée entre 1,25 et 2 m de hauteur par rapport au sol. L'herbe doit être rase, si possible de moins de 25cm de hauteur.

 

Station de passionné aux normes à Saint-Martin-d'Hères (Isère) - ROMMA (données à retrouver en temps réel sur Météo-Grenoble)

 

L’installation d’un abri pour la mesure de la température sur un toit n’est pas la plus conseillée car il existe un risque de réflexion du rayonnement solaire vers l’abri et donc risque de surchauffe. Ceci est d’autant plus vrai lorsque votre toit est blanc et/ou incliné. En outre, l’abri est à éloigner de toute source de chaleur comme les cheminées. Or, la présence d’obstacles à proximité de votre thermomètre sous abri peut limiter la ventilation et donc dégrader la mesure. Il convient donc d’éviter l’installation d’un abri près des arbres ou des bâtiments et plus généralement dans un jardin peu aéré avec de nombreux obstacles autour.

 

Même si une installation sur toit est déconseillée, elle reste alors possible si vous ne disposez pas de jardin (notamment si vous habitez en ville), et préférable si votre jardin est cloisonné (arbres, bâtiment et divers obstacles empêchant la circulation de l’air et limitant le rayonnement solaire). Si vous installer un abri météo sur votre toit, il devra là également se situer entre 1.25 et 2m au-dessus de la faitière.

 

Station urbaine Météo-Villes de Paris - St-Germain-des-Prés (données à retrouver en temps réel sur Météo-Paris)

 

 

Et pour rappel, les relevés de votre thermomètre de voiture ou bien de la pharmacie proche de chez vous sont à BANNIR car souvent mesurés dans des conditions extrêmes, en plein soleil ! S'ils peuvent donner une idée des conditions, ils ne respectent en général aucune norme stricte, et les écarts peuvent dépasser plusieurs degrés.

 

En dehors des stations météorologiques professionnelles, vous pouvez consultez les données des stations de particuliers du réseau Netatmo via notre site internet Météo-Villes >>.

 

Vous pouvez également retrouver plusieurs centaines de stations météorologiques de particuliers et passionnés, respectant a minima les normes Météo-France (note 39) sur le site de diverses associations telles que l’Association Infoclimat (>>) ou encore l’association ROMMA pour le secteur des Alpes (>>).

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don