12 résultats
Chargement

La neige en montagne pour ces vacances de Pâques 2022

vendredi 8 avril 2022

 

Vosges :

 

Des chutes de neige abondantes pour la période ont concerné le massif au début du mois d'avril, permettant de retrouver des conditions hivernales sur le massif dès la basse altitude avec parfois plus de 30cm relevés sur les crêtes durant le week-end des 2 et 3 avril.

 

La station de La Bresse a retrouvé des conditions très hivernales au début du mois d'Avril avec plus de 30cm le 3 avril 2022 – Via Skaping

 

 

Toutefois, cette couche neigeuse ne fut que très temporaire avec le retour rapide de conditions moins favorables à ces altitudes pour la tenue du manteau neigeux. Ainsi, la neige a largement fondu sur la quasi-totalité du massif, ne laissant que quelques plaques lessivées par les pluies de ces derniers jours aux plus hautes altitudes.

Les pistes skiables sont donc quasiment inexistantes pour le début des vacances de Pâques sur le secteur.  

 

La station de La Bresse ce vendredi 8 avril 2022 après l'importante fonte de ces derniers jours - Via Skaping

 

 

Relevés du manteau neigeux : 

 

 

Jura : 

 

Comme du côté des Vosges, le Jura a subi d'importantes chutes de neige lors de l'offensive froide du début du mois d'avril avec des conditions particulièrement hivernales observées sur ce secteur. Ces chutes de neige ont d'ailleurs été observées dès la basse altitude avec le retour de l'hiver sur l'ensemble du massif. 

 


La station de Monthoisey ce 3 avril 2022 après d'importantes chutes de neige - Via Skaping 

 

 

Néanmoins, la hausse des températures et la succession de perturbations pluvieuses sur la région ont également entraîné un important lessivage du manteau neigeux qui a largement perdu de sa superbe, même aux plus hautes altitudes. On relève encore quelques centimètres sur les crêtes du massif mais cette neige n'est plus vraiment agréable à skier en raison des pluies de ces derniers jours. En dessous des plus hautes altitudes, le manteau neigeux devient quasiment absent sur la plupart des stations de la région. 

 

La station de Monthoisey ce 7 avril 2022, sous la pluie - Via Skaping

 

 

Relevés du manteau neigeux : 

 

 

 

Alpes : 

 

Comme pour les massifs précédents, le Nord des Alpes a subi d'importantes chutes de neige jusqu'à très basse altitude au début du mois d'avril avec le retour de l'hiver sur la totalité de la zone. On avait ainsi pu relever plusieurs dizaines de centimètres supplémentaires dès 800-1000m d'altitude durant le week-end des 2 et 3 avril, apportant des conditions très hivernales au début du printemps calendaire. 

 

La station du Grand-Bornand (Haute-Savoie) le 3 avril 2022 - Via Skaping

 

 

La couche neigeuse reste importante pour la période sur la quasi-totalité du Nord des Alpes dès la moyenne altitude pour le début des vacances de Pâques avec souvent plus de 30 à 50cm dès 1500m de l'Isère à la Savoie, sensiblement moins sur le Queyras. Toutefois, le flux océanique de ces derniers jours rime avec le retour de la pluie jusqu'à des altitudes assez élevées, entraînant un lessivage du manteau neigeux jusqu'à 1800-2000m suivant les zones. 

 

La station du Grand-Bornand (Haute-Savoie) sous la pluie ce 8 avril 2022 - Via Skaping 

 

 

Ces pluies, et les chutes de neige abondantes se produisant au-dessus de 2000-2200m, entraînent toutefois un risque d'avalanche particulièrement marqué entre ce vendredi 8 et ce samedi 9 avril sur la région avec des coulées pouvant menacer des infrastructures de montagne situées au-dessus de 1800-2000m d'altitude. La Savoie a été placée en vigilance orange par Météo-France en raison de ce risque très important d'avalanches jusqu'à demain samedi 9 avril 2022. 

 

Vigilance orange pour risque important d'avalanches sur la Savoie entre ce vendredi 8 et ce samedi 9 avril 2022 - Météo-France

 

 

Sur le Sud des Alpes, l'hiver a également fait un retour marqué au début du mois d'avril avec même les chutes de neige les plus importantes de la période hivernale 2021-2022 observées sur le Mercantour entre le 2 et le 3. 

