12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre soutien régulier car les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens de ce site sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés.

Les cyclones de genre féminin seraient les plus meurtriers

mardi 3 juin 2014

Depuis les années 70, les météorologistes baptisent les ouragans d'un prénom soit féminin, soit masculin, alors qu'auparavant, tous étaient systématiquement féminins selon la croyance sexiste que "les humeurs des femmes sont aussi imprévisibles que les tempêtes". Or, selon une étude parue lundi 2 juin dans la revue américaine "Proceedings of the National Academy of Sciences", les ouragans portant un prénom féminin seraient 3 fois plus meurtriers que les masculins.

Image d'illustration pour Les cyclones de genre féminin seraient les plus meurtriers

Les auteurs sont arrivés à ce constat après avoir étudié 94 cyclones tropicaux entre 1950 et 2012 aux Etats-Unis, à l'exception de Katrina (2005) et d'Audrey (1957), 2 phénomènes hors normes qui auraient biaisé l'analyse. Ces derniers expliquent que les tempêtes avec un nom de fille, spécialement celles avec des noms très féminins comme Belle ou Cindy, paraissent plus douces et moins violentes, les populations s'en méfiant moins. Ils concluent sur la nécessité d'inventer un nouveau système d'appellation pour réduire l'influence des préjugés sur l'évaluation des ouragans et permettre une amélioration de la prévention (article détaillé du Monde). 
 

Nous avons detecté que
vous utilisez un ADBLOCKER.

Ici les prévisions météo, le suivi permanent et les articles quotidiens sont expertisés par des météorologistes professionnels et passionnés. Merci d’en tenir compte ;)

  • Votre adblock est activé
    Désactiver Adblock
    Soyez bien compréhensifs de désactiver le bloqueur de publicité et, si vous le pouvez, nous faire bénéficier de vos dons.
    Me montrer comment
  • Donation
    Faire une donation
    Merci à tous ceux qui nous ont aidé jusqu’à présent et sans qui ce site aurait dû fermer.
    Faire un don