 

Importantes chutes de neige sur le Mercantour le samedi 2 avril 2022 - Via Riviera Meteo 06

 

 

Toutefois, ce sursaut de l'hiver ne fut que de courte durée puisque le manteau neigeux a largement fondu depuis sur la quasi-totalité du secteur, on ne relève par exemple plus que 10cm sur les pistes d'Isola 2000 avec une neige fondant peu à peu mais restant skiable, mais attention à ne pas trop sortir du domaine.

 

La station d'Auron dans le Mercantour ce 8 avril 2022 - Mercantour.info

 

 

 

Relevés du manteau neigeux : 

 

 

 

 

Massif-Central : 

 

Comme pour les autres massifs, la région a retrouvé des allures bien plus hivernales au début du mois d'avril avec des chutes de neige importantes pour la période, et ce jusqu'à basse altitude. 

 

Chutes de neige importantes pour la saison ce 3 avril 2022 aux Estables (1143m) le 3 avril 2022 - Via Skaping

 

 

Le constat est le même que sur le reste des reliefs français ces derniers jours avec une neige ayant largement fondu sur la quasi-totalité du massif jusqu'aux altitudes les plus élevées. Le retour de fréquentes pluies et de fortes rafales de vent ont également engendré un lessivage très important sur de nombreux secteurs. Les stations du Massif-Central ne seront donc pas les plus prisées durant les vacances de Pâques pour les amateurs de ski. 

 

Le Lugik-Park à la station des Estables (1143m) ce 8 avril 2022 - Via Skaping

 

 

Relevés du manteau neigeux : 

 

 

Pyrénées : 

 

Les Pyrénées ont bénéficié d'un enneigement particulièrement important cet hiver à moyenne et haute altitude. Toutefois l'arrivée du printemps a entraîné une fonte importante de la neige aux altitudes les plus basses, chose classique pour la saison. Le soubresaut hivernal du début du mois d'avril n'a engendré qu'une neige très temporaire jusqu'à basse altitude, qui a rapidement fondu depuis. 

 

Conditions hivernales à la Mongie, Hautes-Pyrénées (1750m) le 3 avril 2022 après des chutes de neige tardives - webcam Skaping

 

 

Si la neige est de nouveau absente sous 1200-1400m en général, les pistes de ski des stations les plus hautes du massifs restent encore relativement bien enneigées pour la période mais cette neige fond progressivement, notamment sous les 2000m. Le manteau neigeux reste très important pour la période au-dessus de cette altitude mais attention également au risque d'avalanche. 

 

La Mongie, Hautes-Pyrénées (1750m) le 8 avril 2022 avec une neige fondant peu à peu - webcam Skaping

 

 

Relevés du manteau neigeux : 

 

 

 

Quelle évolution dans les prochains jours ? 

 

La tempête Diego apporte un temps très perturbé ce vendredi avec de fréquentes précipitations, sous forme de neige abondante au-dessus de 2000m d'altitude. Cette zone dépressionnaire va ensuite s'évacuer vers l'Italie avec les dernières averses se produisant samedi sur l'Est du pays avant un retour des hautes pressions et du temps calme dès dimanche. 

 

Animation des précipitations et du risque de neige sur la France du vendredi 8 au dimanche 10 avril 2022 - Modèle Arpège via WX CHARTS

 

 

L'air froid s'engouffrant par le Nord-Ouest à l'arrière du front principal va toutefois entraîner une chute de la limite pluie-neige ce samedi sur les reliefs de l'Est du pays. Ainsi, la neige pourra s'inviter dès 500-600m sur le Nord des Alpes, les Vosges et le Jura avec quelques centimètres supplémentaires possibles au-dessus de ces altitudes. 

 

Cumuls de neige attendus jusqu'au dimanche 10 avril 2022 - Skipass

 

 

D'ici samedi soir, c'est sur le Nord des Alpes que les quantités les plus importantes sont attendues avec 20 à 50cm au-dessus de 2000m d'altitude, 10-15cm dès 1500m et quelques centimètres au-dessus de 600-800m selon les secteurs. 

Sur le Jura et les Vosges, les sommets pourront observer jusqu'à 10-20cm et quelques centimètres pourront également être relevés dès 600-700m d'altitude, de quoi retrouver une ambiance temporairement hivernale. 

 

Cette neige s'annonce toutefois bien temporaire puisque le temps sec s'imposera de nouveau dès dimanche avec une remontée progressive des températures pour la semaine prochaine, à voir si celle-ci restera temporaire ou non. 

 

 

 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    S'abonner à Météo-Zen
    Météo-Zen est une offre d'abonnement à 1,99 € par mois sans engagement qui permet entre autres de surfer sans pubs sur les sites et applications mobiles Météo-Villes.
    Découvrir
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don